L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Les traditionnelles projections de Noël sur les monuments nîmois sont à vivre durant trois soirs dès ce week-end.

C’est un incontournable du riche programme des festivités de Noël à Nîmes. En donnant vie de manière féerique aux façades du patrimoine local, les projections monumentales sont chaque année toujours très attendues par les petits et les grands Nîmois. Attention toutefois : en cette période de fêtes 2023, les spectacles débutent un peu plus tôt que lors des mois de décembre précédent.

Trois soirs de projections monumentales sont ainsi programmés dès ce week-end, du vendredi 8 au dimanche 10 décembre, de 18h à 21h sans interruption. Sur trois sites distincts :

  • la Maison Carrée
  • la Tour de l’Horloge
  • le musée du Vieux Nîmes.

Une vraie prouesse technique pour la Maison Carrée

Chaque spectacle, expérience visuelle et sonore pleine de poésie, est inédit et créé spécialement pour cette édition et pour les particularités du bâtiment dont il va sublimer les vieilles pierres. Mais la grande nouveauté de ce Noël 2023 est à admirer du côté de la Maison Carrée, récemment inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Pour la première fois, c’est en effet la façade nord, celle de l’entrée du temple, qui sera mise en lumière (et non plus, comme d’ordinaire, la face ouest, côté Carré d’art). Les spectateurs pourront ainsi s’installer dans la rue Auguste rénovée et piétonnisée pour admirer le show.

Mine de rien, cette nouveauté constitue une véritable prouesse technique. « Nous n’avons pas affaire à une façade linéaire, comme c’est souvent le cas, explique Olivier Jean, directeur technique de la société montpelliéraine ID Scènes, qui a conçu le spectacle. Il a fallu composer avec l’architecture et imaginer un spectacle sur deux plans de projections. Le premier plan, ce sera la façade du temple, avec les colonnes et les marches. Et le second, le mur de la porte d’entrée du temple, sous le porche, en profondeur. »

« Pour que les images soient nettes sur les deux plans et que tout soit synchronisé entre vidéo et son, cela une demande un dispositif d’une certaine complexité, en réseau, que nous n’avions encore jamais mis en place à Nîmes, poursuit-il. Mais la Maison Carrée vient d’être inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité : on se devait de réaliser quelque chose en plus. »

Un tour du monde dans le sillage du Père Noël

Voilà pour le côté technique, mais quid du côté artistique ? Avec le temple antique et ses décors comme plus bel écran (ou écrin) , les spectateurs sont conviés à un véritable tour du monde dans le sillage du Père Noël, qu’ils suivront durant sa tournée dans différents pays, avec des clins d’œil culturels. Un périple grisant et enchanteur. Durée : huit minutes.

Sur la Tour de l’Horloge, support original par sa verticalité, les projections mettront en scène une enfant qui s’en va porter elle-même sa lettre au Père Noël et traverse des paysages imaginaires, jusqu’au Pôle Nord. Durée : environ dix minutes.

Enfin, sur les façades du musée du Vieux Nîmes, le « Château des neiges » (un spectacle onirique imaginé par la société nîmoise Onze productions) met en scène la féérie d’une ville délivrée de la glace une veille de Noël.

Tout est gratuit, bien sûr.

Par Mathieu Lagouanère

Share This