L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

ACCUEIL > QUARTIERS > Costières

Ateliers d’urbanisme

participatif à  Richelieu

LE NÎMOIS NICOLAS AUBERT,
ÉTUDIANT À L’ECOLE
SUPÉRIEURE D’ARCHITECTURE
DE LYON,

a lancé des ateliers d’urbanisme participatif dans le quartier Richelieu, dans le cadre de son projet de fin d’études consacré à la participation citoyenne et aux risques inondation. Avec l’aide des associations présentes localement, il invite les habitants à découvrir l’histoire, les enjeux architecturaux et urbanistiques de Richelieu. Ce quartier à la morphologie urbaine singulière organisé autour de petites cours et à la densité horizontale, date du XVIIIe siècle. C’est l’un des plus vieux faubourgs de la ville et son plan en damier est singulier dans le tissu nîmois, constituant aussi sa faiblesse. Les rues étroites et les parcelle densément bâties font que l’écoulement s’intensifie en cas d’inondations. L’eau peut monter à plus de 3 m dans le
quartier. 

Avec ces ateliers et ces visites, Nicolas souhaite écouter les résidents et mobiliser leur imagination pour co-concevoir un projet urbain en adéquation avec le risque inondation. Il espère aussi développer une culture du risque chez chacun des participants. Le 24 mars dernier, Nicolas a proposé une nouvelle visite axée sur l’habitat et la création d’espaces refuges individuels ou collectifs dans les logements. La prochaine visite aura lieu courant du mois d’avril, elle aura pour thème « les dents creuses » qui ont été créées par les bombardements alliés en 1944. Depuis, elles n’ont jamais été rebâties. Selon Nicolas, elles peuvent être exploitées pour la création de véritables espaces publics. Encore une jolie manière d’imaginer le quartier de demain et de sensibiliser tout un chacun à ses enjeux architecturaux.

Share This