L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

ACCUEIL > TRIBUNES POLITIQUES > TRIBUNES POLITIQUES de décembre 2022

TRIBUNEs POLITIQUES de décembre 2022

Décembre 2022

 GROUPES DE L’OPPOSITION 

Une absence de lucidité sur le réel et un manque
d’anticipation sur les enjeux d’avenir
Le rapport d’orientation budgétaire donne le ton de la politique de la droite municipale. Plusieurs investissements sont renvoyés en 2025 ou après, c’est-à-dire enterrés d’ici le mandat prochain, comme le projet de conservatoire, l’entretien d’une partie du patrimoine, les rénovations du Parnasse, des Halles, les équipements de proximité dans les quartiers… etc.
Des projets absorbent presque toute la politique d’investissement :
– Le Parc Chirac qui ne fera pas à lui tout seul une politique environnementale.
– La Halle des Sports ne règlera pas le déficit criant d’installations sportives.
– Et surtout le Palais des Congrès dont la pertinence est discutable, et l’inscription dans le quartier pose problème. Combien de projets utiles aux Nîmois ferait-on avec les 60 millions d’euros prévus ?
Alors que les finances des collectivités sont précaires, nous demandons des changements de priorités. D’autres politiques sont possibles, prenant en compte les enjeux qui nous font face comme l’adaptabilité de la ville au changement climatique, en travaillant à un urbanisme respectueux de tous, en s’occupant de tous les quartiers, en faisant de la santé une priorité, en déterminant une véritable politique culturelle, en menant une action sociale plus offensive.
V. Bouget, J. Menut, C. Giacometti, B. Ferrier, S. Fayet, C. Bastid, M. Bernède, P-E. Detrez
Contact : elus.ncg@orange.fr

Les Progressistes

La compétence Éducation est un levier et un objectif majeur de l’action municipale. Les investissements en constructions nouvelles (École Léon Rousson), comme en travaux de rénovation des bâtiments scolaires réalisés par la municipalité sont importants et nécessaires. Cependant le bâti ne répond pas seul aux besoins éducatifs d’une société comme la nôtre. Ainsi, le principe de Cité éducative tel qu’il avait été initié et labélisé ne doit pas être laissé de côté. Non seulement il bénéficie d’une aide de l’État mais surtout il coconstruit un projet global de vivre ensemble, qui réunit tous les acteurs éducatifs (parents, enseignants, services de l’État, collectivités, associations, habitants), dans les quartiers prioritaires de la Ville. Quand l’École va bien, c’est la ville qui va mieux.
Chères Nîmoises et chers Nîmois, nous vous souhaitons à tous de belles fêtes de fin d’année.
Les Progressistes

Les élus du Rassemblement national

La fin d’année est une période importante pour notre collectivité car c’est le moment de la préparation du budget 2023.
Malheureusement, la majorité municipale, à travers son rapport d’orientation budgétaire, n’a pas fait le choix de baisser les impôts locaux… bien au contraire !
La majorité en avait pourtant la possibilité, puisque les recettes fiscales ont augmenté de plus de 10 millions d’euros.
Baisser la fiscalité aurait été l’occasion d’aider les Nîmois en cette période compliquée de forte inflation.
Nous regrettons ce choix et restons mobilisés pour vous défendre.
Le groupe RN vous souhaite de passer de belles fêtes de Noël et une belle fin d’année, avec une pensée particulière pour les personnes seules et malades.
Laurence Gardet
Présidente du groupe Rassemblement National

 GROUPE DE LA MAJORITÉ 

Une fin d’année sous le signe des animations de Noël
Les fêtes de fin d’année sont toujours synonymes de convivialité et de générosité pour les Nîmois. C’est le moment où les habitants se retrouvent pour fêter la nativité puis le nouvel an le soir de la Saint-Sylvestre.

