LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes
ACCUEIL > QUARTIERS > Nîmes ouest – saint-Césaire > HumaNîmes sur le front de la solidarité

HumaNîmes sur le front de la solidarité

Durant le confinement, l’association implantée place Thalès à Valdegour a réalisé des distributions alimentaires et diffusé des messages sanitaires dans tous les quartiers prioritaires de Nîmes.

Fidèle aux valeurs qu’elle promeut depuis sa création il y a plus de dix ans, centrées sur la solidarité,

l’humanitaire et l’action sociale au sein du quartier Valdegour, l’association HumaNimes n’a pas pu rester inactive durant la période du confinement. Sous la houlette de Ahmed El HANBALI, son président, sollicité par de nombreux signalements de personnes en détresse dans les divers quartiers de la ville, une dizaine de bénévoles a mis en place une distribution alimentaire dès la fin du mois de mars. Avec l’aide de la banque alimentaire, le soutien financier de la société Océan, de l’association Samuel Vincent et de partenaires institutionnels, comme la Ville qui a fait livrer plusieurs tonnes de denrées et a mis à disposition le gymnase de la Cigale pour entreposer toutes les collectes, elle a pu porter secours chaque semaine à 350 familles et personnes âgées, isolées, handicapées, mères célibataires particulièrement affectées par la situation du confinement, tout en respectant les mesures d’hygiène et de distanciation sociale. Les clubs de football des quartiers Mas de Mingue, Chemin Bas d’Avignon et Pissevin ont pris le relai de la distribution au sein de leurs quartiers, HumaNimes s’occupant de Valdegour, du centre-ville, la route d’Alès, les quartiers d’Espagne, route de Beaucaire… en déposant à la porte des bénéficiaires les sacs de course. Une cagnotte lancée sur HelloAsso a permis à cette action de se renforcer durant tout le confinement.

Camion sonorisé

Elle a également fait circuler un camion sonorisé dans tous les quartiers prioritaires de la ville, afin de sensibiliser au respect du confinement et des consignes sanitaires. Créée pour fournir un cadre à l’action humanitaire « Un pont entre Nîmes et Meknès », qui est financée par un repas mensuel à Valdegour et qui a permis de soutenir un orphelinat et des écoles dans la ville jumelle de Nîmes, l’association HumaNimes organise chaque année à Nîmes des maraudes hivernales d’octobre à mars, prépare des repas complets pour les SDF. 

Elle accueille également, en temps normal, 40 enfants par jour en soutien scolaire, organise des sorties culturelles pour les jeunes et des actions d’aide à la parentalité. Composée de bénévoles d’âges et de quartier divers, son seul salarié est un adulte relai, chargé de la médiation sociale à Valdegour, en poste depuis 2018.

Contact
 Humanimes nimes

Ahmed-El-Hanbali_NIMES
« Notre association accompagne habituellement une centaine de personnes âgées.

Quand la crise sanitaire a débuté, nous sommes allés prendre de leurs nouvelles et avons constaté la grande détresse de certains, qui n’osaient pas sortir de chez eux. En mettant cette aide en place s’est construit une grande chaine de solidarité qui nous a fait chaud au cœur. Nous avons aussi rencontré des personnes vivant en centre-ville, dans des situations d’isolement pire que dans les quartiers prioritaires. »

Ahmed El Hanbali
président de l’association HumaNimes.

_________

Share This