L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Après la mort d’un enfant de 10 ans dans la nuit du lundi 21 août dans le quartier Pissevin des suites d’une blessure par arme lourde, l’unité CRS 8 est déployée sur place a annoncé ce mardi le nouveau préfet du Gard, Jérôme Bonet. Richard Schieven, Adjoint délégué à la Sécurité Publique de la Ville de Nîmes réagit à cette affaire et aux annonces de la préfecture.

Ce mardi 22 août, le préfet du Gard, Jérôme Bonet, et la procureure de la République de Nîmes, Cécile Gensac, ont donné une conférence de presse dans le quartier Pissevin suite à la mort d’un enfant de 10 ans. Ce dernier a été tué lundi soir dans une fusillade alors qu’il se trouvait dans la voiture de son oncle. « Des tirs sur fond de trafic de stupéfiants «  a indiqué la procureure de la République. Le préfet du Gard a, quant à lui, annoncé le déploiement de l’unité spécialisée CRS 8 dans le quartier. Retrouvez en vidéo la réaction de Richard Schieven, Adjoint délégué à la Sécurité Publique de la Ville de Nîmes :

« Aujourd’hui, un nouveau cap intolérable a été franchi dans cette escalade de la violence et des règlements de compte entre trafiquants : un jeune garçon de 10 ans est décédé. Je suis profondément choqué, attristé et révolté par ce nouveau drame, qui fait suite à une autre victime de tirs ces derniers jours. Je mesure la douleur insupportable des parents, j’adresse mes sincères condoléances à sa famille, a réagi le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier. Si je ne doute pas d’une réponse rapide et favorable de la part de Gérald Darmanin, je m’inquiète du caractère éphémère de la présence d’une compagnie de CRS. Que se passera-t-il une fois ces forces parties ? Nous avons bien vu que les renforts temporaires qui sont venus cet été n’ont, hélas, pas permis d’endiguer cette violence, ni d’empêcher de nouvelles victimes innocentes. Aujourd’hui je demande au Président de la République des solutions concrètes et pérennes face à cette situation devenue invivable. L’affectation à demeure d’une compagnie de CRS reste une priorité pour la Ville de Nîmes. »

Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes.
Share This