L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Isabelle et David Jacob, de l’Escale gourmande, se sont vus remettre le prix de Talent régional dans la catégorie « primeur sur marché » par Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes. Avant un titre national ?

Effervescence, ce vendredi 26 janvier peu avant midi dans les Halles de Nîmes. Au milieu des étaliers, des clients et des objectifs des photographes, Jean-Paul Fournier remet officiellement à Isabelle et David Jacob le trophée de « Talents régionaux » dans la catégorie primeur sur marché. « Félicitations, c’est mérité : vos produits sont très beaux », apprécie le maire, en se félicitant d’une pareille récompense pour les Halles de Nîmes, qui célèbrent cette année leur 140 ans d’existence.

Pour la 7e année consécutive, l’Interprofession des fruits et légumes frais (la CTIFL) organise le concours « les Talents des fruits et légumes, le Challenge des commerces » qui valorise le savoir-faire des professionnels de la filière. 127 participants ont relevé le défi. Les candidats ont été évalués sur plusieurs critères tels que l’attractivité du rayon, la qualité et la fraîcheur des produits, la valorisation des fruits et légumes de saison…

Sacrés lauréats régionaux (d’une grande région dite « quart sud-ouest » qui couvre l’Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine), Isabelle et David Jacob, participeront à la fin du mois à la finale nationale au Salon de l’agriculture à Paris.

« Ramener le titre national à Nîmes, pour la ville et les Halles »

Qu’est-ce qui a fait la différence, en faveur des primeurs nîmois ? « Beaucoup de critères, analyse David Jacob, Breton et ancien militaire de carrière dans la Marine. La fraîcheur de nos produits, la présentation, le fait de travailler en circuit-court et en direct avec les producteurs, d’essayer de tirer vers le zéro déchet… »

Avec son épouse Isabelle, Nîmoise pure jus, elle, il a ouvert l’Escale gourmande dans les Halles de Nîmes voilà trois ans et demi. Formée à la « fraîche découpe » des fruits et légumes par la spécialiste uzétienne Sabrina Lemaire, pour les sculpter et leur offrir une présentation spectaculaire, cette ancienne cadre bancaire intervient à la demande dans les écoles pour promouvoir le bien-manger et le manger durable.

Le couple se rendra à Paris avec des ambitions. « On va tout faire pour ramener le titre national à Nîmes, lance David Jacob. Ce serait une belle récompense, pas seulement pour nous mais pour la ville et ses Halles, en cette année particulière. »

Par Mathieu Lagouanère

Share This