L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

En complément du programme des festivités prévues sur le domaine public, la Ville de Nîmes mobilise ses services pour le bon fonctionnement de la Feria de Pentecôte, qui se déroule du 25 au 29 mai.

SECURITE

« Comme pour les éditions précédentes, la Feria de Pentecôte sera placée sous haute vigilance étant donné qu’il s’agit de l’un des événements nationaux les plus importants, attirant régulièrement pour chaque édition plus d’un million de personnes sur 5 jours. Compétence étatique, la sécurité fait l’objet d’une attention particulièrement soutenue des services préfectoraux, en lien avec la Ville, qui dispose, pour sa part, d’arguments sécuritaires importants et complémentaires, dont sa police municipale (110 agents par 24h) et son dispositif de vidéoprotection parmi les plus performant de l’Hexagone », explique Richard Schieven, Adjoint délégué à la Sécurité.

Dispositif technique

L’Ecusson sera entièrement hermétique à la circulation routière grâce à la mise en place de bornes (bloquées en position haute) sur de nombreux axes pénétrants et du dispositif « anti projection » de véhicule :

– jeudi 25 mai à partir de 17h30 jusqu’à 3h au plus tard

– vendredi 26 mai à partir de 14h et jusqu’à 5h au plus tard

– samedi 27 mai et dimanche 28 mai à partir de 10h jusqu’à 5h au plus tard

– lundi 29 mai de 10h à 3h au plus tard.                           

Mobilisation de moyens humains en complément des forces de police nationale

90 agents de la police municipale seront déployés dans la Ville de 7h à 1h et une vingtaine la nuit (de 21h à 7h) et 5 opérateurs vidéo seront employés pour le transfert des images de la vidéoprotection vers le Centre d’Information et de Commandement de la Police Nationale et le Poste de Commandement de la police municipale.

Ils compléteront les effectifs de la police nationale, de la gendarmerie, des douanes, du service de sécurité de la SNCF, de la police de l’air et des frontières ainsi que des forces sentinelles engagées par l’Armée de Terre pour la sécurisation de la fête.

La surveillance des espaces festifs et du périmètre des festivités sera assurée par plus de 200 agents de sécurité privée, financée par la Ville.

La police municipale organisera plusieurs séries d’opération contre les nuisances sonores tous les soirs de la Feria.

PC Feria ouvert en Mairie Centrale (Hall Accueil Gauche Rdc) :

Jeudi 25 mai de 16h30 à 3h

Vendredi 26 mai de 13h à 04h

Samedi 27 et dimanche 28 mai de 09h à 04h

Lundi 29 mai de 09h à 02h.

Tel : 04 66 76 73 88

PREVENTION

Deux espaces Prévention et Santé jeunesse sont déployés et permettent d’effectuer des tests d’alcoolémie avant de reprendre le volant. Ils proposent également de faire de la prévention sur la consommation d’alcool, de drogue, de distribuer des préservatifs féminins et masculins, des éthylotests chimiques, des capuchons de verres et des collations aux personnes alcoolisées, et servent de lieux de refuge dans le cadre du dispositif ANGELA.

– Espace Prévention tenu par des agents de la Direction de la prévention de la Ville de Nîmes, formés par le Codes 3. Situé à l’angle de la Banque de France, il sera ouvert du vendredi 26 mai de 20h30 à 02h30 jusqu’au dimanche 28 mai.

– Espace Santé-Jeunesse tenu par le service Jeunesse Square Antonin : Vendredi 26 mai, samedi 27 mai et dimanche 28 mai : de 20h30 à 02h30.

Enfin, une équipe mobile Prévention Jeunesse circulera au cœur de la fête les vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 mai, de 21h00 à 00h30.

PROPRETE : UN EFFORT PERMANENT

Le nettoyage du centre-ville s’intensifie à partir de 3h du matin avec l’objectif de rendre propre le cœur de ville pour 8h. Coordonnés par la Ville, 20 agents municipaux et 140 salariés des prestataires privés : Ocean pour le nettoiement, Ciel vert pour les tags et affiches sauvages, assureront les opérations de nettoyage tout au long de la journée.

La Ville met également en place un dispositif de surveillance du domaine public et des opérations de nettoyage de grande ampleur :

– hors centre-ville sur certains grands axes tout au long du week-end

– dans les jardins et espaces verts du centre-ville.

Afin d’assurer ces prestations, la Ville et ses prestataires mobilisent des moyens matériels :

– 45 balayeuses/laveuses

– 19 mini bennes

– 5 décrasseuses

– 5 Véhicules électriques

La Ville met également en place des équipes spécifiques pour l’enlèvement de tags et affichages sauvages (7 agents et 7 véhicules d’interventions).

Bungalows-sanitaires décorés

Trois bungalows sanitaires de 6 ou 12 WC et d’urinoirs seront positionnés place Cavaillé-Coll, boulevard V. Hugo à l’angle de Jean Reboul, square du 11 novembre à l’angle de la Banque de France, ainsi que 25 sanisettes sur le centre-ville dont 8 pour personnes à mobilité réduite.

Les bungalows sont décorés par trois artistes :  Gecko, tendance graff, Crok, univers du comics et de la bande-dessinée, Adec, travail basé sur un jeu de lignes et de couleurs.

ACCUEIL DES PERSONNES A MOBILITE REDUITE

Une plate-forme sera spécialement aménagée aux Arènes : 10 emplacements aux premières (vomitoire 106) qui permet aux P.M.R. et à leurs accompagnants d’assister aux spectacles à un tarif préférentiel de 25 € pour la corrida et 16 € pour la novillada.

13 places de stationnement, rue Bridaine, sont également prévues pour les PMR aux dates et horaires suivants :  jeudi 25 mai de 16h00 à 23h00, Vendredi 26 mai de 16h00 à 23h, samedi 27 mai de 10h à minuit, dimanche 28 mai de 10h à minuit et lundi 29/05 de 10h à 22h.

NAVETTES SPECIALES FERIA ET PARKINGS RELAIS

Renseignements sur tangobus.fr

LES BODEGAS AUTORISEES PAR LA VILLE

(Sous réserve des avis favorables des commissions de sécurité)

Les bodegas suivantes ont été validées sur dossier par la Ville, et sont en attente de l’avis favorable de la commission de sécurité : Carré Rose/Barberousse/Del Pilar/Pepe de Montijo/Pablo Romero/La Macarena/Hôtel Chouleur/ Le Victor Hugo/ Levrette café/La champagneraie/De los filosofos /Les Antonins/Bodega des Costières/Bodeguita/V et B/El toro locos/Monsieur Chouette.

Les bodegas suivantes n’ont pas eu d’avis favorable en matière de sécurité incendie pour leur ouverture, en l’absence d’éléments suffisants. Elles feront l’objet d’une visite de la commission de sécurité pour contrôler si le niveau de sécurité permet leur exploitation : Césarine et La Noche.

SANTE DE LA POPULATION

La Direction Départementale de la Protection des Populations des services de l’Etat contrôlera les denrées alimentaires proposées à la vente et assurera ainsi, en partenariat avec le service hygiène de la Ville (7 agents mobilisés), des inspections sanitaires dans des bodegas, casitas et restaurants.

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x