L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Pour sa 4e édition, le BFS de Nîmes monte encore en gamme avec un programme alléchant et spectaculaire. La réunion se tient le samedi 9 mars au Parnasse.

« Le défi que nous nous sommes fixés, c’est de faire mieux à chaque édition, indique Habib Bakir, l’un des organisateurs de l’événement. Et notre satisfaction, c’est d’y parvenir : le plateau que nous proposons là, avec 11 combats dont 10 professionnels et six internationaux, est tout simplement exceptionnel. » Ce samedi 9 mars, la 4e édition du BFS (pour Boxing fighters system), le grand gala nîmois de kickboxing (K1-rules) mis sur pied par l’association Américaine contact club, s’annonce électrique, avec une ceinture mondiale en jeu en fin de réunion.

Une réunion qui se tiendra non plus à Pablo-Neruda, comme c’était le cas jusque-là, mais sur un ring installé au centre du Parnasse, grâce au soutien de la mairie de Nîmes. « Le Parnasse se mérite : vous avez fait vos preuves les années précédentes ! », constate Nicolas Rainville, Adjoint au Maire délégué aux Sports, lors d’une conférence de presse ce jeudi à l’Hôtel de Ville.

Jean-Paul Fournier : « Nîmes a toujours été une ville de boxe »

« Le BFS devient un événement important pour la ville, comme il l’est aussi pour votre discipline« , apprécie de son côté le Maire Jean-Paul Fournier, qui a déjà réservé sa place pour le gala, en rappelant que Nîmes a été toujours été « une ville de boxe » (et en rappelant, pour l’anecdote, que son père fut lui-même champion du Gard du noble art).

Les trois précédentes éditions (ici, la 3e en 2023) s’étaient disputées à Pablo-Neruda.

Après un lever de rideau assuré par les jeunes du club Chemin-bas d’Avignon, la soirée débutera par un affrontement amateur 100% gardois entre l’Alésien Roman Larroudi, membre de l’équipe de France, et le Nîmois Ayou Doudou (RM Boxing du chemin Bas d’Avignon). Ensuite, dans le riche plateau de ce BFS 4, les spécialistes ont aussi déjà pointé trois combats phares :

  • une opposition de style entre Alassane Kamara, le meilleur français de la catégorie des 71 kg, en boxe française savate et Mathieu Tavares un des meilleurs français en K1.
  • le combat féminin qui opposera Aurore Llorens, championne d’Europe WKN, et Clara Pennequin, championne de France pro, invaincues toutes les deux (qui sacrera la meilleure Française dans la catégorie des moins de 61kg).
  • et bien sûr, le « main event » de la soirée : la remise en jeu du titre mondial détenu par le franco-algérien Akram Hamidi qui défendra sa ceinture contre le coréen Deok Jea Yoon.

« Mais au-delà des spécialistes du kickboxing, nous avons pour objectif de faire découvrir cette discipline au grand public, soulignent les trois co-organisateurs nîmois Habib Bakir, Olivier Cerdan (plusieurs fois champion du monde) et Stéphan Manquenouille. Nous souhaitons pérenniser cette manifestation en lui donnant une ambiance familiale et amicale. »

Le programme de la soirée

Lever de rideau Jeunes du CBA

1. Roman LARROUDI vs Ayou DOUDOU (71kg)

2. Luca ANGLESIO vs Morro VECCIO (Belgique) (69kg)

3. Clément ADROVER vs Abdel Hak JOUBA (TUNISIE) (61kg)

4. Fabio LOISI vs Sofiane EL FILALI (Belgique) (58Kg)

5. Thomas KERROUMI vs Francesco PICCA (Italie) (67kg)

ENTRACTE

6. Christopher WALTER vs Yoann Trille (64kg)

7. Dawson DELYS vs Tra NESMONE (75kg)

8. Aziz FELAC vs Alfou KAMARA (77kg)

9. Aurore LLORENS vs Clara PENNEQUIN (61kg)

10. Mathieu TAVARES vs Alassane Kamara (71kg)

11. Championnat du monde moins de 54kg WKN

DEOK Jae Yoon (Corée) vs Akram HAMIDI

Par Mathieu Lagouanère

EN SAVOIR PLUS
BFS, samedi 9 mars au Parnasse à partir de 18h30. Tarifs, 25 €, 15 € pour les moins de 15 ans.
Billetterie sur place le jour de la manifestation ou en ligne sur https://www.billetweb.fr/bfs-event.

Share This