L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

La 45e session du Comité du patrimoine mondial, qui se tient en Arabie Saoudite jusqu’au 25 septembre, se prononcera sur la candidature de la Maison Carrée à l’Unesco. Huitième volet de notre série spéciale : le soutien populaire.

Dès l’annonce de la candidature de la Maison Carrée à l’inscription Unesco, les Nîmois se sont mobilisés derrière leur cher temple antique et ont répondu présents aux nombreuses actions menées par la Ville pour associer la population au projet. Tour d’horizon des nombreuses initiatives qui ont jalonné ces années de travail, en coulisses, vers le Patrimoine mondial.

UNE CANDIDATURE ENCOURAGEE

A J-100, une grande soirée de soutien au Théâtre de Nîmes

100 jours avant l’ouverture de la 45e session du Comité du patrimoine mondial, la Ville organise une grande soirée de soutien à la Maison Carrée, le vendredi 2 juin 2023, au théâtre Bernadette-Lafont, en présence de l’ambassadeur de France auprès de l’Unesco, de membres du ministère de la Culture et de nombreux spécialistes et gestionnaires du patrimoine. Près de 400 Nîmois viennent apporter leur soutien à la candidature du temple romain le mieux conservé au monde.

Discours du Maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, lors de la soirée de soutien, accompagné de Mary Bourgade, adjointe déléguée à la candidature Unesco et au patrimoine antique, et Philippe Franc, ambassadeur de France auprès de l’Unesco.

LA MAISON CARREE AU COEUR DES MUSEES NIMOIS

  • Du 7 mars au 16 avril 2023, la bibliothèque Carré d’Art présente « Le mystère déchiffré : l’inscription de la Maison Carrée ». Une exposition montrant de spectaculaires rouleaux réalisés par Jean-François Séguier et présentant le relevé des trous de scellement en façade, leur restitution mais aussi des notes et croquis de travail. Cette découverte a permis de confirmer la fonction de temple de l’édifice et de lui donner une datation finale.
  • A Carré d’Art musée, les artistes américains Gérard&Kelly proposent une reconstitution étonnante de la Maison Carrée en cigarettes, clin d’œil à Thomas Jefferson, troisième président des Etats-Unis de 1801 à 1809. Amoureux fou du monument nîmois, il copiera l’architecture romaine au capitole de Richmond en Virginie et même à sa propre maison. Libéral et homme de progrès, il était en parallèle propriétaire d’une plantation de tabac.
  • Du 17 mars au 30 avril, au musée du Vieux Nîmes, l’exposition « Images de la Maison Carrée » expose le monument qui a été dessiné, peint, gravé, photographié, et reproduit sur une grande variété de supports. Relevés précis ou interprétations artistiques, ces images renseignent les visiteurs sur l’aspect de la Maison Carrée et sa place dans la ville.
  • Jusqu’au 31 octobre 2023, le musée des Beaux-Arts rend quant à lui hommage au premier musée de Nîmes avec l’exposition « 1823-2023 – 200 ans de collections ». Une exposition numérique in situ, présentant les phases de l’histoire des collections d’œuvres d’art depuis la création du musée en 1823.
  • Jusqu’au 19 novembre, le Muséum d’Histoire naturelle propose de découvrir les mystères géologiques qui se cachent dans les pierres des monuments romains, à partir de la maquette de Nîmes antique et des collections de roches et de minéraux.

INITIATIVES CITOYENNES

La Maison Carrée en Lego®

Créée par l’artiste Jérôme Fesquet, cette œuvre présentée dans le hall de Carré d’Art au cours de l’été 2023, face au monument, aura nécessité 8 715 pièces, plus d’un an et près de 1 200 heures d’un travail titanesque et minutieux pour en arriver à ce rendu final exceptionnel. Une Maison Carrée miniature reproduite à l’échelle 1/48e pour un poids de 8.2kg. Le public a également pu participer à certaines étapes du montage, l’occasion de mettre leur pierre à l’édifice !

Une artiste nîmoise dessine la Maison Carrée

Karly Pastel propose une exposition « Objectif Maison Carrée », dans sa boutique-atelier de la rue des Marchands, à voir jusqu’à mi-octobre. Inspirée par le mouvement hyperréaliste des peintres américains des années 50, elle utilise un mélange d’ocres du Roussillon et de pastel pour créer des œuvres à l’atmosphère calme et reposante. Amoureuse du patrimoine historique et de l’architecture de sa ville, elle conçoit une cinquantaine de tableaux pour soutenir la candidature du monument.

L’artiste Karly Pastel lors des Jeudis de Nîmes

La Maison Carrée sur Instagram

Avec leur page « Croquez le patrimoine », Marie et Julie proposent de découvrir le patrimoine et l’Histoire de l’art de manière simple et ludique, grâce à des photos et des dessins originaux. Après le Louvre, Versailles et Pompéi, c’est la Maison Carrée qui a rejoint leur petit guide numérique.

LA JEUNESSE SENSIBILISEE

Dans les écoles…

Les directions de l’Education et Culture-patrimoine de la Ville souhaitent impliquer les plus jeunes pour soutenir la candidature de la Maison Carrée de Nîmes. En septembre et octobre 2022, 64 classes nîmoises de CM1 visitent le monument. A l’aide d’un livret pédagogique, les élèves découvrent la notion de patrimoine mondial, et la valeur universelle de la Maison Carrée, son histoire, son architecture et ses décors. Ce livret, élaboré à l’aide d’enseignants, s’inscrit dans le programme de l’Education Nationale.

