L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

ACCUEIL > TRIBUNES POLITIQUES > TRIBUNES POLITIQUES de juillet-août 2022

TRIBUNEs POLITIQUES de Juillet-Août 2022

Juillet Août 2022

 GROUPES DE L’OPPOSITION 

Nîmes Citoyenne à Gauche

Les vagues de chaleur successives touchant le sud de la France de plus en plus tôt imposent de nouvelles politiques publiques face au réchauffement climatique. La volonté annoncée de la municipalité de végétaliser quelques cours d’école ne peut suffire. La crise climatique appelle une réflexion immédiate sur le développement urbain et le devenir des bâtiments existants. Une action publique dans le domaine doit se traduire par la protection des populations et la recherche de solutions respectueuses de l’environnement.
Cela passe par la transformation du bâti pour l’adapter aux conditions climatiques méditerranéennes. Outre la désimperméabilisation des cours d’école, des travaux d’isolation sont indispensables, allant de pair avec un travail sur le plan de la ventilation… L’espace public extérieur doit aussi être transformé, notamment par sa végétalisation.
De tels projets ne peuvent réussir sans s’appuyer sur une large concertation citoyenne, liant usagers des bâtiments municipaux, écoliers, employés de la ville, habitants… Face aux urgences climatiques et démocratiques, une initiative politique d’ampleur dans le domaine paraît indispensable.

V. Bouget, J. Menut, C. Giacometti, B. Ferrier, S. Fayet, C. Bastid, M. Bernède, P-E. Detrez
Contact : elus.ncg@orange.fr

Les Progressistes

Le groupe Les Progressistes n’a pas communiqué de texte ce mois-ci.

Les élus du Rassemblement national

Nîmoises, Nîmois,
Vos élus du Rassemblement National se tiennent à votre écoute et à votre disposition.

Pour nous contacter :
06 61 85 32 01
contact@yoanngillet.fr

 GROUPE DE LA MAJORITÉ 

Le tourisme nîmois renaît et il y a de quoi se réjouir à la veille de l’été. La Feria de Pentecôte a été un franc succès, nous permettant d’accueillir plus d’un million de visiteurs tout au long du week-end, avec une consommation en hausse de 30 %. Une belle fête durant laquelle nos traditions ont été mises à l’honneur, et qui s’est déroulée sans encombre, la sécurité étant l’un des enjeux majeurs de cet événement.
L’attractivité de notre cité ne cesse de se développer. Sa renommée à l’international passe par la mise en valeur de son patrimoine exceptionnel et notamment de la Maison Carrée, qui a rouvert ses portes le 1er juillet. Mary Bourgade, adjointe déléguée à l’inscription UNESCO et au patrimoine antique, met toute son énergie dans cette candidature. Après le journaliste et écrivain Franz-Olivier Giesbert, ce sont les Nîmois qui en seront les porte-parole à travers le « Club Unesco – Maison Carrée ». Lancé début juin, ce club réunit une trentaine d’artisans, entrepreneurs, commerçants ou artistes afin de promouvoir ce monument dont nous sommes si fiers.
Pour finir, les travaux du Palais des Congrès ont débuté. Ce grand projet initié par Jean-Paul Fournier permettra d’accroître le tourisme d’affaires à Nîmes grâce à un centre de haute qualité architecturale et environnementale, avec l’avantage d’être situé en plein cœur de ville. De bonnes nouvelles pour le dynamisme et l’attractivité de notre territoire.
Le début de l’été a également été marqué par un autre défi : celui du handicap. C’est un thème trop souvent sous-estimé et relégué au second plan, que nous avons décidé de mettre en avant ce mois-ci.
Derrière Jean-Paul Fournier et Véronique Jouve-Sammut, conseillère municipale déléguée aux handicaps, la Ville mène une politique d’inclusion qui passe par l’accessibilité pour tous aux mêmes services et aux mêmes opportunités. Le 21 mai, la Journée du Handicap a permis de sensibiliser les Nîmois à cet enjeu, en les plongeant dans le quotidien d’une personne handicapée.
Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir et l’équipe de la majorité municipale poursuivra son action dans ce sens.
En ces temps de fortes chaleurs, nous profitons de cette tribune pour vous rappeler que, comme chaque année, un dispositif de soutien a été mis en place par le CCAS. Des étudiants sont engagés pour prendre des nouvelles des personnes les plus vulnérables, leur prodiguer des conseils et en cas de problème leur envoyer de l’aide. Si vous souhaitez être inscrit sur le registre canicule ou obtenir plus d’informations, vous pouvez appeler le 04 66 76 70 53.

