L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

ACCUEIL > L’ESPRIT DE NÎMES > Cuisines du monde

Cuisines du monde

Pour faire voyager vos papilles, il suffit de rester à Nîmes. Si plus d’une trentaine d’adresses sont répertoriées, Vivre Nîmes vous propose un tour du monde des restaurants en 6 escales : du Japon à l’Italie en passant par l’Inde, le Mexique, les États-Unis et le Maroc.

The Little Italy Shop (Italie)

Ce restaurant, ouvert en juillet 2021, est situé à l’angle des boulevards Amiral Courbet et Gambetta. La décoration vintage vous plonge dans le New York des années 1920 en plein cœur du quartier Little Italy à Manhattan ; vous serez surpris jusqu’aux toilettes, convertis en cabinet de curiosité : « Nous avons voulu créer une ambiance à part avec des objets que nous avons chinés nous-mêmes. Nous souhaitions retranscrire l’atmosphère familiale et chaleureuse d’une trattoria », précise Elsa, l’une des responsables. à la carte : des pizzas (avec une pâte composée de farine napolitaine et maturée 48h) et des plats de pâtes (à composer soi-même) confectionnés avec des produits frais, locaux ou directement venus du pays transalpin, mais aussi des spécialités italo-américaines comme le Cheesecake, les Meatballs ou le Mac & Cheese. The Little Italy n’est pas seulement un restaurant mais aussi une épicerie fine, avec un choix large de produits italiens.
29 boulevard Amiral Courbet
04 49 05 22 38
thelittleitaly-shop.fr

The Little Italy Shop (Italie)

Ce restaurant, ouvert en juillet 2021, est situé à l’angle des boulevards Amiral Courbet et Gambetta. La décoration vintage vous plonge dans le New York des années 1920 en plein cœur du quartier Little Italy à Manhattan ; vous serez surpris jusqu’aux toilettes, convertis en cabinet de curiosité : « Nous avons voulu créer une ambiance à part avec des objets que nous avons chinés nous-mêmes. Nous souhaitions retranscrire l’atmosphère familiale et chaleureuse d’une trattoria », précise Elsa, l’une des responsables. à la carte : des pizzas (avec une pâte composée de farine napolitaine et maturée 48h) et des plats de pâtes (à composer soi-même) confectionnés avec des produits frais, locaux ou directement venus du pays transalpin, mais aussi des spécialités italo-américaines comme le Cheesecake, les Meatballs ou le Mac & Cheese. The Little Italy n’est pas seulement un restaurant mais aussi une épicerie fine, avec un choix large de produits italiens.
29 boulevard Amiral Courbet
04 49 05 22 38
thelittleitaly-shop.fr

L’épicurien (Maroc)

Véritable institution nîmoise, ce restaurant a ouvert en 2007 sur l’intimiste et très tranquille place André Malraux. À l’ombre d’un magnifique tilleul, vous y dégusterez des spécialités marocaines revisitées avec finesse et raffinement : du classique couscous à la pastilla en passant par le tajine d’agneau et de poisson. Kebira, propriétaire des lieux, a souhaité rendre hommage à la cuisine traditionnelle de sa maman Miloudia, en adaptant les plats au palais occidental. Le restaurant connaît un succès important depuis sa création et ne cesse de s’agrandir. Sur place, Fethi et Naïm s’occupent du service, Soraya de la pâtisserie, Fatima et Nour de la cuisine.
16 place André Malraux
04 66 67 53 50
lepicurien-nimes.com

L’épicurien (Maroc)

Véritable institution nîmoise, ce restaurant a ouvert en 2007 sur l’intimiste et très tranquille place André Malraux. À l’ombre d’un magnifique tilleul, vous y dégusterez des spécialités marocaines revisitées avec finesse et raffinement : du classique couscous à la pastilla en passant par le tajine d’agneau et de poisson. Kebira, propriétaire des lieux, a souhaité rendre hommage à la cuisine traditionnelle de sa maman Miloudia, en adaptant les plats au palais occidental. Le restaurant connaît un succès important depuis sa création et ne cesse de s’agrandir. Sur place, Fethi et Naïm s’occupent du service, Soraya de la pâtisserie, Fatima et Nour de la cuisine.
16 place André Malraux
04 66 67 53 50
lepicurien-nimes.com

El Mariachi (Mexique)

