LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes
ACCUEIL > À L’AFFICHE > Une rentrée associative particulière

Une rentrée
associative particulière

Les associations nîmoises ont fait leur rentrée malgré des conditions particulières. Elles veulent toutefois rester optimistes, en s’adaptant à la situation sanitaire et à toutes les précautions qu’elle impose.

Depuis le 24 août, la Maison des Associations a rouvert ses portes à ses 104 hôtes. Mais les contraintes sanitaires n’ont pas permis la reprise de toutes les activités, comme les cours de chorale ou encore de sophrologie. Un protocole a été envoyé à l’ensemble des associations avant la reprise. À l’arrivée, il est demandé au public de se laver les mains. Le port du masque est obligatoire dans les parties communes et durant les activités. Un espace de 4 m2 par personne est préconisé, une salle de 40 m2 ne pourra donc pas accueillir plus de 10 personnes. Du côté des équipements sportifs de la Ville, le protocole est soumis à celui édité par les fédérations sportives. Une crise qui oblige donc les associations à s’adapter pour pouvoir poursuivre leurs activités. Quelques exemples.

Volley Athlétic Club

Depuis plus de 20 ans, ce club accueille les amateurs de Volley-ball. Tourné vers le loisir, il compte une soixantaine d’adhérents adultes et jeunes à partir de 13 ans. Ici l’esprit est convivial et on joue au Volley pour le plaisir. Les cours se déroulent le lundi soir au gymnase des Costières, au gymnase des Oliviers le jeudi soir pour les adultes et le mardi soir au gymnase Saint Vincent de Paul pour les jeunes. Les consignes sont strictes pour les joueurs, port du masque à l’arrivée, lavage des mains, désinfection des ballons. Si l’activité se pratique sans masque, l’entraîneur est tenu de le porter. À la fin de l’entraînement, le nettoyage du matériel du gymnase (filet, poteau) est de rigueur. « Nous espérons accueillir cette année de nouveaux adhérents, explique Nicolas Gardes le président, notamment chez les jeunes. Si nous avons des demandes en nombre sur un même niveau d’âge, nous pourrons accueillir une nouvelle section, » conclut le président. Alors, venez nombreux !
Volley Athlétic Club 06 64 68 82 37 ou

Le Judo club Cheminot Nîmois

Ce club initie les amoureux de la discipline à partir de 4 ans. Le Judo Club Cheminot Nîmois compte également une section sport adapté, lui permettant d’accueillir de jeunes adultes en situation de handicap. Du loisir à la compétition, chacun y trouve la formule qui lui convient. Afin que cette saison se déroule dans les meilleures conditions, un protocole sanitaire a été mis en place par la fédération de judo. Avant de monter sur le tatami, les élèves doivent systématiquement se laver ou désinfecter les pieds et les mains. Si l’activité se pratique sans masque, en revanche l’encadrant doit le garder en permanence. Malgré des contraintes sanitaires, le club est toujours animé par cette passion du judo qu’il transmet avec la même ferveur sous la houlette de Claude Louvel.
Judo Club Cheminot Nîmois 97, rue Pierre Semard.
www.judo-nimes.fr

École de Musique Guy-Jean Maggio

Au milieu de la garrigue Nîmoise, chemin du Carreau de Lanes, se trouve l’école de musique créée en 1976 par Guy-Jean Maggio. « Nous entamons notre 44e rentrée », explique le créateur et directeur de cette école qui, au fil des ans, a multiplié les disciplines. Entourés d’une dizaine de professeurs, enfants et adultes de tous niveaux peuvent s’initier au chant et à de nombreux instruments en cours individuels. Dès trois ans, une classe d’éveil musical accueille les tout petits par groupe de six.
École de musique Guy-Jean Maggio, 484, chemin du Carreau de Lanes. www.ecoledemusiquemaggio.com 06 12 55 20 13

Amor de Fuego danse sévillane

Ce n’est pas un hasard si cette association porte le même nom que la célèbre chanson Sévillane Amor de Fuego. Ici, cette danse tout droit venue d’Andalousie se pratique avec passion. Initiés ou amateurs découvriront bien plus qu’une association de danse sévillane. « Nous dispensons des cours à la Maison des Associations le mardi soir, explique Béatrice Hébert, la présidente. Nous accueillons les enfants à partir de 3 ans et les adultes débutants ou confirmés. » Cette année, l’association a choisi pour thème pour le spectacle de fin d’année Carmen. Un projet qui tient à cœur à sa présidente et aux danseuses. « Nous avions prévu cette représentation pour le gala du mois de juin mais avec la crise sanitaire nous n’avons malheureusement pas pu le mener à terme. Ce n’est que partie remise, le 29 juin au théâtre Christian Liger. » Cette grande famille se fera un plaisir de partager avec vous son amour tout feu tout flamme de la Sévillane.
Amor de Fuego, Maison des Associations.
Amor de fuego danse sévillane. 06 22 80 52 93

« C’est avec regret que nous avons dû annuler le Forum des Associations. Nous avons conscience des difficultés encourues pour la vie associative. Pour pallier l’absence de Forum, sur le portail internet de la Ville www.nimes.fr, figure un onglet associations qui permet, notamment, d’accéder à la liste des 400 associations du Forum, avec pour chacune, l’essentiel des infos pratiques, dont un contact téléphonique. N’hésitez pas à vous y rendre. De leur côté, les associations Nîmoises ont tout mis en œuvre pour que vous puissiez pratiquer l’activité de votre choix en toute sécurité. »

Halim Belhaj
conseiller délégué à la vie associative et au Bénévolat.

_________

Share This