L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Engagée dans une politique de prévention auprès des jeunes, la Ville signe une convention de partenariat avec le Centre de Prévention Citoyenneté Jeunesse de la Police Nationale du Gard.

Cette convention signée ce mardi 7 décembre entre l’adjoint à la sécurité de la Ville Richard Schieven, Jean-Pierre Sola Directeur Départemental de la Sécurité Publique du Gard et Eric Augustin, Président du CPCJ, vise à mettre à disposition de cette nouvelle association de prévention quatre policiers mincipaux, dont un titulaire du BAFA, présents en alternance sur la structure.

Accueil périscolaire
Celle-ci, située au sein du collège Jules Verne, accueille depuis cette année des jeunes collégiens les mercredis après-midi de 14h à 18h et durant les vacances scolaires de 10h à 18h. Elle leur propose de nombreuses activités de citoyenneté (propreté, connaissance des institutions, rencontre avec les forces de sécurité et des professionnels de la justice), de prévention (internet, drogues, harcèlement scolaire, violence, sécurité routière…, ) mais aussi des sorties culturelles et sportives.

Au contact de l’uniforme
Cette nouvelle association implantée au cœur des quartiers Pissevin-Valdegour vise à renforcer les liens entre les jeunes et les forces de l’ordre . Avec 34 jeunes actuellement suivis, ses encadrants s’efforcent de créer une ambiance chaleureuse propice au dialogue et de répondre à toutes sortes de questions qui préoccupent les jeunes. La structure est particulièrement adaptée pour les jeunes en début de décrochage scolaire car elle fournit un cadre structurant et un rapport différent à l’adulte.


« Ces actions viennent renforcer les liens de proximité et le dialogue entre les policiers et les jeunes Nîmois. L’idée est d’organiser des sorties pour que les jeunes se réapproprient les notions de respect des règles communes, de vivre ensemble et d’ouverture pour une meilleure connaissance de leur proche environnement et du monde qui les entoure » explique Richard Schieven, Adjoint délégué à la Sécurité.

« L’objectif est d’amarrer le CPCJ à la politique globale poursuivie en matière de sécurité du quotidien en apportant une réponse aux demandes de sécurité. Cela se fait notamment par l’adaptation de l’action aux thématiques résultant des remontées du terrain (par exemple avec les Groupes de Partenariat Opérationnels) » précise Jean-Pierre Sola, Directeur Départemental de la Sécurité Publique du Gard

Share This