LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes
ACCUEIL > A VENIR > Le quai sud de la Fontaine réaménagé

Le quai sud de la
Fontaine réaménagé

Après la requalification de la partie nord, c’est au tour de la partie sud, la plus empruntée, de connaître un embellissement et la création d’une piste cyclable à double sens. Inscrivez-vous à notre newsletter sur nimes.fr pour suivre les modifications de circulation pendant les travaux qui devraient se terminer à l’été 2021.

Le projet de réaménagement de la place Aristide Briand.

Piste cyclable, nouveaux trottoirs, chaussée, lampadaires à mât incliné, bancs, bordures et création d’une place en revêtement de pierre devant l’Imperator : dans un an, l’une des plus belles voies de Nîmes, fierté de ses habitants, sera encore plus appréciable et fonctionnelle en mobilité douce. Sa chaussée sera réduite à une voie. Les abords de l’Imperator bénéficieront d’une nouvelle place, en rappel lapidaire du vocabulaire du quai, qui lui-même sera en harmonie avec le style des allées Jaurès. Ainsi ces travaux parachèveront le dernier point de liaison qu’il restait à faire entre les places et boulevards de l’Écusson rénovés en 2018 et les allées Jaurès transformées en 2012. À cette occasion, le Pont de Vierne fera l’objet d’une grosse opération d’entretien pour améliorer son étanchéité, ses trottoirs et sa chaussée. Les arbres seront préservés par un choix de revêtement réduisant les travaux de terrassement, des fosses plantées de grande dimension afin de favoriser les racines superficielles et le choix de lampadaires permettant un éclairage au sol de qualité qui tient compte de la présence des arbres.

Démarrage le 5 octobre

Mais pour être beau, il faut parfois se résigner à quelques sacrifices. En l’occurrence, des perturbations sont à prévoir durant les travaux, et il faudra se montrer patient avant de pouvoir réemprunter le canal d’est en ouest ou de le franchir par le Pont de Vierne. L’organisation du chantier a été pensée pour réduire au maximum ces difficultés. Au rythme de 3 phases successives, le plan de circulation va évoluer. Une signalétique est bien entendu installée pour permettre aux automobilistes de s’y retrouver. Suivez les informations de chantier sur nimes.fr ou inscrivez-vous à notre newsletter spéciale sur nimes.fr afin de trouver rapidement votre itinéraire de déviation. L’ensemble des conseils de quartier a bénéficié d’une présentation détaillée tandis que les riverains des quais ont été reçus en réunion publique le 29 septembre.

Une première phase de trois semaines

Ce mois-ci, la base vie du chantier s’installe sur quelques stationnements rue Saint-Dominique. Elle reste ouverte à la circulation durant trois semaines avant d’être ensuite fermée. Les travaux se concentrent sur la partie réseaux rue Gaston Boissier, également fermée pour trois semaines, et côté façades du quai où la circulation est maintenue sur une seule voie.

Durant ces trois semaines, il est encore possible d’emprunter à double sens le Pont de Vierne. L’accès à l’Écusson et la rue Général Perrier en arrivant par la route de Sauve se fait par la rue Grétry, grâce à une inversion de sens rue Racine derrière Carré d’Art. En revanche, les poids lourds et les véhicules de plus de 2,5 mètres de hauteur ne peuvent accéder à cet itinéraire trop étroit pour les manœuvres.

Fermeture du quai de novembre au printemps

Puis commence en novembre une deuxième phase qui va durer 5 mois, durant laquelle le quai sera fermé à la circulation. La circulation de sortie de l’Écusson sera déviée sur la rue Émile Jamais. Selon l’avancée du chantier, la traversée sud-nord par le Pont de Vierne devrait être rétablie avant la fin de cette période pour les véhicules, les piétons pourront en revanche l’emprunter durant tout le chantier. Durant cette phase, l’accès à l’Écusson par la rue de Sauve reprendra son itinéraire habituel par les rues Rabaut-Saint Étienne et Boissier mais l’accès aux véhicules poids lourds restera interdit.

Dernière phase

À compter du mois d’avril, les rues Rabaut Saint-Étienne et Boissier doivent de nouveau fermer, tandis que la circulation sur le quai sera définitivement rétablie. L’accès au Pont de Vierne restera limité au transit sud-nord de nouveau, et la déviation par la rue Grétry, mise en place lors de la première phase, rétablie.

Pour en savoir plus
Inscription à la newsletter sur nimes.fr

Plan de déviation jusqu’à fin octobre.

Une piste cyclable double sens sera créée.

Richard Flandin,

adjoint délégué aux aménagements urbains, à la voirie, à l’éclairage public et au plan lumière.

_________

Pourquoi engager ces travaux sur le quai sud ?

La Ville a engagé 2,8 millions d’euros pour la réfection des quais du canal de la Fontaine, qui s’inscrivent dans la continuité des aménagements que nous avons déjà réalisés en centre-ville. L’enjeu est à la fois de moderniser la voirie pour la diversification des usages, avec une plus grande prise en compte des mobilités piétonnes et vélos, tout en gardant une exigence architecturale.

Quels sont les autres projets majeurs du mandat en matière de voirie ?

Au total, 8,5 M sont investis par an dans la voirie par la Ville. Le chemin du Carreau de Lanes est une grosse opération qui débutera en novembre, avec plusieurs phases, et la voie urbaine sud devrait commencer son aménagement en septembre 2021. Nous mettons actuellement aux normes le boulevard Allende : suppression des feux aux ronds-points, création de passages piétons et de pistes cyclables…

Share This