L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Fruit d’un travail de recueil de témoignages auprès de 24 habitantes effectué ces deux dernières années, la Maison de quartier de la Route d’Arles édite l’ouvrage « Temps suspendus ». Ce dernier était présenté cet après-midi dans le cadre d’un concert-lecture, devant une salle comble.

« On a des choses à dire ! »

L’idée de ce livre est né d’un cri, exprimé par les femmes de la route d’Arles lorsque le Covid a fermé temporairement les portes de la Maison de quartier, structure municipale d’accompagnement social, et apporté son poids d’angoisse et sentiment d’isolement. Mais ce besoin d’écoute a trouvé un écho chez la directrice de la Maison de Quartier (aujourd’hui retraitée), Catherine Thimonier, et permis une autre forme d’accompagnement et d’émancipation : la journaliste et écrivaine Nelly Bouveret a été missionnée par la directrice du lieu pour coucher cette parole sur le papier et mener ce groupe de 24 femmes jusqu’à la parution de « leur » livre, illustré et relu par leurs soins.

Tranches de vie

Parce qu’elles se sentaient peu visibles dans l’espace public, souvent reléguées au second plan, ces femmes de divers horizons ont choisi de parler d’elles et d’exprimer des souvenirs intimes, pour se dévoiler tout en restant anonymes. Le travail de recueil et d’écriture s’est déroulé pendant l’année 2021. A suivi la création des illustrations dont la poésie se veut le reflet de ces confidences subtiles et sensibles, souvent bouleversantes. Entre les lignes, elles évoquent la condition des femmes, leurs combats, leurs espoirs, l’exil. Elles nous invitent à poser un autre regard les uns sur les autres et à rompre avec des a priori et des clichés trop rapides.

Après-midi festif

Lecture-Concert avec le musicien Raphaël Lemonnier

Très attendue, la présentation de ce livre, co-financé avec l’aide de la Caisse d’Allocations Familiales, se déroulait cet après-midi dans une Maison de Quartier remplie à bloc en présence de tous les partenaires et des participantes, auxquelles l’ouvrage a été remis.

« Ce livre restitue la parole des habitantes et souligne la place de la femme méditérranéenne dans notre ville » a résumé François Courdil, Adjoint délégué à la politique de la ville et aux centres sociaux.

« Une fois de plus, ce quartier où j’ai pu constater le fort investissement associatif et l’engagement des habitants confirme son dynamisme » a renchérit Yasmine Fontaine, déléguée de la Préfète.

Après un temps de lectures d’extraits du livre entrecoupées d’intermèdes musicaux joués par Raphaël Lemonnier, les autrices ont pu rencontrer leur public pendant un moment convivial, en mangeant quelques gourmandises préparées par les femmes du quartier.

Lire aussi
La Maison de quartier du Nemausus | Vivrenimes.fr Juillet 2021
Route d’Arles : la Ville anime le quartier à travers son Espace de Vie Sociale | Vivrenimes.fr Décembre 2022
Guy Bergamin fait revivre « la boule des Oliviers » | Vivrenimes.fr Septembre 2022
Elles relaient les bonnes ondes | Vivrenimes.fr Juin 2021

Share This