Tout a commencé en juin 2020 : après un voyage au Mexique, Matéo décide d’ouvrir son propre restaurant avec sa compagne Karellen, mexicaine originaire de Morelos, petit état au centre du pays. L’idée est d’installer le premier restaurant 100 % mexicain à Nîmes en reprenant les recettes de la grand-mère de Karellen. Le restaurant met à l’honneur la street food et la cuisine traditionnelle mexicaine, de quoi se croire le temps d’un repas au pays du sombrero. Au Mariachi vous dégusterez tacos, burritos, quesadillas mais aussi des plats typiques comme le Pozole, la Birria De Res, l’enchilada ou encore le Mole Poblano. Côté boissons, Milan, le barman, prépare d’excellents cocktails à base de rhum, tequila ou Mezcal*. Le restaurant est fermé de mi-janvier à mi-février pour cause de… voyage au Mexique, évidemment. 14 rue des Fourbisseurs 04 66 06 70 07

El Mariachi (Mexique)

Tout a commencé en juin 2020 : après un voyage au Mexique, Matéo décide d’ouvrir son propre restaurant avec sa compagne Karellen, mexicaine originaire de Morelos, petit état au centre du pays. L’idée est d’installer le premier restaurant 100 % mexicain à Nîmes en reprenant les recettes de la grand-mère de Karellen. Le restaurant met à l’honneur la street food et la cuisine traditionnelle mexicaine, de quoi se croire le temps d’un repas au pays du sombrero. Au Mariachi vous dégusterez tacos, burritos, quesadillas mais aussi des plats typiques comme le Pozole, la Birria De Res, l’enchilada ou encore le Mole Poblano. Côté boissons, Milan, le barman, prépare d’excellents cocktails à base de rhum, tequila ou Mezcal*. Le restaurant est fermé de mi-janvier à mi-février pour cause de… voyage au Mexique, évidemment. 14 rue des Fourbisseurs 04 66 06 70 07

Chez Rani (Inde)

Ce restaurant met à l’honneur la cuisine du nord de l’Inde et du sud du Pakistan. Au menu : grillades, tandoori, raita, pakhora, Naan au fromage et beignets. Le tout fait maison et cuisiné avec des produits frais pour des prix plus qu’abordables. Ouvert en novembre 2019 par Tanvoor Raja, c’est le 6e restaurant du propriétaire après Paris, Brive et le Périgord : « J’ai trouvé la ville très belle et la place du Marché offre une jolie terrasse typique du sud de la France. » Rani signifie reine en Inde, c’est aussi le nom d’une ancienne famille royale mais c’est surtout le prénom de la nièce de Tanvoor. Sur place Mohamad Ali (manageur), Ripan (salle), Khan (cuisine) et Islam (salle) s’occuperont de vous avec le sourire et dans la bonne humeur. 3 place du Marché 04 66 21 67 86

Chez Rani (Inde)

Ce restaurant met à l’honneur la cuisine du nord de l’Inde et du sud du Pakistan. Au menu : grillades, tandoori, raita, pakhora, Naan au fromage et beignets. Le tout fait maison et cuisiné avec des produits frais pour des prix plus qu’abordables. Ouvert en novembre 2019 par Tanvoor Raja, c’est le 6e restaurant du propriétaire après Paris, Brive et le Périgord : « J’ai trouvé la ville très belle et la place du Marché offre une jolie terrasse typique du sud de la France. » Rani signifie reine en Inde, c’est aussi le nom d’une ancienne famille royale mais c’est surtout le prénom de la nièce de Tanvoor. Sur place Mohamad Ali (manageur), Ripan (salle), Khan (cuisine) et Islam (salle) s’occuperont de vous avec le sourire et dans la bonne humeur. 3 place du Marché 04 66 21 67 86

Neko Maru (Japon)

Depuis juillet dernier, un nouveau restaurant japonais a ouvert ses portes en centre–ville : il y règne une ambiance conviviale et familiale. Aki et son époux Maxime ont quitté le Japon et leurs métiers respectifs à la suite de la crise sanitaire, ils ont décidé d’ouvrir leur restaurant à Nîmes où Maxime a des attaches familiales : « On se fait bien à la vie nîmoise, on est passé des buildings de Tokyo aux Arènes de Nîmes. » Le jeune couple est désireux de partager la culture japonaise à travers ses plats : Katsu curry, Tonkatsu, Katsu Don et Ramen. Une semaine par mois un plat différent est proposé à la carte. Beaucoup des produits tels que les accompagnements, sauces, desserts, snacks, et boissons (Sake, liqueur et cidre de Yuzuramane, bières* et limonades japonaises…) viennent directement du pays du soleil levant, pour un dépaysement total.
12 rue Jean Reboul
04 49 05 54 77
nekomaru.fr

