L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Le 14 février, c’est la fête des amoureux ! Pour l’occasion, Vivre Nîmes vous livre quelques idées et bons plans pour une Saint-Valentin réussie.  

Une visite coquine

À chaque Saint-Valentin, l’Office de Tourisme met Nîmes à nu ! La ville dévoile ses secrets et ses histoires les plus sulfureuses, de l’Antiquité au siècle dernier. Vous serez surpris de connaître les anciens lieux de plaisir de la ville et de découvrir ceux qui les fréquentaient. La visite vous divulgue également les meilleures recettes d’aphrodisiaques antiques et autres petites curiosités… Une visite pour adultes consentants. Saviez-vous que les arènes de Nîmes doivent leur état de conservation à la présence de sexes ailés sur certaines pierres sculptées ? À l’époque romaine, il s’agissait d’un symbole protecteur et apotropaïque, censé éloigner les mauvais sorts. De quoi s’agit-il ? On apprend aussi que les gladiateurs, qui risquaient chaque jour leur vie sur la piste de l’arène pour de l’argent, pouvaient vendre leur corps à l’occasion d’orgies, tandis qu’était récupérée leur sueur pour fabriquer des philtres d’amour.

D’autres lieux de plaisir

Plus récemment, la ville de Nîmes comptait 130 maisons closes en 1934. De manière officielle et officieuse, elles se situaient derrière le lycée Daudet, rues Saint-Yon, de l’Étoile, ou Sainte-Eugénie. Christian-Liger, dans Nîmes sans visa, décrit la persistance de ces pratiques bien après l’interdiction de 1946. Augustin Démian, maire de Nîmes au XIXe, était d’ailleurs un habitué de ces établissements. Lors de cette visite, vous apprendrez également à mieux connaître le cardinal de Bernis au XVIIIe, ami de Casanova, homme d’Église et aussi coureur de jupons qui disait lui-même : « J’aimerais aller au paradis pour son climat et en enfer pour sa fréquentation. » La visite se terminera par un verre au Levrette Café.

« … À toi-même, mon Lou qui es la divinité lascive que j’implore … » Pourquoi le grand poète Guillaume Apollinaire a-t-il réalisé ce calligramme représentant la Maison Carrée ?

A LIRE AUSSI
Préparer un menu de Noël à moins de 15 €, dans les Halles de Nîmes ? Pari tenu ! – Vivrenimes.fr
Dans les coulisses des Halles – Vivrenimes.fr
[Vidéo] Au cœur des halles – Vivrenimes.fr

Idées cadeaux ou moments à deux 3 adresses romantiques

Offrez des fleurs « Par amour »

Chaque matin, Stéphane Roux parsème de pétales de roses les abords de sa boutique… Par amour. Fraîchement installé en centre-ville, ce fleuriste passionné propose de magnifiques roses multicolores, vases de toutes les formes, coussins à l’univers onirique et baroque signés La ligne 29, bougies parfumées Maison Amadeo ou des élégants cierges coniques ester & erik, à la fabrication artisanale. L’authentique savon de Marseille Fer à cheval occupe aussi une place de choix, avec toute une gamme de produits disponibles en coffrets cadeaux, ainsi que des lampes à huile, à la paraffine liquide. Et, pour la Saint-Valentin, craquez pour les tote bags, trousses ou tabliers brodés à l’effigie de votre nouvelle boutique préférée.

2 rue de la Monnaie. Du mardi au samedi de 9h à 19h30 et dimanche de 9h30 à 12h30. Paramourfleurs

Prenez un verre chez « Amour »

Ce bar à gin, champagne et cocktails a ouvert il y a deux ans dans la très festive rue Fresque. Kenza, véritable atout glamour de cette « rue de la soif », saura vous accueillir dans une ambiance chic et girly. Dans ce lieu haut de gamme, une cinquantaine de variétés de gin sont à découvrir. Pour la partie champagne, plusieurs gammes sont proposées pour toutes les bourses.

18 rue Fresque. Tous les soirs de 17h à 1h. AMOUR

Osez la lingerie fine

Craquez pour les plus beaux modèles de lingerie fine et balnéaire de marques confidentielles ou de créateurs que Gil Roussel sélectionne lui-même à Paris ou en showroom, pour les proposer en exclusivité à Nîmes. Ouverte depuis 1996, la boutique Intimo regorge de merveilles avec des modèles à l’élégance et au confort incomparables. Andrés Sardá, Chantelle X ou la collection Leisure de Max Mara sont à retrouver en boutique (à prix doux ou en nouvelle collection), comme le prêt-à-porter féminin et raffiné de chez Anna Seravalli, inspirée par l’atmosphère douce et mélancolique de Venise. Les messieurs sont aussi à l’honneur avec des sous-vêtements et modèles balnéaires Paul Smith, Dsquared2 ou Code 22. Pour la saison estivale, plus de 30 marques sont disponibles en boutique.

6 rue du Chapitre. Lundi de 14h à 19h, du mardi au samedi de 9h30 à 12h et de 14h à 19h. Intimo Lingerie prêt-à-porter maillots féminin masculin.

Share This