Les accueils de loisirs…

A l’occasion de la Fête de la culture des accueils de loisirs de la ville, les enfants et leurs animateurs réalisent des œuvres en rapport avec Nîmes et son Histoire. Les créations sont centrées sur l’architecture de notre patrimoine et plus particulièrement la candidature de la Maison Carrée au patrimoine mondial de l’Unesco. L’exposition est visible à la Coupole des Halles, en mars 2023.

Et les collèges !

En mai 2023, 180 collégiens, issus de sept classes de collèges nîmois, partent à la découverte du patrimoine de la ville et des institutions symbolisant la République, de l’époque romaine à nos jours. La Maison Carrée esi un point d’étape de cette journée et de ce jeu de piste. L’occasion d’immortaliser ce moment en posant au pied du temple augustéen, symbole de paix… et de jeunesse éternelle.

COMMERCANTS DU CENTRE-VILLE ET COMITES DE QUARTIERS ENGAGES

Les commerçants du centre-ville, ambassadeurs d’exception

Dès 2022, la Ville distribue plus de 1 000 kits aux commerçants du centre-ville, comprenant notamment un sticker à l’effigie du soutien à la Maison Carrée de Nîmes, à apposer sur leur vitrine. De formidables ambassadeurs qui ne tarissent pas d’éloges sur leur ville et ses monuments antiques auprès de leur clientèle locale et étrangère.

Une Maison Carrée à croquer !

Dans le cadre des Journées du patrimoine (16 et 17 septembre), l’association Jemanimes et sa présidente, la plasticienne Guylaine Racheboom, sollicitent l’artisan chocolatier Charly Bascou pour réaliser des éléments de la Maison Carrée en chocolat. Baptisé le « Choco Carrée de Nîmes », cette création inédite en 3D met à l’honneur deux parties de l’édifice nîmois : le fronton réalisé en chocolat au lait 39%, et une colonne en chocolat noir 73% de Papouasie, bio et équitable. Prix de vente : 6€.

« Guylaine s’est occupé de toute la préparation (graphisme et moulage), et nous avons peaufiné ensemble ce que nous souhaitions pour le résultat final : quelque chose de facile à croquer et à prix abordable. Nous sommes très fiers de cette collaboration qui rend hommage à l’emblématique monument nîmois que j’affectionne particulièrement. J’ai la chance de passer devant tous les matins, c’est toujours la même émotion, une sorte de voyage dans le temps où un pan de l’Histoire se rappelle à nous chaque jour. »

Charly Bascou, artisan-chocolatier la tabletterie
place aux herbes, 4 rue des marchands

Direction la rue Régale chez un autre chocolatier, tout aussi engagé derrière cette candidature. Chez Michel Esclasse, propriétaire de la boutique Yves Thuriès (propriétaire-récoltant et meilleur ouvrier de France), afficher son soutien est une évidence. Une plaque de chocolat noir 70% d’équateur (lieu de l’exploitation labellisée en agriculture durable), trône fièrement devant le comptoir. Prix de vente : 29€.

« Je soutiens la candidature de la Maison Carrée avec ferveur et je sais tous les bénéfices d’une inscription au patrimoine mondial. La Ville et son élue déléguée à l’inscription Unesco, Mary Bourgade, ont fourni un travail colossal et Nîmes, ses habitants et ses commerces méritent aujourd’hui cette reconnaissance. Rares sont les villes qui ont la chance d’avoir un monument antique d’une telle beauté. »

Michel Esclasse, boutique yves thuriès
11 rue regale

Une sensibilisation au cœur des quartiers

Réunion après réunion, Mary Bourgade, Adjointe déléguée à l’Inscription Unesco et au Patrimoine Antique, présente dans le détail le processus et le contenu du dossier nîmois aux différents Conseils de quartier de la ville de Nîmes. Un moyen d’informer et d’impliquer la population sur l’avancement de cette candidature.

LES MEMBRES DU CLUB UNESCO

Soucieuse d’associer la population locale à sa démarche, la Ville lance le « Club Unesco – Maison Carrée ». Son but : soutenir et promouvoir la candidature du monument auprès d’un réseau de leadeurs d’opinions nîmois. Une trentaine de personnalités répondent favorablement à l’appel de Jean-Paul Fournier : commerçants, riverains de la Maison Carrée, entrepreneurs, universitaires, artisans, acteurs du monde culturel…

« Nous sommes tous guidés par le même intérêt pour Nîmes. Chaque jour, j’ai la chance de pouvoir échanger avec ma clientèle sur la richesse et la beauté de cette ville qui s’est métamorphosée et embellie ces dernières années. Cette inscription, tous les membres du Club Unesco y croient, et y tiennent ! Nos monuments sont exceptionnels. Des Arènes, que je peux admirer chaque jour, à la Maison Carrée, cet incroyable temple romain qui trône avec splendeur au cœur de l’Ecusson, Nîmes mérite cette reconnaissance mondiale. C’est une plus-value inestimable pour notre patrimoine et pour les générations futures »

Michel Hermet, restaurateur, sommelier (Wine bar, 1 place des Arènes), vigneron et… membre du club Unesco.

© Karima.M

+ plus d’infos

Retrouvez le site dédié à la candidature de la Maison Carrée au patrimoine mondial de l’Unesco en cliquant ici.
Prochain rendez-vous demain sur vivrenimes.fr pour le J-2
Share This