L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Labellisée depuis 2014, la Ville de Nîmes vient de voir son label 4 fleurs renouvellé pour trois ans. Une reconnaissance pour les 210 agents du service Environnement et biodiversité qui oeuvrent chaque jour sur le terrain.

Elle fait ainsi partie des 277 villes les plus engagées dans cette démarche qui récompense une approche vertueuse de l’environnement et la préservation et le développement de la nature en ville. Référence nationale en matière de qualité de vie et de valorisation paysagère, le label villes et villages fleuris a évolué durant ses 60 ans d’existence, tout en maintenant un haut niveau d’exigence. Aux critères classiques autour du bien être des habitants, du respect de la bio-diversité, des pratiques vertueuses pour l’environnement, il s’adapte aux exigences actuelles dictées par le changement climatique (économie de la ressource en eau…) mais prend aussi en considération une démarche globale incluant la réduction de la pollution en ville, le développement des mobilités douces, la participation des habitants, les pratiques d’insertion sociale et de transmission.

Une alliance entre patrimoine bâti et végétal
Actions en faveur du développement de la biodiversité (service dédié, inventaire, gestion différenciée des espaces verts, sensibilisation des publics à travers des sorties nature…), de la préservation des ressources naturelles de Nîmes et de l’amélioration de la qualité de l’espace public, renoncement précoce aux pesticides et herbicides, la Ville se voit récompensée pour sa stratégie de végétalisation spécifique, autour de son patrimoine, de son histoire et de sa singularité. L’union du patrimoine bâti ancien et celui des aménagements récents a aussi retenu toute l’attention du jury, la municipalité ayant veillé tout particulièrement à ce que l’intégration paysagère fasse partie intégrante des projets nouveaux.

Un patrimoine composé à 76% d‘espaces naturels
Classée 5ème ville la plus verte de France en 2017 par l’Observatoire des villes vertes et oxygénée par 372 ha d’espaces verts publics et 1 080 hectares d’espaces naturels, elle propose 94 m² par habitant et 25 000 arbres dont 9 600 en alignement. Depuis décembre 2020, elle est également entrée dans le dispositif régional de « Territoires engagés pour la Nature ». Ces dernières années la Ville a poursuivi le développement de ses espaces verts avec la création d’un jardin archéologique attenant au Musée de la Romanité inauguré en 2018 ainsi que l’aménagement des Terres de Rouvières,vaste espace vert de loisirs de 45 hectares ouvert au public depuis le mois de mai.La création du parc Jacques Chirac, véritable trame verte entre le sud de la commune et les portes du centre-ville offrira aux habitants un espace de près de 15 hectares où la détente viendra côtoyer la préservation de nombreuses espèces et d’un véritable poumon vert.

Petite sélection non exhaustive pour aller plus loin :
Un nouvel espace naturel aux terres de Rouvière, mai 2021
Nos conseils biodiversité en vidéo, 2021
Cap sur la biodviersité, dossier vivrenimes.fr avril 2021
Le parc Jacques Chirac se dévoile, mars 2020
Un inventaire de la biodiversité nîmoise, juin 2020
L’arbre en ville, suivez le guide, octobre 2018

Share This