Neko Maru (Japon)

Depuis juillet dernier, un nouveau restaurant japonais a ouvert ses portes en centre–ville : il y règne une ambiance conviviale et familiale. Aki et son époux Maxime ont quitté le Japon et leurs métiers respectifs à la suite de la crise sanitaire, ils ont décidé d’ouvrir leur restaurant à Nîmes où Maxime a des attaches familiales : « On se fait bien à la vie nîmoise, on est passé des buildings de Tokyo aux Arènes de Nîmes. » Le jeune couple est désireux de partager la culture japonaise à travers ses plats : Katsu curry, Tonkatsu, Katsu Don et Ramen. Une semaine par mois un plat différent est proposé à la carte. Beaucoup des produits tels que les accompagnements, sauces, desserts, snacks, et boissons (Sake, liqueur et cidre de Yuzuramane, bières* et limonades japonaises…) viennent directement du pays du soleil levant, pour un dépaysement total.
12 rue Jean Reboul
04 49 05 54 77
nekomaru.fr

La Donutserie (USA)

Tout droit débarqués de La Nouvelle-Orléans (Louisiane), Nefty et Victoria ont fait le pari d’ouvrir la première Donutserie à Nîmes il y a tout juste 1 an ! Des donuts faits maison chaque matin selon la méthode de « pousse lente » (environ 12 heures), ce qui permet à la pâte de bien s’hydrater, pour un moelleux hors du commun. Vous trouverez chaque mois vos classiques préférés au sucre, nutella, caramel ou chocolat blanc, complétés par les Donuts du mois, inspirés par la saison, comme le Pumpkin Spice aux mélanges d’épices chaudes ou le Boston Cream fourré à la crème pâtissière et glaçage chocolat au lait. Des donuts salés sont aussi au menu, toastés cette fois, qui revisitent les classiques croque-monsieur ou madame (supplément œuf) ou les plus originaux comme le sloppy joe à base de chili con carne, cheddar et pickle, accompagnés de chips. Des ateliers sont organisés chaque mois pour apprendre à faire ses propres donuts (goûter pris sur place + créations à emporter) et le couple propose même des personnalisations sur commande et selon vos envies, pour un anniversaire made in USA !
18 rue Notre Dame
06 46 51 87 00
ladonutserie.fr

La Donutserie (USA)

Tout droit débarqués de La Nouvelle-Orléans (Louisiane), Nefty et Victoria ont fait le pari d’ouvrir la première Donutserie à Nîmes il y a tout juste 1 an ! Des donuts faits maison chaque matin selon la méthode de « pousse lente » (environ 12 heures), ce qui permet à la pâte de bien s’hydrater, pour un moelleux hors du commun. Vous trouverez chaque mois vos classiques préférés au sucre, nutella, caramel ou chocolat blanc, complétés par les Donuts du mois, inspirés par la saison, comme le Pumpkin Spice aux mélanges d’épices chaudes ou le Boston Cream fourré à la crème pâtissière et glaçage chocolat au lait. Des donuts salés sont aussi au menu, toastés cette fois, qui revisitent les classiques croque-monsieur ou madame (supplément œuf) ou les plus originaux comme le sloppy joe à base de chili con carne, cheddar et pickle, accompagnés de chips. Des ateliers sont organisés chaque mois pour apprendre à faire ses propres donuts (goûter pris sur place + créations à emporter) et le couple propose même des personnalisations sur commande et selon vos envies, pour un anniversaire made in USA !
18 rue Notre Dame
06 46 51 87 00
ladonutserie.fr

VICE-CHAMPION DU MONDE DE… BURGER

_________

Après son titre de Champion de France en 2021 avec son burger « Nemausus », le Nîmois Joannes Richard a remis le couvert en terminant sur la deuxième marche du podium du championnat du monde de burger à Dallas (Texas) en novembre dernier, aidé par Thibaud Desimeur, lui aussi originaire de Nîmes. Pour déguster l’un des meilleurs burgers du monde, rendez-vous aux Halles, au restaurant « Chez Jo ».

VICE-CHAMPION DU MONDE DE… BURGER

_________

Après son titre de Champion de France en 2021 avec son burger « Nemausus », le Nîmois Joannes Richard a remis le couvert en terminant sur la deuxième marche du podium du championnat du monde de burger à Dallas (Texas) en novembre dernier, aidé par Thibaud Desimeur, lui aussi originaire de Nîmes. Pour déguster l’un des meilleurs burgers du monde, rendez-vous aux Halles, au restaurant « Chez Jo ».

Share This