L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

ACCUEIL > A VENIR > ZAC du Mas Lombard : parlons-en !

ZAC du Mas Lombard : parlons-en !

Vous avez envie de connaître les contours du futur quartier et de donner votre avis ? Participez à la concertation qui va se dérouler lors de plusieurs rencontres et en ligne.

Des jardins familiaux, une clairière de loisirs et un sentier sportif marqueront la transition entre zones habitées et agricoles.

C’est sur un vaste secteur de 46 hectares que se prolongera la ville en direction de l’A9 sur la route de Beaucaire. Plus de mille logements, des commerces et des bureaux, une école et une salle de sport, un city stade, deux places publiques, un giratoire d’accès et un parking relais en entrée de quartier, y sont notamment programmés à l’horizon 2032 pour un démarrage en 2023. S’inscrivant dans la dynamique des projets de l’Est nîmois, la ZAC du Mas Lombard constitue un site adapté pour répondre à la demande croissante de construction de logements neufs conformément aux orientations du Programme Local de l’Habitat (PLH) de l’Agglomération Nîmoise, dans le respect des contraintes associées au risque inondation.

Un éco-quartier mêlant habitat et activités

Des petits îlots présentant des types d’habitats diversifiés respectant le cahier des charges du label Éco-quartier rythmeront ce nouveau tissu urbain créé ex nihilo, en plusieurs tranches. Il fera la part belle aux paysages ruraux arborés et aux jardins dans un esprit de parc habité, avec des espaces de transition entre zones urbaines et agricoles. Certains espaces verts et fossés végétalisés assureront aussi la fonction de rétention hydraulique. Des haies brise-vent et des alignements d’arbres permettront de créer de l’ombrage et des corridors de biodiversité. La desserte et la circulation interne au quartier seront conçues pour limiter l’usage de la voiture et favoriser les mobilités douces et actives. Un maillage de voirie sera néanmoins nécessaire, avec la création de voies nouvelles dont une voie principale qui reliera la route de Beaucaire au nord du quartier, et une voie secondaire qui assurera une liaison est-ouest avec le quartier voisin au niveau de la station-service du supermarché Leclerc.

Plateforme participative

Missionnés fin 2019 par la Ville pour la réalisation de cet aménagement, Eiffage Aménagement et Eiffage Immobilier Occitanie organisent, avec l’agence Res publica, une concertation. Jusqu’à l’automne, elle sera conduite avec les Nîmois pour favoriser les échanges et le partage d’informations autour du projet. Visites guidées, réunion publique, ateliers, accès à une plateforme participative sont au programme pour prendre connaissance de l’avancement du projet et l’enrichir. Consultez la plateforme régulièrement complétée et mise à jour, sur laquelle vous pourrez prendre connaissance des informations sur le projet et la concertation, et vous inscrire aux différentes rencontres. Vous pouvez également vous rendre à la Direction de l’Urbanisme de la Ville de Nîmes, pour y déposer un courrier ou inscrire une remarque sur le registre des observations.


POUR PARTICIPER
• Réunion publique le 6 juillet à 18 h
à Paloma (sur inscription)
• Visites guidées samedi 10 juillet chemin de l’Abrivado à 9h et 16h
sur inscription.
concertation-nimes-zac-mas-lombard.jenparle.net
nimes.fr

1 150

logements dont 25 % de logements sociaux sur 18 ha.

_________

15 ha

de parcs et surfaces agricoles.

_________

« Différents types de logements seront proposés : accession libre, logements sociaux, petits collectifs ainsi que 60 maisons individuelles et duplex à patio. Une résidence intergénérationnelle pour lutter contre l’isolement des seniors sera créée et animée pour qu’un lien social se noue entre habitants. »

Nicolas Dubois,
Directeur du projet, Eiffage Aménagement.

_________

Julien Plantier,

premier adjoint délégué à l’urbanisme.

_______________________________

Quelles sont les attentes de la Ville concernant le Mas Lombard ?

Elles sont très fortes car il s’agit de la création globale d’un quartier dans une optique de requalification d’entrée urbaine. Elle engage la prise en compte de tous les usages : habitat, commerces, écoles, services à la personne, sports et loisirs, emplois, pour que le Mas Lombard soit fonctionnel et agréable à vivre et non un quartier dortoir. Elle poursuit aussi un objectif de mixité pour rééquilibrer l’offre sociale et privée dans le cadre du NPNRU. Et la dimension environnementale prime, avec une conception autour des mobilités actives et la conservation d’un tiers d’espaces verts et agricoles.

Pourquoi faut-il participer à la concertation ?

Il faut que les citoyens s’emparent pleinement de cette réflexion, dont on a dessiné les grandes lignes. Ils peuvent être source de proposition pour l’affiner et la préciser dans le détail, afin qu’elle gagne en qualité. Je les invite notamment à venir en parler à la réunion publique organisée le 6 juillet ainsi qu’aux visites guidées de ce début d’été.

Une place centrale synonyme de convivialité.

Share This