L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

ACCUEIL > À L’AFFICHE > LE HIP-HOP DANS TOUS SES ÉTATS

LE HIP-HOP

©Otman Q

DANS TOUS SES ÉTATS

Disiz en concert à Paloma le 27 octobre.

LE HIP-HOP DANS TOUS SES ÉTATS

Du 20 octobre au 9 novembre, Nîmes va vibrer au rythme du festival Tout Simplement Hip-hop avec du graffiti, de la danse et plus encore. Un programme riche, entre conférences, exposition, concerts, projections et ateliers à destination de tous.

Paloma, lieu et place des cultures urbaines

Le samedi 5 novembre à 20h, c’est la deuxième édition de Celsius Club, soirée qui réunit trois artistes rap du moment à Paloma avec So la Lune, Gros Mo et Moody. Elle sera précédée d’une rencontre entre un professionnel de l’industrie musicale et des artistes-groupes régionaux. Paloma accueille aussi la journée gratuite Hip-hop Pour Tous, le mercredi 9 novembre de 10h à 16h. Un temps de rencontre et d’échange qui rassemble les jeunes des structures médico-sociales du Gard (ITEP, IME, IMpro, etc.) et le grand public. Et cerise sur le gâteau ! Disiz se produit à Paloma le jeudi 27 octobre. Il fait son grand retour avec un nouveau projet intitulé « l’Amour ». S’inscrivant en rupture avec le reste de sa discographie, cet opus est une synthèse parfaite des différentes facettes de l’amour, de la plus rayonnante à la moins reluisante, abordées par le biais de sonorités riches, empruntées à la soul, au R’n’B, au funk et évidemment au rap.

Deux projections au Sémaphore

Le cinéma le Sémaphore se met à l’heure du festival Tout Simplement Hip-hop et vous propose deux projections. À commencer par le documentaire « Part-âge », le jeudi 20 octobre à 20h30. Il revient sur les ateliers intergénérationnels autour de la culture hip-hop, menés par l’association Da Storm au sein des centres sociaux et résidences pour seniors gardoises. Roseline, 86 ans, et Yanis, 14 ans, n’ont a priori pas grand-chose en commun et n’étaient pas destinés à se rencontrer. Leurs chemins vont pourtant se croiser grâce à ce projet. Autre film à l’affiche, « Allons enfants » de Thierry Demaizière et Alban Teurlai. Au cœur de la capitale, un lycée tente un pari fou : intégrer des élèves de quartiers populaires et briser la spirale de l’échec scolaire grâce à la danse hip-hop.

ROMANITÉ RIME AVEC HIP-HOP

_________ Depuis plusieurs années maintenant, le Musée de la Romanité et l’association Da Storm collaborent sur différents projets. Cette année encore, ils ont souhaité proposer une expérience unique au public au travers d’une après-midi gratuite le samedi 29 octobre, où vont s’entremêler la culture hip-hop et la découverte du Patrimoine. Vous pourrez visiter le musée avec le chorégraphe Nacim Battou. Une expérience artistique et ludique où il deviendra votre guide. Pour clôturer cette visite pas comme les autres, en fin de journée, rendez-vous sur le toit du musée. Danse, Dj et concert de Myra sont au programme.

Du hip-hop en centre-ville

La journée hip-hop est de retour en centre-ville de Nîmes ! Après plusieurs années d’absence, Only Bboying revient le samedi 22 octobre de 14h à 18h. Le battle de renommée nationale verra s’affronter les meilleurs danseurs européens du moment dans des battles 1vs1. 16 danseurs ayant la même ambition viendront en découdre. Mais un seul sortira vainqueur ! En parallèle du battle, des ateliers graffiti, un show et de l’initiation au freestyle foot ainsi qu’un showcase de beatbox viendront animer et rythmer cette journée.


EN SAVOIR PLUS
Programme complet sur Dastorm.fr

©Xavier Cantat

L’Esplanade retrouve le Festival Tout Simplement Hip-Hop le samedi 22 octobre.

Share This