L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Alors que les jeunes Nîmois profitent de leurs derniers jours de vacances, dans les écoles de la Ville l’heure est au grand ménage et à la réception des travaux d’été.

La période estivale aura été propice à la réhabilitation de certains établissements et au début des travaux du plan de relance. Cette année marquera la première phase de réhabilitation de l’école  élémentaire Emile Gauzy et le lancement du chantier de  reconstruction de Léo Rousson. Un projet de longue haleine qui devrait débuter au mois de novembre si les conditions sanitaires le permettent.

Un plan de relance sur deux ans

Avec un budget alloué de 8,1M€, ce plan déployé par la municipalité afin de soutenir le secteur du bâtiment et des travaux publics, a débuté en juillet pour une durée de deux ans. Il ne concerne pas moins de 58 chantiers portant sur l’entretien et la réfection des bâtiments scolaires, principalement sur la rénovation énergétique et l’amélioration des conditions hivernales et estivales dans les écoles. Etudié en collaboration avec la communauté éducative, son objectif est d’assurer les meilleures conditions d’apprentissage des enfants dans une démarche durable et écoresponsable. Pour réaliser ce programme, la Ville fait appel à trois marchés de maîtrise d’œuvre pour réaliser les diagnostics, les missions d’études et de suivi des travaux. Décliné en trois opérations, le plan de relance permet la rénovation des sanitaires, le remplacement des menuiseries ou la réfection des façades de 44 écoles.

Autres travaux réalisés

Ils consistent essentiellement en la réhabilitation de logement en classes, dans le cadre notamment du dédoublement des classes de Grande Section de maternelle, comme c’est le cas des écoles Jean-Jacques Rousseau, Georges Bruguier ou Pont de Justice. A noter aussi le remplacement de gazon synthétique à Edgar Taihade et aux Ameliers ou encore la mise en place de poignées sur les fenêtres de l’école Henri Wallon. L’ensemble de ces travaux d’été s’élève à 828 000.

Share This