L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Du 12 au 14 avril, la Primafresca est de retour, plus sportive que jamais, avec des défis et des sportifs nîmois à l’honneur.

En cette année des Jeux olympiques à Paris, le thème était tout trouvé pour cette nouvelle édition de la Primafresca. Les bars et comptoirs de la rue Fresque à Nîmes seront le terrain de jeu des fêtards en baskets.

La rue Fresque sera sportive

Cette nouvelle édition met à l’honneur les sportifs du territoire pour la soirée d’ouverture le vendredi à 18h30. « Sportifs encore en activités et légendes du sport nîmois seront au rendez-vous », assure Corentin Carpentier président de l’association des commerçants de la rue Fresque. Le tout, sera suivi de « la descente » de la torche olympique en fanfare. Le samedi, c’est soirée olympiades avec de nombreux défis à relever. « On organise nos JO à nous, avec des jeux de comptoir décalés et conviviaux. L’important c’est de participer. »

La journée de dimanche, qui attire de plus en plus de monde, sera rythmée par le traditionnel déjeuner festif à 12h, organisé cette année au Levrette Café, qui bénéficie d’une cour intérieure. L’épreuve mythique du lancer d’espadrilles, organisée par la Cave d’Arthur, fait son grand retour. Enfin, une cérémonie de remise de médaille viendra clore les festivités et récompenser les différents gagnants des épreuves du week-end.

Corentin Carpentier, 
président de l’association des commerçants de la Rue Fresque

« Aujourd’hui c’est un rendez-vous incontournable pour les Nîmois. Pour nous, en termes de fréquentation, c’est comme un week-end de Feria. »

Corentin Carpentier,
président de l’association des commerçants de la Rue Fresque

Une fête élargie en 2024

Les commerçants de la rue Fresque n’oublie pas de la jouer collectif, puisque la fête est élargie aux rues de l’Etoile, Maubet et Thoumaynes, soit 16 établissement partenaires en plus. « Le cœur de la fête reste rue Fresque, mais on a constaté sur les dernières éditions que cela prenait de l’ampleur et que cela débordait naturellement sur les rues voisines, note le président. Il était nécessaire d’élargir les dispositifs de sécurité et de prévention sur ce périmètre-là. »

Ces rues récemment rénovés par la Ville, ont des terrasses toute neuves : « C’est un vrai plaisir pour les clients. On n’exclue pas d’élargir aussi les animations sur ces rues pour les prochaines éditions ».

L’histoire de la Primafresca

La rue Fresque est une rue historique et festive qui rassemble des bars et des restaurants emblématiques de la ville. Ces cinquante dernières années, elle est devenue l’épicentre des nuits nîmoises.
Tout a commencé Bar de l’Arceau, aujourd’hui appelé le 421. Le bistrot de quartier était, dans les années 1980, un lieu de fête incontournable. Au début des années 2000, les nouveaux propriétaires perpétuent l’atmosphère taurine de l’endroit.
Depuis la suppression de la Feria « Primavera » en 2005, la rue est encore plus légitime avec la création de sa Feria « prima fresque » au printemps, proposée par l’ensemble des commerces du quartier sur trois jours et trois nuits.

Réécoutez notre podcast DANS MA RUE de juin 2022 sur la Rue Fresque et ses commerçants

Par Yann Benoit

PLUS D’INFOS
La Primafresca, du 14 au 16 avril
facebook

Share This