L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

ACCUEIL > À L’AFFICHE > Le week-end « on line » des écrans britanniques

Le week-end

« on line » des écrans
britanniques

Que les amateurs de cinéma anglais se rassurent : le traditionnel Festival des écrans Britanniques, ou British Screen, se tiendra cette année dans une version inédite. Du 12 au 14 mars, il sera en effet possible de visionner des films et d’assister à des interviews de chez soi, grâce à une plateforme de diffusion.

L’association Écrans Britanniques, avec le soutien de la Ville, a souhaité maintenir coûte que coûte son festival de cinéma en s’adaptant à la situation actuelle, qui affecte particulièrement la filière culturelle. Elle propose trois jours de projections, au lieu de dix habituellement, diffusées en ligne par la plateforme de films en streaming La 25e heure.

Figures du cinéma et de la littérature

Ce week-end « On line » sera essentiellement consacré à d’immenses figures du cinéma et de la littérature d’outre-Manche qui nous ont quittés récemment :
– l’inoubliable interprète de l’adaptation de 1984 d’Orwell réalisé par Michael Radford, John Hurt, également nominé aux Oscars pour ses interprétations dans The Elephant Man et dans Midnight Express,
– le grand acteur écossais Sean Connery, que le public découvrira sous d’autres facettes que celle de James Bond,
– l’écrivain John le Carré dont l’adaptation au cinéma de ses thrillers d’espionnage a donné lieu à des chefs-d’œuvre,
– et enfin l’actrice Diana Rigg, qui termina sa longue carrière à la télévision et au cinéma en interprétant le personnage d’Olenna Tyrell dans la série culte Game of Thrones.

Après chaque projection, un invité sera en ligne pour échanger avec le public connecté. Sont d’ores et déjà pressentis le réalisateur de 1984 Michael Radford (invité d’honneur du 19e festival en 2016), l’écrivain Jean-Christophe Rufin, ami de John le Carré, la fille de Diana Rigg ainsi que les biographes des disparus.

Une séance d’ouverture gratuite à ne pas manquer

La séance d’ouverture du vendredi 12 mars à 14h est le fruit d’un triple partenariat entre l’association des Écrans britanniques, la Maison de la Région de Nîmes qui interviendra dans le cadre de la Quinzaine de l’Égalité portée par la Région Occitanie, et des établissements scolaires nîmois. Le film choisi, Joue-la comme Beckham (Bend it Like Beckham, 2002) propose une représentation intéressante de la femme dans le cinéma britannique et aborde la question socio-culturelle des minorités au Royaume-Uni. La réalisatrice indo-britannique Gurinder Chadha (invitée d’honneur du 18e festival en 2015) a accepté d’animer le débat après la projection.

Inscription

Pour assister aux séances en ligne il vous faut ouvrir un compte sur www.25eheure.com
La plate-forme vous enverra aussitôt confirmation de votre inscription. Après confirmation de La 25e Heure, vous pouvez aussitôt réserver sur cette même page du programme, en cliquant sur le bouton rouge. Réservez votre place pour chaque film. Vous devriez recevoir alors immédiatement confirmation pour chacun d’eux. 5 minutes avant chaque séance, vous pourrez cliquer sur le lien que la plate-forme vous enverra dans le mail correspondant.

 


EN SAVOIR PLUS
Le mode d’emploi de ces séances de cinéma inédites sera consultable sur le site www.ecransbritanniques.org

L’écrivain John Le carré.

Gurinder Chadha, réalisatrice de Joue la comme Beckham.

« Nous souhaitions contribuer au rayonnement de la culture à Nîmes dans ce contexte où elle est durement touchée. Publics nîmois et extérieurs pourront profiter le temps d’un week-end, de films hommages à de grandes figures du cinéma britannique. Le Festival habituel en salle est reporté à des temps meilleurs. Si d’ici là les lieux culturels ouvrent à nouveau, il aura lieu dans la première semaine de juin, avec des projections en salle et la présence d’invités. »

Bernard Raynaud,
président des Écrans Britanniques.

_________

Diana Rigg, Chapeau melon et bottes de cuir – Game of Thrones.

John Hurt.

Share This