L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

ACCUEIL > SPORT > Saison 2022/2023 : on fait le bilan

Saison 2022/2023 :

on fait le bilan

Les saisons sportives touchent à leur fin. C’est l’heure de faire le bilan pour les clubs nîmois, avec des confirmations, des déceptions et des surprises.

Juillet-août 2023

Nîmes Olympique dans la tourmente

C’est la descente aux enfers pour les Crocos. Après une saison décevante en Ligue 2, sur tous les points, le N.O. retrouve le championnat de National, qu’il avait quitté en 2008. Le retour des historiques Nicolas Benezet et Benoît Poulain ainsi que les changements d’entraîneur et de stade en milieu de saison n’auront pas résolu les problèmes de jeu des Rouge et Blanc, qui ont enchaîné les mauvaises performances. Comme un goût amer pour les supporters qui se réjouissaient, il y a cinq ans à peine, de retrouver l’élite du football français et la Ligue 1.

©3fprod

L’USAM Nîmes Gard confirme

La Green Team termine cinquième de Star Ligue avec son meilleur total de points (41) depuis le passage de la 1re Division à la victoire à 2 pts (il y a dix-huit ans). Malgré les départs cet été de Rémi Desbonnet ou encore de Michaël Guigou, l’équipe a su performer, portée, entre autres, par les historiques Julien Rebichon ou Mohammad Sanad. Les deux revers face à Montpellier et Paris en février ont été bénéfiques, puisque l’USAM a ensuite enchaîné 12 matchs sans défaite pour 11 victoires et 1 nul. L’ambiance au Parnasse et le soutien inconditionnel des Nîmois n’y sont pas pour rien dans cette réussite.

Le Rugby Club Nîmois tourné vers l’avenir

Alors qu’il fêtait ses 60 ans d’existence en juin dernier, le RCN ne cache plus ses ambitions, avec un projet de montée en National à l’horizon 2025. Cette saison, l’équipe fanion a terminé première de sa poule de Nationale 2 et s’est qualifiée directement pour les quarts de finale du championnat de France. Mais les Nîmois ont dû s’incliner face à Vienne au terme de deux rencontres très disputées avec une défaite au match aller (41-10) et une victoire au match retour (31-13). Malgré tout, le bilan reste plus que positif, avec une année réussie du point de vue sportif, mais pas que, puisque le Stade Kaufmann ne désemplit pas.

Nîm’arguerrites : championnes de France !

On vous en parlait le mois dernier, l’entente Nîm’arguerrites a validé son ticket pour le championnat de Nationale 2 féminine la saison prochaine en remportant le titre de championne de France de N3. Elles ont aussi remporté la finale de Coupe de France de Nationale 3 le 10 juin dernier face au Kremlin-Bicêtre à l’Accor Arena à Paris (24-17).

Nîm’arguerrites : championnes de France !

On vous en parlait le mois dernier, l’entente Nîm’arguerrites a validé son ticket pour le championnat de Nationale 2 féminine la saison prochaine en remportant le titre de championne de France de N3. Elles ont aussi remporté la finale de Coupe de France de Nationale 3 le 10 juin dernier face au Kremlin-Bicêtre à l’Accor Arena à Paris (24-17).

L’Alliance Nîmes-Montpellier Tennis de Table au top

Côté tennis de table, l’équipe féminine de l’ANMTT, composée de Rachel Moret, Minhyung Jee ou encore Lucie Mobarek, a assuré son maintien en Pro A suite à deux rencontres maîtrisées face au Mans à l’occasion des play-down. L’équipe masculine quant à elle, évoluait en Pro B en 2022/2023. Après une phase de play-offs parfaite, où elle a remporté toutes ses rencontres, l’équipe portée par les jeunes frères Felix et Alexis Lebrun, a finalement décroché son billet pour la Pro A face au Tours Tennis de Table. L’alliance Nîmes-Montpellier, actée en 2020, continue de porter ses fruits avec deux équipes dans l’élite la saison prochaine. De quoi (presque) nous faire oublier la rivalité sportive historique entre les deux villes voisines.

©Cyril Wermeister

©Cyril Wermeister

L’Alliance Nîmes-Montpellier Tennis de Table au top

Côté tennis de table, l’équipe féminine de l’ANMTT, composée de Rachel Moret, Minhyung Jee ou encore Lucie Mobarek, a assuré son maintien en Pro A suite à deux rencontres maîtrisées face au Mans à l’occasion des play-down. L’équipe masculine quant à elle, évoluait en Pro B en 2022/2023. Après une phase de play-offs parfaite, où elle a remporté toutes ses rencontres, l’équipe portée par les jeunes frères Felix et Alexis Lebrun, a finalement décroché son billet pour la Pro A face au Tours Tennis de Table. L’alliance Nîmes-Montpellier, actée en 2020, continue de porter ses fruits avec deux équipes dans l’élite la saison prochaine. De quoi (presque) nous faire oublier la rivalité sportive historique entre les deux villes voisines.

EN BREF

_________

L’équipe fanion de Nîmes Volley Ball a fait ses adieux à la N2 féminine avec une deuxième relégation consécutive.
________
Les Centurions de Nîmes, en football américain, ont chuté en quart de finale de Conférence B à Strasbourg face au Minotaure (21-27). Ils restent en D3 la saison prochaine.
________
Le Nîmes Hockey Club reste en D3 après une saison en demi-teinte et une dernière place dans une poule D relevée.
________
Comme les garçons, le Foot Féminin Nîmes Métropole Gard est relégué en D3.
________
Les féminines de Nîmes Basket ont chuté de peu dans le match de la montée en Nationale 3 face à Castelnau (58-57). Comme l’équipe masculine, elles restent en prénational.
________

Share This