Après une année 2022 dense, Jean-Paul Fournier et le Groupe de la Majorité Municipale sont très heureux de vous proposer un programme complet d’animations pour cette période, grâce notamment au travail de Valentine Wolber, Adjointe déléguée aux commerces, et de Frédéric Pastor, Adjoint délégué aux festivités.

Même si les contraintes dues à l’inflation nous imposent une certaine austérité budgétaire, nous souhaitons faire rayonner Nîmes sous le signe de l’esprit des fêtes, avec des événements, des spectacles et des animations de grande qualité.

Les projections d’images sur les monuments de la Ville et les parades féeriques feront de la cité des Antonin un véritable poumon d’attractivité pour ce mois de décembre. Car l’objectif des animations est d’agir en faveur de l’activité économique et donc d’engendrer des retombées positives pour les commerces de centre-ville.

Jean-Paul Fournier et le Groupe de la Majorité Municipale n’en oublient pas, bien entendu, l’environnement. Depuis plus de 10 ans, la Ville a fait le choix d’agir sur les économies d’énergie en équipant tous les décors de Noël en LED avec des matériaux en aluminium et thermoplastique 100 % recyclables.

La magie des fêtes sera présente comme chaque année dans les différents quartiers de la Ville. Les centres sociaux proposeront des spectacles de Noël qui permettront à tout un chacun d’en profiter pour le bonheur des plus grands, comme des plus petits.

À travers cette tribune, Jean-Paul Fournier et le Groupe de la Majorité Municipale vous invitent à profiter pleinement de ces fêtes de fin d’année.

Durant cette période, les Nîmois en difficulté ne seront pas oubliés. Plus que jamais, la Ville de Nîmes, à travers les actions du CCAS, souhaite agir en faveur des personnes fragiles et celles dans le besoin. C’est notre vision de l’intérêt général. C’est la raison même des actions de
M. le Maire, du Groupe de la Majorité Municipale et des agents municipaux qui s’investissent pour la vie de la cité, afin d’améliorer de manière harmonieuse le quotidien des Nîmois.

 GROUPES DE L’OPPOSITION 

Une absence de lucidité sur le réel et un manque
d’anticipation sur les enjeux d’avenir
Le rapport d’orientation budgétaire donne le ton de la politique de la droite municipale. Plusieurs investissements sont renvoyés en 2025 ou après, c’est-à-dire enterrés d’ici le mandat prochain, comme le projet de conservatoire, l’entretien d’une partie du patrimoine, les rénovations du Parnasse, des Halles, les équipements de proximité dans les quartiers… etc.
Des projets absorbent presque toute la politique d’investissement :
– Le Parc Chirac qui ne fera pas à lui tout seul une politique environnementale.
– La Halle des Sports ne règlera pas le déficit criant d’installations sportives.
– Et surtout le Palais des Congrès dont la pertinence est discutable, et l’inscription dans le quartier pose problème. Combien de projets utiles aux Nîmois ferait-on avec les 60 millions d’euros prévus ?
Alors que les finances des collectivités sont précaires, nous demandons des changements de priorités. D’autres politiques sont possibles, prenant en compte les enjeux qui nous font face comme l’adaptabilité de la ville au changement climatique, en travaillant à un urbanisme respectueux de tous, en s’occupant de tous les quartiers, en faisant de la santé une priorité, en déterminant une véritable politique culturelle, en menant une action sociale plus offensive.
V. Bouget, J. Menut, C. Giacometti, B. Ferrier, S. Fayet, C. Bastid, M. Bernède, P-E. Detrez
Contact : elus.ncg@orange.fr

