L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

ACCUEIL > À L’AFFICHE > FESTIVAL LES FOLQUES : TROIS RAISONS D’Y ALLER

Carole Roth-Dauphin
directrice artistique des Volques.

Festival Les Volques :

trois raisons d’y aller

DFestival Les Volques :
trois raisons d’y aller

Festival nîmois de musique de chambre à réputation internationale, Les Volques fêtent leur 3e édition du 7 au 11 décembre. 12 concerts sont prévus dans différents lieux de la ville. Voici les raisons de découvrir cet événement dédié à la musique classique.

1 – Un festival unique

Chapeauté par le théâtre de Nîmes, le concept du festival Les Volques est inédit. Il fait dialoguer la musique d’un compositeur contemporain avec le répertoire d’un compositeur culte. « C’est un dialogue entre la musique d’aujourd’hui et la musique du passé, comme le fait Nîmes avec son patrimoine, entre romanité et architecture contemporaine. Nous rappelons ici que la musique classique est un art bien vivant », expliquait lors de la première édition François-Xavier Roth, président du festival, chef de l’orchestre Les Siècles et ami du Théâtre de Nîmes. Après avoir fait résonner l’œuvre de Beethoven avec le compositeur français Philippe Manoury en 2020, la musique de Franz Schubert et celle du compositeur allemand Helmut Lachenmann en 2021, cette nouvelle édition met côte à côte Robert Schumann (1810-1856) – figure emblématique du romantisme allemand – et Betsy Jolas, compositrice franco-américaine née en 1926. La musicienne jouera ses œuvres et celles de Schumann. Une programmation inédite, créée spécialement pour Nîmes.

2 – Une invitée de haute volée

À 96 ans, Betsy Jolas est une grande compositrice mondialement reconnue, membre de l’Académie américaine des arts et des lettres ; ses œuvres sont jouées à travers le monde. En 2021, elle reçoit notamment la Victoire de la Musique Classique dans la catégorie « Compositeur de l’année » pour son quatuor à cordes Topeng.

La compositrice Betsy Jolas. © Jean-Christophe Marmara

Portrait de Robert Schumann. © Naples, Conservatorio di musica San Pietro a Majella – Luisa Ricciarini Leemage

« Élève de Darius Milhaud, Arthur Honegger et Olivier Messiaen, elle a créé des liens forts avec de nombreux compositeurs, Igor Stravinsky, John Cage mais aussi le romancier James Joyce, des peintres comme Joan Mitchell », précise Carole Roth-Dauphin, directrice artistique du festival Les Volques et altiste. Et si Betsy Jolas est mise en rapport avec Robert Schumann, c’est qu’il y a une vraie filiation entre elle et le compositeur allemand. « Comme Schumann, Betsy Jolas propose une musique poétique. Elle-même dit que son enfance a été bercée par les lieder de Schumann », continue Carole Roth-Dauphin. Avec des musiciens du réputé orchestre Les Siècles, qui ont l’habitude de jouer sur des instruments d’époque, mais aussi le chanteur lyrique Michael Spyres, le public pourra donc entendre des classiques de Schumann comme sa Sonate n° 2 pour violon et piano et certains de ses célèbres lieder ainsi que les compositions de Betsy Jolas comme sa création pour clarinette, violoncelle et piano, « Rounds to catch », jouée pour la première fois en France.

3 – Un festival pour tous

Non, le classique n’est pas fait pour une élite mais bien pour tous les publics. Le festival Les Volques s’inscrit dans cette démarche en proposant douze concerts à petits prix, 10 € la place. Des représentations parfois organisées dans des lieux atypiques, pas vraiment habitués à recevoir des concerts de musique classique, comme le Spot, le Musée de la Romanité ou encore la cour d’Appel de Nîmes. L’événement propose également des dates et des horaires conçus pour les enfants.

Portrait de Robert Schumann. © Naples, Conservatorio di musica San Pietro a Majella – Luisa Ricciarini Leemage

LE PROGRAMME

_________

– Mercredi 7 décembre : Master class à 16h30 à Carré d’Art. Concerts à 20h au Spot.
– Jeudi 8 décembre : rencontre avec Betsy Jolas à 17h à Carré d’Art. Concerts à 20h à la salle de l’Odéon.
– Vendredi 9 décembre : Concert pour les enfants à 10h et 14h30 au Théâtre de Nîmes. Concerts à 16h30 au Musée des Beaux-Arts et 20h au musée de la Romanité.
– Samedi 10 décembre. Concert à 11h au Théâtre de Nîmes. Master class à 14h à la salle de l’Odéon. Concerts à 16h30 et 20h au Théâtre de Nîmes.
– Dimanche 11 décembre. Concerts intimistes à 11h et 16h30 à la cour d’Appel du tribunal de Nîmes. Concert à 20h au Théâtre de Nîmes.

« Le festival des Volques est devenu un événement incontournable de la vie culturelle nîmoise. Il permet aux Nîmoises et aux Nîmois de découvrir ou redécouvrir des compositeurs de musique avec comme seul objet la qualité et le partage autour d’œuvres musicales incomparables dans des lieux prestigieux. »

Sophie Roulle
Ajointe déléguée à la Culture

_________


D’INFOS
Pour connaître le programme détaillé et réserver : theatredenimes.com

Share This