L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

ACCUEILINNOVATION > Infrastructures de pointe pour étudiants en médecine
photographie, tourisme, Nimes

Une salle de simulation d’accouchement, avec mannequins haute fidélité.

Infrastructures de pointe

pour étudiants en médecine

Livrés cet été, les travaux de restructuration et d’extension de la Faculté de médecine Montpellier-Nîmes ont été inaugurés le 8 février, confirmant les atouts et le développement du campus santé nîmois.

Sur le site de Carémeau en pleine expansion, l’UFR de médecine accueille désormais plus de 2 200 étudiants par an et se devait de proposer à ces derniers, dans les meilleures conditions et au moyen des dernières technologies, des équipements innovants et de qualité. Représentants de la Faculté, du CHU, de l’État mais aussi de la Ville (qui a contribué au financement pour 817 000 €), de l’Agglomération et de la Région, se sont félicités de cette opération réussie grâce à leurs contributions et à leur collaboration.

Former, soigner, chercher

9,62 M€ ont été ainsi investis durant plusieurs années de travaux. Amphithéâtres, salles de cours, espace de vie : tout a été pensé pour le bien-être des étudiants, enseignants, et personnels administratifs. Avec le CHU qui cultive des liens historiques avec le site nîmois de la faculté de médecine depuis près de 50 ans, ainsi que l’installation de l’IFMS depuis septembre 2021, le campus hospitalo-universitaire rassemble ainsi la formation, le soin et la recherche. Cette synergie entre étudiants de santé offre les conditions d’un campus efficient où théorie, pratique et échanges entre disciplines favorisent l’excellence.

Plateaux de simulation

Seule faculté de médecine en France à être positionnée sur 2 sites, la Faculté de médecine de Nîmes se voit dotée d’installations de pointe pour pratiquer les actes non pas sur de vrais patients mais sur des mannequins haute fidélité, à travers dix plateaux techniques reproduisant les conditions réelles d’un bloc opératoire, d’une salle d’accouchement, etc. Baptisée SimHU Nîmes pour Simulation Médicale Hospitalo-Universitaire, cette structure exceptionnelle offre des simulations hyperréalistes, où les scénarios sont préparés à l’avance, et évoluent en temps réel au cours de la fausse opération. Le plateau technique de recherche expérimentale de Nîmes (PTNIM) est quant à lui une plateforme innovante dédiée à la recherche préclinique et à l’enseignement par simulation in vivo. Il s’agit de la seule plateforme expérimentale académique en Occitanie à disposer de l’agrément offrant un modèle gros animal plus proche de l’homme d’un point de vue anatomique et physiologique.

239 M de vues sur Facebook ! La vidéo montrant l’accouchement du mannequin, réalisée lors de l’inauguration par Objectif Gard, a atteint une audience record sur le réseau social !

2 245

étudiants (747 en 2000)

_________

1 434 m2

de surface nouvelle

_________

17

salles d’enseignement

_________

Share This