Quand la Ville récupère un vieux mazet dans une oliveraie à la fin du 19ème siècle (légué par monsieur Louis Broc), l’endroit est réservé aux enfants qui s’y récréaient le dimanche et le jeudi…