L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

La Ville poursuit son projet pédagogique autour de la biodiversité et de l’environnement. Du 14 au 25 novembre 2022, les élèves de CP nîmois plantent un arbre sur le site de l’Aérodrome de Nîmes Est-Courbessac.

Après le domaine de la Bastide l’année dernière, ce sont cette année 13 000 m2 de terrain qui sont plantés d’espèces végétales variées. Engagée dans une démarche active de développement de la biodiversité et de sensibilisation aux enjeux environnementaux auprès des plus jeunes, la Ville renouvelle son opération visant à offrir des lieux nourriciers à la faune et à la flore locale. Des variétés très diversifiées sont proposées aux enfants tels que des chênes pubescents, arbres de Judée, frênes du midi, lauriers sauce mais également des arbres fruitiers tels que noyers, poiriers, figuiers, amandiers ou encore pêchers de vigne.

Les objectifs poursuivis sont les suivants :

  • installer des refuges pour la biodiversité,
  • lutter contre le réchauffement climatique,
  • sensibiliser les enfants aux problématiques actuelles de l’environnement.

« Les sites de plantation changent chaque année afin de pouvoir étendre ces zones nourricières de biodiversité sur différents secteurs de Nîmes. Les enfants, adultes de demain, sont, grâce à cette opération, associés de façon active à notre démarche »,

Chantal May, Adjointe déléguée à la végétalisation, aux parcs et jardins.

9 000 à 10 000 arbres plantés d’ici 2026
1554 enfants en classe de CP concernés en 2022
1 parcelle dédiée d’une surface de 13 000 m²
1,80 m de hauteur d’arbre de moyenne lors de la plantation

ATELIERS PEDAGOGIQUES

En effet, en amont des plantations, les 83 écoles élémentaires et primaires de la Ville participent à des ateliers d’éducation à l’environnement, d’abord préparés en classe avec les instituteurs, puis sur site avec des animateurs nature du service Biodiversité de la Ville, des jardiniers municipaux et des associations missionnées. Au programme : cycle de vie d’un arbre, balade naturaliste, conte sur la thématique de la forêt, faune présente sur le site dont l’Outarde canepetière, météo et changement climatique et enfin atelier sur les techniques de plantation d’un arbre. Chaque enfant participera ensuite à la plantation de son arbre dans le trou réalisé en amont par les services de la Ville. Une fois planté, il installera une étiquette à son nom pour pouvoir identifier l’emplacement de son arbre. Il repartira avec un diplôme et une petite plante provenant du Centre Horticole nîmois.

lire aussi :
Ils participent à la création des « Forêts des enfants » | Vivrenimes.fr
Environnement et biodiversité : en quoi consistent ces forêts ? | Vivrenimes.fr

Share This