L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

L'ACTUALITÉ DE LA VILLE DE NÎMES

La forte baisse de l’activité du secteur de la restauration liée aux mesures sanitaires de lutte contre la crise de la covid 19 met à mal la filière bovine gardoise. 

A la demande de Jean-Paul Fournier, le prestataire de restauration scolaire de la Ville, SHCB, priorise désormais son approvisionnement en viande exclusivement gardoise. Cette demande représente un soutien à la filière bovine pour traverser cette période de crise sanitaire et économique mais elle s’inscrit également dans la démarche initiée par la Ville depuis 3 ans de développer le circuit court pour approvisionner ses restaurants scolaires. 

« Après avoir développé l’approvisionnement de nos restaurants scolaires en fruits et légumes issus de circuits courts, nous avons souhaité favoriser l’élevage local pour les sautés de veaux et autres plats à base de viande de bœuf et de taureau servis aux élèves. La filière bovine, en souffrance face à la diminution des commandes des restaurants, peut ainsi compter sur notre soutien » explique Jean-Paul Fournier. « Un service de restauration scolaire nîmois, représente 7000 repas en moyenne et nécessite 900 kilos de viande, cela constitue un soutien non négligeable pour les éleveurs locaux » poursuit Aurélie Prohin,  Conseillère déléguée à la restauration scolaire. 

 

Share This