L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Le chantier d’aménagement de l’espace sportif Pelatan, au Chemin-Bas-d’Avignon à Nîmes, a démarré ce mois-ci. Il se déroulera jusqu’à juin 2024.

Conçu il y a plus de 40 ans, le stade en stabilisé du Chemin-Bas-d’Avignon avait progressivement été abandonné par les clubs du quartier. Malgré la création il y a 10 ans d’un city stade, la fonctionnalité de cet espace central de 10 000 m2 restait mal exploitée.

C’est pour cela que la Ville, en concertation avec les habitants, a souhaité proposer de nouvelles installations sportives avec la pose d’un revêtement synthétique sur le city stade existant, des aires d’évolution gymnique, un plateau sportif pour la pratique du basket et du tennis de table ainsi que la création d’un demi-terrain de football synthétique de 61 m par 46 m. Les dimensions de ce
stade ont été travaillées en tenant compte de l’espace disponible et en concertation avec les associations utilisatrices.

Le 11 octobre a signé le lancement officiel du chantier de réhabilitation du stade Pelatan dans le quartier du Chemin bas d’Avignon.
Les élus de la Ville étaient accompagnés du Préfet du Gard Jerome Bonet
.

1,5 M€ de budget avec l’aide de l’État (dotation Politique de la Ville)

« La requalification de cet espace sportif va permettre de créer un nouveau lieu de rencontre et de vie, pour tous, au cœur du quartier. »

Olivier Bonné
Adjoint délégué au suivi de la Rénovation urbaine

Un espace sportif intégré au projet de renouvellement urbain

Au-delà de l’aspect purement sportif, les aménagements favoriseront aussi la mixité des usages avec un espace détente destiné aux familles, un coin pétanque et des jeux pour les enfants. Le nouvel espace comprendra également un parc qui constituera une pièce importante de ce qui deviendra à terme le futur parc urbain du quartier du Chemin-bas-d’Avignon, dans le cadre du renouvellement de l’ensemble du quartier, avec un mail piéton reliant la rue Jean-Moulin à la place du Marché et des places
de stationnement.

A LIRE AUSSI
Les autres articles sur le sujet

Share This