L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

ACCUEIL > SPORT > Baptiste Addis, questions pour un champion

Baptiste Addis,

questions pour un champion

Jeune prodige du tir à l’arc âgé de 16 ans, l’élève de l’Arc Club de Nîmes a remporté la médaille d’argent pour sa première participation adultes à l’étape nîmoise de la Coupe du monde en salle. 1 074 archers venus de 44 pays se sont affrontés en janvier dernier au Parnasse avec un podium 100 % français en arc classique, du jamais vu !

Mars 2023

Comment avez-vous découvert le tir à l’arc ?

À l’âge de 8 ans lors d’une journée démonstration organisée par le club de tir à l’arc de mon village (Manduel). J’ai tout de suite accroché et me suis inscrit dans ce club. D’année en année, je me suis beaucoup entraîné, j’ai participé à des compétitions départementales puis j’ai fini par remporter le  Championnat de France Jeunes en 2017.

Une porte vers l’Arc Club de Nîmes ?

C’était un transfert évident entre les deux clubs. J’ai beaucoup appris à Manduel mais ma progression m’a définitivement mené à Nîmes en septembre 2022 où je m’entraîne aux côtés de grands champions formés par le Club Nîmois, comme Jean-Charles Valladont, médaillé Olympique. Je suis toujours en parallèle des études à l’Insep Paris, mais, dès la rentrée prochaine, je pourrai me consacrer à plein temps au tir à l’arc.

Grâce à vos résultats, avez-vous bon espoir d’être appelé dans le groupe pour participer aux Jeux de Paris 2024 ?

Je ferai tout pour y être ! C’est un événement majeur dans la vie d’un sportif. Mais, avant cela, il y a la saison 2023 à préparer avec les Championnats du monde à Berlin en août prochain et quatre Coupes du monde (Shanghaï, Medellín, Paris et Antalya).

Un bon entraînement pour les J.O. à venir qui verront, je l’espère, les archers français se distinguer par de nombreuses médailles.

Grâce à vos résultats, avez-vous bon espoir d’être appelé dans le groupe pour participer aux Jeux de Paris 2024 ?

Je ferai tout pour y être ! C’est un événement majeur dans la vie d’un sportif. Mais, avant cela, il y a la saison 2023 à préparer avec les Championnats du monde à Berlin en août prochain et quatre Coupes du monde (Shanghaï, Medellín, Paris et Antalya). Un bon entraînement pour les J.O. à venir qui verront, je l’espère, les archers français se distinguer par de nombreuses médailles.

Le podium en arc classique (discipline olympique) 100 % français : 1. Thomas Chirault 2. Baptiste Addis (ici à gauche) 3. Clément Jacquey

Share This