 GROUPES DE L’OPPOSITION 

Nîmes Citoyenne à Gauche

Les vagues de chaleur successives touchant le sud de la France de plus en plus tôt imposent de nouvelles politiques publiques face au réchauffement climatique. La volonté annoncée de la municipalité de végétaliser quelques cours d’école ne peut suffire. La crise climatique appelle une réflexion immédiate sur le développement urbain et le devenir des bâtiments existants. Une action publique dans le domaine doit se traduire par la protection des populations et la recherche de solutions respectueuses de l’environnement.
Cela passe par la transformation du bâti pour l’adapter aux conditions climatiques méditerranéennes. Outre la désimperméabilisation des cours d’école, des travaux d’isolation sont indispensables, allant de pair avec un travail sur le plan de la ventilation… L’espace public extérieur doit aussi être transformé, notamment par sa végétalisation.
De tels projets ne peuvent réussir sans s’appuyer sur une large concertation citoyenne, liant usagers des bâtiments municipaux, écoliers, employés de la ville, habitants… Face aux urgences climatiques et démocratiques, une initiative politique d’ampleur dans le domaine paraît indispensable.

V. Bouget, J. Menut, C. Giacometti, B. Ferrier, S. Fayet, C. Bastid, M. Bernède, P-E. Detrez
Contact : elus.ncg@orange.fr

Les Progressistes

Le groupe Les Progressistes n’a pas communiqué de texte ce mois-ci.

Les élus du Rassemblement national

Nîmoises, Nîmois,
Vos élus du Rassemblement National se tiennent à votre écoute et à votre disposition.

Pour nous contacter :
06 61 85 32 01
contact@yoanngillet.fr

 GROUPE DE LA MAJORITÉ 

Le tourisme nîmois renaît et il y a de quoi se réjouir à la veille de l’été. La Feria de Pentecôte a été un franc succès, nous permettant d’accueillir plus d’un million de visiteurs tout au long du week-end, avec une consommation en hausse de 30 %. Une belle fête durant laquelle nos traditions ont été mises à l’honneur, et qui s’est déroulée sans encombre, la sécurité étant l’un des enjeux majeurs de cet événement.
L’attractivité de notre cité ne cesse de se développer. Sa renommée à l’international passe par la mise en valeur de son patrimoine exceptionnel et notamment de la Maison Carrée, qui a rouvert ses portes le 1er juillet. Mary Bourgade, adjointe déléguée à l’inscription UNESCO et au patrimoine antique, met toute son énergie dans cette candidature. Après le journaliste et écrivain Franz-Olivier Giesbert, ce sont les Nîmois qui en seront les porte-parole à travers le « Club Unesco – Maison Carrée ». Lancé début juin, ce club réunit une trentaine d’artisans, entrepreneurs, commerçants ou artistes afin de promouvoir ce monument dont nous sommes si fiers.
Pour finir, les travaux du Palais des Congrès ont débuté. Ce grand projet initié par Jean-Paul Fournier permettra d’accroître le tourisme d’affaires à Nîmes grâce à un centre de haute qualité architecturale et environnementale, avec l’avantage d’être situé en plein cœur de ville. De bonnes nouvelles pour le dynamisme et l’attractivité de notre territoire.
Le début de l’été a également été marqué par un autre défi : celui du handicap. C’est un thème trop souvent sous-estimé et relégué au second plan, que nous avons décidé de mettre en avant ce mois-ci.
Derrière Jean-Paul Fournier et Véronique Jouve-Sammut, conseillère municipale déléguée aux handicaps, la Ville mène une politique d’inclusion qui passe par l’accessibilité pour tous aux mêmes services et aux mêmes opportunités. Le 21 mai, la Journée du Handicap a permis de sensibiliser les Nîmois à cet enjeu, en les plongeant dans le quotidien d’une personne handicapée.
Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir et l’équipe de la majorité municipale poursuivra son action dans ce sens.
En ces temps de fortes chaleurs, nous profitons de cette tribune pour vous rappeler que, comme chaque année, un dispositif de soutien a été mis en place par le CCAS. Des étudiants sont engagés pour prendre des nouvelles des personnes les plus vulnérables, leur prodiguer des conseils et en cas de problème leur envoyer de l’aide. Si vous souhaitez être inscrit sur le registre canicule ou obtenir plus d’informations, vous pouvez appeler le 04 66 76 70 53.

Retrouvez l’espace d’expression des groupes politiques du Conseil Municipal sur nimes.fr

Share This