L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Nouvelle étape dans la restructuration et l’offre commerciale du centre-ville nîmois : le groupe Socri-Limited annonce l’ouverture d’un grand magasin Galeries Lafayette à l’automne 2025 au deuxième étage de la Coupole, ainsi qu’une nouvelle phase de travaux pour les accueillir.

L’enseigne emblématique des centres-villes, Galeries Lafayette, a choisi La Coupole de Nîmes pour y implanter son nouveau magasin, poursuivant une collaboration fructueuse avec Socri Limited (qui gère la Coupole des Halles) et le groupe Planet Indigo, initiée par la reprise du magasin Galeries Lafayette à Béziers en 2016 et consolidée en 2022 avec la reprise du magasin Galeries Lafayette en Avignon.

Le retour d’un grand magasin à Nîmes : ouverture emblématique des Galeries Lafayette

Nîmes, autrefois fière de ses grands magasins comme Paris-Nîmes, la Maison Juvenel ou encore Bloch, retrouvera sa place de choix parmi les destinations shopping les plus prestigieuses. Avec l’absence de grands magasins depuis plusieurs décennies (Nîmes est l’une des deux seules agglomération française de plus de 150 000 habitants sans Galeries Lafayette avec Aix-en-Provence), l’arrivée des Galeries Lafayette dans la cité gardoise représente bien plus qu’une simple ouverture de magasin ; c’est un retour aux racines même du commerce de centre-ville, une renaissance attendue.

La marque Galeries Lafayette, figure emblématique de la mode depuis plus d’un siècle et régulièrement dans le top 10 des enseignes préférées des Français, se positionnent comme un acteur clé dans la revitalisation économique et culturelle de Nîmes, offrant aux habitants et aux touristes une expérience shopping inégalée dans un cadre exceptionnel.

Jean Paul Fournier maire de Nîmes

« Depuis 1992, la Coupole des Halles fait partie du paysage de notre cité et anime notre centre-ville. Elle doit reprendre cette place de locomotive économique qui tire vers le haut l’ensemble des commerces qui l’entourent. L’arrivée prochaine des Galeries Lafayette va permettre à ce centre commercial de prendre une envergure particulière et je suis d’ailleurs persuadé que c’est une première installation qui en appellera bien d’autres. Dans quelques années, la rénovation des Halles de Nîmes viendra compléter ces investissements d’avenir pour le cœur de Ville ».

Jean-Paul Fournier, Maire de Nîmes.

Textile, maroquinerie, bijouterie, parfumerie…

Au cœur névralgique du centre-ville nîmois, à l’intersection des artères commerciales les plus fréquentées du centre-ville, rue Général-Perrier et rue de l’Aspic, s’implantera bientôt la future locomotive du shopping nîmois : Les Galeries Lafayette. Sa façade iconique s’étendra sur près de 75 mètres le long de la rue Perrier, tandis qu’une entrée magistrale de 250 m² offrant visibilité et transparence, accueillera les visiteurs.

L’accessibilité sera facilitée par l’installation de deux escalators dernière génération, un ascenseur, au sein d’un immense Hall d’entrée, avec une entrée partagée avec les Halles. À l’intérieur, un véritable paradis du shopping s’offrira aux clients, avec huit univers dédiés : hommes, femmes, chaussures, lingerie, maroquinerie, accessoires, bijouterie/horlogerie, et parfumerie/beauté. L’ambiance, annoncée comme « élégante et chaleureuse », sera rehaussée par l’utilisation de matériaux nobles et naturels tels que le bois, la pierre et le laiton, sublimés par des teintes tendance comme la terracotta, le vert d’eau et le ton pierre. Et toujours, une place de choix réservée au végétal.

Galerie Lafayette à Nîmes

Travaux : une restructuration majeure sans fermeture de la Coupole

Déjà, en mai 2023, une première phase de travaux avait permis aux Nîmois de redécouvrir la place centrale, sous la fameuse « Coupole », entièrement repensée, chaleureuse et plus accueillante.

