L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

Pour clore ce riche mois consacré à la journée internationale du droit des femmes, un arbre a été planté dans la cour de l’Espace Vergnole ce mardi matin en présence de l’association Parents Animés.

Durant un mois, les centres sociaux de la Ville et les associations des quartiers ont placé la question du droit des femmes au coeur des débats.

A Pissevin Valdegour, les acteurs associatifs et institutionnels se sont associés pour un vaste programme, brassant des sujets de fond comme la charge mentale, les stéréotypes, les roles sexués et les préjugés dans le monde professionnel. L’espace Vergnole et le centre social Simone Veil, en collaboration avec leurs partenaires, ont ainsi organisé conférences, témoignages (avocate, agricultrice, psychologue…), ateliers durant tout le mois. 

Ce mardi, après un atelier de remise en forme pour les femmes « Parce qu’on n’est pas toutes sportives » avec l’association UFOLEP, un lâché de livre avec l’association Voyages Culturels, cette plantation assurée par la Ville de Nîmes était avait vocation à marquer symboliquement cet enjeu : « Aujourd’hui, le centre Vergole se distingue comme un lieu privilégié de réflexion, de rencontres  pour les femmes du quartier au quotidien, pas seulement durant le mois de mars. Cet arbre est une représentation concrète de cette action pérenne : elles sont chez elles aux centre Vergnole. » a déclaré François Courdil, adjoint délégué à la politique de la Ville et aux centres sociaux. 

 

Share This