L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

A l’initiative de la Ville, trois chefs étoilés nîmois, Michel Kayser (Alexandre), Damien Sanchez (Le Skab) et Jérôme Nutile vont créer les recettes des plats adaptés dans les 54 restaurants scolaires, dans le cadre de la Semaine du goût qui se déroule du 10 au 14 octobre.

En concertation avec la Ville de Nîmes et son délégataire Dupont Restauration, trois chefs étoilés nîmois vont s’emparer de la cuisine centrale des restaurants scolaires. Lundi 10, mardi 11 et vendredi 14 Octobre, ils vont permettre aux quelque 7 000 demi-pensionnaires des écoles nîmoises de déguster de nouvelles recettes et découvrir autrement les saveurs locales.

« Forte du succès rencontré l’année dernière, la Ville de Nîmes a souhaité renouveler le partenariat avec des chefs étoilés. Cette Semaine du Goût 2022 sera à nouveau l’occasion d’éveiller le goût des enfants et de valoriser la présence de chefs de renommée sur notre territoire. Elle vient mettre en avant la richesse de notre terroir en la transmettant, à travers des recettes originales, aux jeunes générations », se réjouit Jean-Paul Fournier, Maire de Nîmes, qui se déplacera à l’école de la Cigale, vendredi 14 octobre à 11h30 avec Véronique Gardeur-Bancel, Adjointe déléguée à l’éducation et à la réussite éducative, et Aurélie Prohin, Conseillère déléguée aux crèches, à la petite enfance et à la restauration scolaire.Cette visite protocolaire permettra de réunir les trois chefs étoilés, en présence de Dupont Restauration.

Le menu de ces agapes
Lundi 10 octobre – Plat du chef Jérôme Nutile : Tajine de bœuf aux épices vanillées – Semoule parfumée
Mardi 11 octobre – Plat du chef Damien Sanchez (Le Skab) ! Sauté de poulet à la compotée d’oignons relevée à la cannelle – Crumble de courge
Vendredi 14 octobre – Plat du chef Michel Kayser (Alexandre) : Filet de saumon sauce champignon crémé et riz soufflé – Risotto au pistou

Priorité au bio, au fait maison et aux circuits courts
« La Ville de Nîmes, avec son nouveau prestataire Dupont Restauration, démontre une nouvelle fois sa volonté de développer une offre de restauration scolaire ambitieuse sur la proportion de produits locaux et bio, dans les menus servis aux enfants», explique Aurélie Prohin, conseillère déléguée à la restauration scolaire. Engagés dans une relation tripartite, la Ville de Nîmes, la Chambre d’Agriculture du Gard et le nouveau prestataire de la Ville continuent de développer un réseau de producteurs locaux sans centrales d’achats. 40% des aliments sont issus de 31 producteurs présents dans un rayon inférieur à 250 km dont 16 Gardois.

Priorisant le « fait maison », la cuisine centrale de Nîmes travaille en majorité avec des produits frais et de saison.
30% des aliments, servis quotidiennement, sont issus de l’agriculture biologique. La Ville vise 50% d’ici 2026.
40 à 50% des produits viennent de filières courtes et locales.
100% des crudités sont des produits frais.

En chiffres

  • 54 restaurants scolaires
  • 6 M€ /an financés par la Ville
  • 50% des enfants scolarisés
  • 7 000 repas servis par jour
  • 1 M€ d’achat de produits issus de filière courte (gardoise)
En 2021, la première édition de cette semaine du goût étoilée avait été un succèe.
Share This