L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Un nouvel espace totalement dédié à la santé et au sport à l’université de Nîmes a été inauguré jeudi 31 août par la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Sylvie Retailleau, en présence, notamment, du Maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier.

Jeudi 31 août, sur le site Vauban, c’était la prérentrée pour les étudiants de l’Université de Nîmes mais aussi pour la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Sylvie Retailleau. L’ancienne présidente de l’université Paris-Saclay a inauguré le pôle Sport santé nutrition.

Pour répondre à la dynamique croissante de ses effectifs et dans le prolongement de l’ouverture de la licence Staps (Sciences et techniques des activités physiques et sportives), l’université de Nîmes a lancé sur son site Vauban ce projet d’expansion de son campus autour de trois pôles :
– un pôle sportif constitué d’une halle des sports, d’une salle de danse et de gymnastique et d’un dojo
– un pôle santé et vie étudiante composé d’un espace santé occupé par la médecine préventive et un foyer des étudiants
– un pôle restauration du Crous avec une cafétéria.

Un nouvel espace d’une surface totale de 2 300 m² pour un coût 5,5 millions d’euros financé par :

  • le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche : 1 200 000 €
  • Préfecture de la Région Occitanie : 300 000 €
  • Région Occitanie : 500 000 €
  • CROUS : 1,2 million d’€
  • Conseil départemental du Gard : 500 000 €
  • Nîmes Métropole : 500 000 €
  • Ville de Nîmes : 500 000 €
  • Fonds propres : 820 00 €

« Nîmes compte 14 500 étudiants, cela représente environ 10% de sa population. Ces jeunes sont des ambassadeurs de notre ville. C’est pourquoi, depuis 2020, la municipalité s’engage de façon transversale et dans plusieurs domaines, comme la santé, la culture, le social, à faciliter leur vie dans notre cité. Et ce nouveau pôle a été réalisé grâce à l’union sacrée des acteurs locaux et nationaux. »

Frédéric ESCOJIDO
Conseiller délégué à l’Enseignement Supérieur, à l’Université et à la Ville Connectée.

Service santé universitaire

Cette extension du site Vauban a permis au Service de santé universitaire (SSU) de bénéficier de locaux plus spacieux qui accompagnent le développement de l’offre de santé étudiante proposée par l’université.
Le pôle Sport santé nutrition dispose en effet de quatre salles de consultation, une salle de soins et un bureau pour l’assistante sociale du Crous. Les nouveaux espaces créés au sein du site Vauban permettent d’accueillir de nouvelles activités du SSU telles que les formations aux gestes qui sauvent.

« L’université de Nîmes met l’étudiant et son bien-être, au cœur de son projet d’établissement. C’est LE marqueur de notre université. »

Benoit Roig, président de l’université de Nîmes

La création d’un gymnase multisports, d’un dojo, d’une salle de danse et de remise en forme permet à l’université de Nîmes de franchir aussi un nouveau cap dans son développement. Les espaces laissés disponibles par la création du pôle Sport santé nutrition sont réaménagés et investis dans l’optique de favoriser le développement de la qualité de vie étudiante.

Label « ExcellenceS » :  7,6 millions d’euros à la clé pour Nîmes

Le Gouvernement a annoncé que l’établissement nîmois avait été l’un des 14 lauréats de l’appel à projets « ExcellenceS sous toutes ses formes ». « Ce nouveau label est accompagné de 7,6 millions d’euros (sur huit ans NDLR) pour réaliser des projets, qui portent sur ce qui fait la signature de l’université de Nîmes à savoir la gestion du risque, pour élargir à d’autres thématiques, comme les risques climatiques, démographiques », a expliqué la ministre Sylvie Retailleau. 

Share This