LE JOURNAL D’INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes
ACCUEILINNOVATION > Le CHU Nîmois se distingue
photographie, tourisme, Nimes

Le CHU Nîmois se distingue

Le Centre hospitalier universitaire vient d’obtenir la certification
« Vérification des mesures sanitaires COVID-19 » par le groupe AFNOR (Association française de normalisation) pour l’ensemble des mesures prises depuis mars 2020. S’y ajoute une certification saluant également ses qualités en tant que prestataire de formation.

Dans le but de rassurer d’une part le personnel soignant en lui indiquant qu’il évolue dans un établissement qui fait tout pour le protéger, et d’autre part les patients craignant de se rendre à l’hôpital de peur d’être contaminés, c’est le CHU lui-même qui a demandé à être audité par l’AFNOR. Cette certification a été notifiée le 13 novembre dernier après un audit sur les trois sites du CHU (Carémeau, Serre-Cavalier et le centre de rééducation du Grau du Roi) réalisé par l’Afnor du 10 au 13 novembre, prenant en compte la norme volontaire sur le management de la santé-sécurité au travail (ISO 45001) et se basant sur les fiches de la Direction générale du travail (DGT). Plus de 100 critères ont été pris en compte, dont 23 rédhibitoires : l’application des mesures et des gestes barrières en termes d’hygiène, d’organisation, mais aussi la communication, les actions de sensibilisation et de formation, la gestion des transports, les vestiaires et sanitaires, la prise en charge des patients depuis leur accueil sur le site à la prise en charge en service avec notamment des circuits dédiés pour éviter que les patients ne se croisent. En amont des audits, la direction de la qualité du CHU avait également fait procéder à 845 audits en interne en trois semaines, « afin d’avoir l’analyse la plus fine possible des mesures mises en place dans tout l’établissement depuis le mois de mars », précise le CHU (présence de masques et de gel hydroalcoolique, distanciation sociale et physique, plan de nettoyage et désinfection, affichage des règles sanitaires, procédure en cas de symptômes…).

1er hôpital certifié

À ce jour, Carémeau est le seul Centre hospitalier universitaire de France à être certifié. Cette distinction témoigne de la qualité de l’organisation du centre nîmois qui fait tout pour préserver la santé physique, psychologique et mentale des salariés en leur offrant des lieux de travail sûrs et sains. « Nous pouvons collectivement être fiers de cette distinction qui nous encourage à continuer notre travail et nos efforts au bénéfice de la population gardoise et de l’ensemble du territoire en cette période épidémique inédite » ont déclaré Nicolas Best, Directeur général et le Pr Jean-Emmanuel de La Coussaye, Président de la Commission médicale d’établissement. Rappelons que près de 7 000 professionnels œuvrent au quotidien au CHU qui a été particulièrement impacté par la seconde vague épidémique. L’engagement et le professionnalisme du personnel soignant ont aussi permis de maintenir une continuité des soins (consultations et hospitalisations), primordiale dans certaines pathologies chroniques.

La certification Qualiopi

C’est après plusieurs mois de préparation et de formalisation des processus que l’organisme de formation FORM’HU de Nîmes a décroché sa « Marque de certification qualité des prestataires de formation », qui a pris effet le 23 novembre 2020, pour une durée de quatre ans. Preuve de l’excellence de l’établissement gardois en matière de formation, le Centre d’enseignement des soins d’urgence (CESU) et le Centre de formation d’assistant de régulation médicale (CFARM) bénéficient également de cette certification. Une marque de reconnaissance pour le CHU nîmois qui transmet ses savoirs depuis 2008. « En ce qui concerne l’ensemble de l’ingénierie de formation, allant de l’information du public, de l’objectif des formations et l’adaptation au public, aux moyens pédagogiques, à l’investissement dans l’environnement, à la qualité des formateurs et à l’évaluation des formations, toutes les cases ont été cochées et validées », indique Corinne Rocheblave, responsable du Centre de formation continue du CHU de Nîmes. Sept critères ont en effet permis d’évaluer la qualité de l’organisme de formation nîmois et la conformité a été obtenue sur l’ensemble des indicateurs du référentiel national Qualiopi.

C’EST NOUVEAU : CHU NÎMES NEWS

_________

Pour lutter contre les effets néfastes du confinement et inciter les patients à continuer leurs soins, une nouvelle émission d’information santé est proposée sur les réseaux sociaux « Pas de confinement pour vos pathologies ».
Des actualités santé et des informations médicales sous forme de vidéos où les spécialistes du CHU s’adressent directement à la population. Consultables sur Facebook et Instagram.

LE CHU DE NÎMES

_________

• Trois sites : Le Campus hospitalo-universitaire Carémeau, le Centre de gérontologie Serre-Cavalier, l’Hôpital universitaire de réadaptation, rééducation et addictologie au Grau-du-Roi.
• Un centre de référence qui regroupe toutes les spécialités médicales et chirurgicales.
• Des missions fondamentales de soin, d’enseignement, de recherche et de formation. Le CHU s’investit également dans la prévention,l’éducation à la santé, l’accès aux soins et la lutte contre l’exclusion sociale.
• Une capacité d’accueil de 2 044 lits.
• Une communauté hospitalière de 1 239 médecins (seniors, étudiants et internes)
et de 5 541 collaborateurs non médicaux
(chiffres 2019).


POUR EN SAVOIR PLUS
www.chu-nimes.fr

Share This