L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

60 photos pour 60 années d’éxode : une exposition de photographies d’Hervé Collignon, qui a suivi l’arrivée des 12 000 rapatriés à Nîmes, sont à voir jusqu’au 25 novembre dans la cour de l’Hôtel de Ville de Nîmes.

1962 : lors de l’indépendance de l’Algérie, un millions de « pieds-noirs » doivent quitter précipitamment le territoire algérien pour venir s’installer en métropole. Nîmes en accueillera 12 000, construisant à la hâte de nouveaux quartiers : Chemin Bas D’Avignon, Mas de Mingue, Pissevin et Valdegour. Le photographe de presse Hervé Collignon, dont les productions, qui témoignent de la vie des années 50-60 à Nîmes, ont été versées aux archives municipales, a suivi cette arrivée et immortalisé de nombreuses scènes sur le vif. Malgré les épreuves, une spontanéité joyeuse transparaît dans ses clichés.

Des immeubles construits à la hâte, à peine finis et déjà occupés, accueillant des rapatriés premièrement hébergés sous tente, la naissance de quartiers entiers, des aires de jeux improvisées, puis un sanctuaire construit au Mas de Mingue pour Notre Dame de Santa Cruz, également venue d’Alger, tout comme l’une des cloches d’église de Sidi bel Abbès, et des processions gigantesques de pieds noirs venus de toute la France, ainsi se déroulèrent ces premières années en terres nîmoises.

Jusqu’au 6 décembre 2022, la Ville propose plusieurs événements pour commémorer ce moment important de l’Histoire et cultiver le devoir de mémoire. Voir le programme ici

Exposition à voir jusqu’au 25 novembre 2022 à l’Hôtel de Ville

Share This