L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Pourquoi rénover ? Les travaux, les coûts, les aides, les enjeux : jeudi 29 février au Musée de la Romanité, un événement fait le tour de la question. C’est gratuit.

C’est une première à Nîmes. Jeudi 29 février, le Musée de la Romanité accueille le Salon de la copropriété, un événement placé sous l’égide des deux principaux syndicats du secteur immobilier, l’Union des syndicats de l’immobilier (Unis) et la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim). Au programme : une série de conférences, une table ronde finale et une vingtaine d’intervenants spécialisés réunis autour d’un thème central : la rénovation énergétique.

« Finalement, c’est la question « Pourquoi rénover » qui servira de fil conducteur à tous les échanges », précise Ludovic Tourdiat, à l’initiative de ce salon. Le Nîmois, qui a créé il y a 20 ans son agence immobilière avec son épouse Karin, est aussi président de l’Unis en Languedoc, à la tête de la section « syndic » de la Région Occitanie et est également de la commission national « copropriété » de l’organisation. Surtout, il est à titre professionnel et personnel très engagé dans les questions environnementales.

« La rénovation énergétique : un sujet brûlant d’actualité »

« Le sujet de la rénovation énergétique, celle des copropriétés en l’occurrence, est un sujet pertinent et brûlant d’actualité, souligne-t-il. Quel monde allons-nous laisser à nos enfants ? Le dérèglement climatique est incontestable, et ses effets sont de plus en plus visibles, tout particulièrement ici à Nîmes. Avec les accords de Paris en 2015, 193 pays se sont engagés à la neutralité carbone en 2050. Le bâtiment est responsable à 20% des émissions de gaz à effet de serre et 44% de la consommation d’énergie finale, devant les transports, à 31 %. C’est donc un très important levier d’action. »

Pour expliquer et convaincre, Ludovic Tourdiat entend faire preuve de pédagogie. « Avec ce salon, l’objectif est de répondre aux questions des copropriétaires, tant sur le plan financier que technique. Leur expliquer les enjeux climatiques, donc, mais aussi financiers, de justice sociale et les rassurer autant que possible. Leur démontrer l’intérêt de réaliser des travaux de performance énergétique et décortiquer avec eux les différents processus d’aides et de financement. »

Ludovic Tourdiat, à l’initiative de ce premier Salon de la copropriété de Nîmes, entend faire preuve de pédagogie.

D’autant qu’au-delà de l’aspect légal (les logements dits « passoires énergétiques » ne pourront plus être mis en location), les intérêts sont aussi économiques, lorsqu’on sait que les charges de copro proviennent, pour plus d’un tiers, du chauffage.

« Un projet de rénovation énergétique présente plusieurs valeurs ajoutées : économies de chauffage, meilleur confort été comme hiver, plus de travaux importants pour 20 ou 25 ans…, argumente le chef d’entreprise. En les réalisant, vous augmentez la valeur de votre patrimoine : valeur vénale, si vous voulez vendre, valeur locative et valeur verte, car de plus en plus de clients sont très regardants sur l’étiquette énergétique avant de louer ou d’acheter. Tout cela, en plus, donc, de se mettre en conformité avec les obligations législatives et de profiter des aides et subventions qui se présentent aujourd’hui pour les copropriétés. »

Le 1er Salon de la copropriété est gratuit et ouvert à tout le monde, professionnels de l’immobilier ou non. Il convient juste de s’inscrire, via le site de l’événement.

Le programme détaillé

  • 9h30-10h15 : la rénovation énergétique des copropriétés. Avec Patrick Grégoire de Rénov’Occitanie et Géraldine Breuil, cheffe de pôle copropriété à Nîmes Métropole.
  • 10h15-11h : une offre clé en main pour un processus de rénovation énergétique simple et sécurisant. Baptiste Fajeau, directeur de l’Agence Occitanie Est Senova.
  • 11h-11h15 : pause.
  • 11h15-11h45 : surélévation, avec Didier Mignery, Up Factor.
  • 11h45-12h15 : pose de panneaux photovoltaïques (autoconsommation, revente, etc.), avec Kevin Almeida, Société Hellio.
  • 12h15 : inauguration officielle.
  • 14h-14h45 : les installations de recharge du véhicule électrique en copropriété, avec David Lamiri, Avere Occitanie, Jean-Loup Violet, Enedis.
  • 14h45-15h30 : les aspects juridiques de la rénovation énergétique, avec Edouard Morlot, Président délégué national de l’Unis, Caroline Favre de Thierrens, Eleom, cabinet d’avocats.
  • 15h30-16h : l’hybridation des systèmes du chauffage, avec Sébastien Wagner, GRDF.
  • 16h-16h15 : pause.
  • 16h15-16h45 : les solutions du financement de travaux en copropriété, avec Leila Sardou et Christophe Berfini, directeur Copropriété et bailleurs, Caisse d’Epargne Ile de France.
  • 16h45-17h30 : retour d’expérience des syndics : Pourquoi rénover ? Avec Ludovic Tourdiat Syndic Unis, Eric Camilleri, Fnaim.
  • 17h30-18h15 : table ronde « Favoriser les synergies entre collectivités publiques et professionnels de l’immobilier » animée par Guillaume Mollaret, journaliste. Avec Julien Plantier, Premier Adjoint au Maire de Nîmes, Géraldine Rey-Deschamps, Vice-Présidente de Nîmes Métropole, Loic Cantin, président national de la Fnaim, Edouard Morlot, vice-président national de l’Unis.
  • 18h15 : clôture.

Par Mathieu Lagouanère

EN SAVOIR PLUS
www.unis-immo.fr.

Share This