L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Le 19 mai est attendu par tous les nîmois en soif de culture et de gastronomie. C’est la date qui marquera la réouverture des lieux culturels (musées, salles de concerts, théâtres…) et des terrasses des restaurants comme des cafés. 

Cafés et restaurants

Dès le mercredi 19 mai, les terrasses des cafés et restaurants rouvriront, avec la règle des 6 personnes maximum par table. Le couvre-feu sera repoussé à 21h. Le mercredi 9 juin, les cafés, bars et restaurants rouvriront avec là aussi une limite de 6 personnes par table et de 50% de capacité d’accueil, à laquelle pourraient s’ajouter d’autres règles sanitaires encore à définir. Le couvre-feu sera repoussé à 23h jusqu’au 30 juin. A noter que les restaurants ont fermé leurs portes depuis le 30 octobre 2020. En attendant leur réouverture complète, les restaurants sont autorisés à avoir une activité « de livraison et de retrait de commande », même après le couvre-feu fixé à 18h. La Ville autorise les extensions de terrasse à partir du 19 mai selon les demandes pour permettre aux restaurants de rouvrir dans de meilleures conditions et sous réserve du respect des contraintes sanitaires et de sécurité.


Le bistrot de Tatie Agnès
Restaurant saladerie
 
Installés depuis 25 ans, le Bistrot de Tatie Agnès se prépare à accueillir ses premiers clients en terrasse, même si Dimitri et Agnès n’ont pas complètement rompu le lien. « Nous avons fait le choix de proposer de la vente à emporter. C’était important pour nous de garder un rythme de travail et surtout de conserver le lien qui nous lie depuis tant d’années à nos clients ». Il faut dire que Dimitri n’a pas son pareil pour recevoir et mettre à l’aise sa clientèle qui se régale des savoureuses (et très copieuses) salades et plats du jour préparés avec amour par Agnès et son équipe.
 
Ouvert du lundi au samedi de 11h30 à 15h30 
16 rue de la Maison Carrée
04 66 21 00 81

Les musées rouvrent avec des expositions temporaires

La Culture va pouvoir profiter de nouveau à tous les nîmois et participer pleinement au rayonnement de la ville à compter du 19 mai. Une programmation riche se dessine avant l’été, elle viendra soutenir un secteur particulièrement impacté par la crise sanitaire. La Ville de Nîmes participer à cette dynamique culturelle et souhaite organiser un maximum d’activités et de festivités culturelles à destination de tous.  

Le 19 mai, quatre musées de Nîmes vont rouvrir leurs portes. Le public peut ainsi non seulement apprécier de nouveau les collections permanentes du musée d’art contemporain Carré d’Art, du Musée de la Romanité, des musées du Vieux Nîmes et des Cultures Taurines Henriette et Claude Viallat : il peut aussi découvrir des expositions temporaires de qualité préparées avec soin et exigence. Au premier chef, l’Empereur romain, un Dieu parmi les mortels, a vocation à séduire un public large par son ampleur et son caractère prestigieux et inédit. Un partenariat avec le Louvre, qui prête 30 œuvres de toute beauté, tout comme les 13 autres musées français et italiens partenaires, lui confère le label rare et prestigieux d’intérêt national attribué par le Ministère de la Culture. 

Promotion audacieuse d’un jeune talent émergent du monde de l’art contemporain, l’exposition de l’artiste plasticien Tarik Kiswanson est à voir en attendant à Carré d’Art musée jusqu’au 26 septembre. Dans Mirrorbody, le jeune suédo-palestinien explore la thématique de l’identité, à travers la décomposition de la forme et du langage. Trois propositions sont associées aux courues Rencontre d’Arles dès le 15 juin : les photogrammes du Berlinois Jeff Weber (musée d’art contemporain) sont en Project Room, Walid Raad prend possession dès le 1er juillet de la Chapelle des Jésuites tandis que la bibliothèque rend hommage au génial précurseur du cinématographe Muybridge à travers une installation vidéo interactive et immersive 100% compatible avec les contraintes sanitaires. 

Marquage au sol, limite des jauges, ajustement des flux de visiteurs, galeries, musées et monuments rouvrent leurs portes dans le respect des protocoles sanitaires strict en vigueur. Le programme culturel reste conditionné par l’évolution sanitaire et les restrictions gouvernementales en vigueur. 

DATES IMPORTANTES 

  • 19 mai : réouverture des Musées Carré d’Art Jean Bousquet/Musée d’art contemporain, Musée de la Romanité, Musée des Cultures Taurines H. et C. Viallat et Musée du Vieux Nîmes
  • 18 juin : réouverture du musée des Beaux-Arts, Muséum d’Histoire Naturelle et du Planétarium
  • 19 mai au 19 septembre : Exposition Musée de la Romanité « L’empereur romain un mortel parmi les dieux »
  • 19 mai au 26 septembre : Exposition Carré d’Art-Musée contemporain « Tarik Kiswanson » 
  • 19 mai au 30 mai : Exposition Carré d’Art-Musée contemporain « Prospective 1 : Los Angeles » à la Project Room
  • 20 mai au 23 septembre : Exposition Carré d’Art-Musée contemporain sur la Galerie Foster : « ESBAN » 
  • 19 mai : Exposition Musée du Vieux Nîmes « Cabinet de curiosités, hommage A. Bauquier »
  • 19 mai au 31 octobre : Exposition Musée des Cultures Taurines « Pierre Dupuy, une vie d’aficion » 
Share This