Aujourd’hui, le groupe Socri Limited annonce le lancement de la deuxième phase des travaux du centre commercial, avec un budget global de 9 millions d’euros. Conçus par les cabinets d’architecture A+ architecture et Aura, ces travaux comprendront :

  • La rénovation complète de l’entrée principale du centre commercial côté rue Général-Perrier, incluant l’ouverture de la façade béton pour offrir une transparence totale depuis la rue.
  • La requalification des liaisons verticales avec l’installation de nouveaux escalators accédant directement au grand magasi n des galeries Lafayette.
  • La restructuration complète du niveau commercial au-dessus des Halles pour permettre l’implantation du grand magasin.

Les travaux débuteront mi-juin 2024 et se termineront à l’automne 2025. Ils se dérouleront sans fermeture du centre commercial, avec un maintien de tous les accès, y compris depuis la rue Général Perrier.

« La complexité technique, architecturale, commerciale et financière de la restructuration d’un site comme la Coupole, en site occupé, au cœur du secteur sauvegardé, ainsi que la coordination des travaux avec ceux que la ville va engager dans les abords immédiats du site, ont représenté des défis majeurs qui ont été relevés avec succès », explique Nicolas Chambon, président de Socri Limited.

Un environnement direct en pleine mutation

En parallèle, la Ville de Nîmes entreprend une vaste opération de rénovation des abords du site. Les travaux de reprise des revêtements engloberont les rues Général-Perrier, Halles et Guizot. Voici un aperçu des améliorations prévues :

  • Rénovation de la rue Guizot, avec piétonnisation au niveau des Halles pour créer un espace convivial et attractif, reprise jusqu’au Boulevard Gambetta maintenant la circulation automobile sur la partie haute de la rue et création d’une connexion avec la place de l’Horloge, afin de renforcer la continuité commerciale entre rue de l’Aspic et le boulevard Gambetta.
  • Embellissement de la rue Général-Perrier avec des revêtements qualitatifs en pierre et en simili-pierre, entre les Halles et le bâtiment Juvenel, offrant une esthétique soignée sur cette artère marchande majeure.
  • Réaménagement de la rue des Halles et des rues alentour (rues de la Maison carrée, des Flottes, Tondeur, Petit Soulier et Horloge) pour améliorer la fluidité et l’accessibilité.

Ces travaux, qui doivent s’achever à l’été 2025, s’inscrivent dans l’ambitieux programme conduit par la Ville depuis plusieurs années pour revaloriser son cœur historique, dans la continuité des travaux réalisés sur l’Avenue Jean-Jaurès vers les jardins de la Fontaine, sur l’avenue Feuchères depuis la Gare, les boulevards Victor-Hugo, Amiral-Courbet et Gambetta, la rue Fresque, la rue Auguste …

Les travaux seront planifiés pour maintenir l’activité dans le quartier, en réduisant au maximum l’impact sur les riverains et les activités commerciales environnantes. Les livraisons et l’accès aux commerces seront maintenus tout au long du chantier. Une attention particulière sera accordée aux périodes commerciales phares telles que les fêtes de fin d’année et les ferias. Tout sera fait pour garantir que ces événements emblématiques de la ville de Nîmes se déroulent sans perturbation majeure pour les habitants et les commerçants locaux.

« L’objectif est que La Coupole redevienne le lieu emblématique et référent du shopping au cœur de l’écusson nîmois, mieux valorisé, mieux connecté et jouant alors pleinement son rôle de locomotive commerciale avec l’arrivée tant attendue des Galeries Lafayette », Philippe Sempéré, Président de Planet Indigo / Galeries Lafayette Nîmes.

La coupole des halles à Nîmes va accueillir les Galeries Lafayette

Reprise de la Coupole, des chiffres encourageants

Trois ans après la reprise du site, les actions menées par Socri Limited ont déjà porté leurs fruits : avant même la finalisation du projet de restructuration du centre commercial, la Coupole de Nîmes affiche d’ores et déjà en 2023 un chiffre d’affaires supérieur de 17,8% à celui de 2019 (avant le Covid). Parallèlement, la fréquentation du centre commercial en 2023 a augmenté de 6% par rapport à 2019. L’ouverture ambitieuse de ce grand magasin est aussi le fruit du solide partenariat qu’a noué Socri Limited avec le groupe Planet Indigo, spécialiste dans l’exploitation, le développement et l’animation de points de vente mode, avec un chiffre d’affaires de près de 7 millions d’euros et 10 magasins multimarques dans le sud de la France.

Share This