Les Progressistes

La compétence Éducation est un levier et un objectif majeur de l’action municipale. Les investissements en constructions nouvelles (École Léon Rousson), comme en travaux de rénovation des bâtiments scolaires réalisés par la municipalité sont importants et nécessaires. Cependant le bâti ne répond pas seul aux besoins éducatifs d’une société comme la nôtre. Ainsi, le principe de Cité éducative tel qu’il avait été initié et labélisé ne doit pas être laissé de côté. Non seulement il bénéficie d’une aide de l’État mais surtout il coconstruit un projet global de vivre ensemble, qui réunit tous les acteurs éducatifs (parents, enseignants, services de l’État, collectivités, associations, habitants), dans les quartiers prioritaires de la Ville. Quand l’École va bien, c’est la ville qui va mieux.
Chères Nîmoises et chers Nîmois, nous vous souhaitons à tous de belles fêtes de fin d’année.
Les Progressistes

Les élus du Rassemblement national

La fin d’année est une période importante pour notre collectivité car c’est le moment de la préparation du budget 2023.
Malheureusement, la majorité municipale, à travers son rapport d’orientation budgétaire, n’a pas fait le choix de baisser les impôts locaux… bien au contraire !
La majorité en avait pourtant la possibilité, puisque les recettes fiscales ont augmenté de plus de 10 millions d’euros.
Baisser la fiscalité aurait été l’occasion d’aider les Nîmois en cette période compliquée de forte inflation.
Nous regrettons ce choix et restons mobilisés pour vous défendre.
Le groupe RN vous souhaite de passer de belles fêtes de Noël et une belle fin d’année, avec une pensée particulière pour les personnes seules et malades.
Laurence Gardet
Présidente du groupe Rassemblement National

 GROUPE DE LA MAJORITÉ 

Une fin d’année sous le signe des animations de Noël
Les fêtes de fin d’année sont toujours synonymes de convivialité et de générosité pour les Nîmois. C’est le moment où les habitants se retrouvent pour fêter la nativité puis le nouvel an le soir de la Saint-Sylvestre.

Après une année 2022 dense, Jean-Paul Fournier et le Groupe de la Majorité Municipale sont très heureux de vous proposer un programme complet d’animations pour cette période, grâce notamment au travail de Valentine Wolber, Adjointe déléguée aux commerces, et de Frédéric Pastor, Adjoint délégué aux festivités.

Même si les contraintes dues à l’inflation nous imposent une certaine austérité budgétaire, nous souhaitons faire rayonner Nîmes sous le signe de l’esprit des fêtes, avec des événements, des spectacles et des animations de grande qualité.

Les projections d’images sur les monuments de la Ville et les parades féeriques feront de la cité des Antonin un véritable poumon d’attractivité pour ce mois de décembre. Car l’objectif des animations est d’agir en faveur de l’activité économique et donc d’engendrer des retombées positives pour les commerces de centre-ville.

Jean-Paul Fournier et le Groupe de la Majorité Municipale n’en oublient pas, bien entendu, l’environnement. Depuis plus de 10 ans, la Ville a fait le choix d’agir sur les économies d’énergie en équipant tous les décors de Noël en LED avec des matériaux en aluminium et thermoplastique 100 % recyclables.

La magie des fêtes sera présente comme chaque année dans les différents quartiers de la Ville. Les centres sociaux proposeront des spectacles de Noël qui permettront à tout un chacun d’en profiter pour le bonheur des plus grands, comme des plus petits.

À travers cette tribune, Jean-Paul Fournier et le Groupe de la Majorité Municipale vous invitent à profiter pleinement de ces fêtes de fin d’année.

Durant cette période, les Nîmois en difficulté ne seront pas oubliés. Plus que jamais, la Ville de Nîmes, à travers les actions du CCAS, souhaite agir en faveur des personnes fragiles et celles dans le besoin. C’est notre vision de l’intérêt général. C’est la raison même des actions de
M. le Maire, du Groupe de la Majorité Municipale et des agents municipaux qui s’investissent pour la vie de la cité, afin d’améliorer de manière harmonieuse le quotidien des Nîmois.

Retrouvez l’espace d’expression des groupes politiques du Conseil Municipal sur nimes.fr

Share This