LE JOURNAL D’INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes

ACCUEIL > TRIBUNES POLITIQUES > TRIBUNES POLITIQUES DE JUILLET 2020

TRIBUNEs POLITIQUEs DE JUILLET 2020

juillet 2020

 GROUPES DE L’OPPOSITION 

UDI Nouveau Centre

Le second tour des élections municipales, fixé au 28 juin, a lieu plus de trois mois après un premier tour qui a connu un taux d’abstention record. Dans un contexte de déconfinement récent et malgré les incertitudes qui pèsent encore sur la circulation du coronavirus, nous prenons acte de cette volonté de poursuivre un processus démocratique que les circonstances ont vidé d’une partie de sa substance. Si le premier scrutin a été marqué par un débat tronqué entre les candidats, si l’élection elle-même deux jours avant un confinement général n’a rassemblé qu’à peine 32 % des électeurs, que dire de ces conditions de fin de campagne qui ne sont ni sereines, ni équitables ? Le risque est grand d’avoir à nouveau une faible participation. Or, des résultats du 28 juin vont dépendre six années du devenir de notre cité. Six années d’autant plus cruciales que la période que nous venons de vivre impose des changements radicaux et des perspectives nouvelles, y compris à l’échelon local. Un maire ne peut être véritablement légitime qu’à condition que la participation à son élection soit la plus élevée possible.
Distanciation, gel hydroalcoolique, masque obligatoire, les conditions sanitaires qui vont entourer ce second tour seront drastiques mais vont sécuriser au maximum les opérations de vote. Il faut donc que chacun, après avoir comparé les projets, se détermine et s’exprime sur l’avenir de Nîmes.

Front de Gauche

Face à la crise sans précédent, des mesures sont prises, pour pallier les manquements de l’État, par les collectivités locales sur le plan économique, social, culturel, scolaire, sportif… Celles-ci vont impacter gravement les finances de notre collectivité qui a déjà un taux de pauvreté et de chômage élevé. Nos entreprises, nos commerces locaux, nos artisans, nos producteurs, nos associations, les populations les plus fragiles qui vont souffrir encore plus après cette crise, ont besoin d’être soutenus pour redémarrer leurs activités et maintenir les emplois. Ceci implique une solidarité nationale compte tenu notamment des baisses successives des dotations d’État par ce Gouvernement et les précédents. L’État doit aller vers davantage de justice fiscale (ISF…) pour soutenir les collectivités locales et permettre une reprise de l’activité et assurer un haut niveau de service public, aider les associations et activer la commande publique pour répondre aux besoins sociétaux.
Les élus de notre groupe restent mobilisés à vos côtés et disponibles.

S. Fayet – Fr. Séguy – Ch. Bastid – J. Arnéguy
elusfdg-pcf-pg-ensemble.nimes@orange.fr

Rassemblement National

Nîmoises, Nîmois,
Une militante acharnée, une élue exemplaire et une grande amie s’en est allée le 2 mai dernier.
Henriette DOYEN, conseillère municipale et communautaire, avait 78 ans.
Dès le début de son engagement au Front National, devenu Rassemblement National, elle a été de tous les combats. Trésorière bénévole de la fédération du Gard, elle a par ailleurs été candidate à plusieurs élections.
Henriette avait un grand cœur, un caractère bien trempé et de fortes convictions.
Au-delà de la forte amitié qui nous liait, j’ai toujours reconnu en elle son courage, sa détermination et son goût prononcé pour le travail bien fait.
Elle était bien plus qu’une excellente élue, elle était un exemple pour tous les militants et en premier lieu les jeunes de qui elle aimait s’entourer.
Henriette n’aura pas remporté son dernier combat face à la maladie.
En mon nom personnel, mais aussi au nom des élus et militants de notre Mouvement, je tenais à rendre hommage à une grande dame, une grande amie qui nous manque déjà.

Yoann GILLET, Conseiller régional
Président des groupes des élus du Rassemblement National
et de La Droite Populaire à Nîmes et Nîmes Métropole

 GROUPE DE LA MAJORITÉ 

Les Républicains

En raison des règles prévalant en période pré-électorale, l’expression du groupe de la majorité est suspendue.

 GROUPES DE L’OPPOSITION 

UDI Nouveau Centre

Le second tour des élections municipales, fixé au 28 juin, a lieu plus de trois mois après un premier tour qui a connu un taux d’abstention record. Dans un contexte de déconfinement récent et malgré les incertitudes qui pèsent encore sur la circulation du coronavirus, nous prenons acte de cette volonté de poursuivre un processus démocratique que les circonstances ont vidé d’une partie de sa substance. Si le premier scrutin a été marqué par un débat tronqué entre les candidats, si l’élection elle-même deux jours avant un confinement général n’a rassemblé qu’à peine 32 % des électeurs, que dire de ces conditions de fin de campagne qui ne sont ni sereines, ni équitables ? Le risque est grand d’avoir à nouveau une faible participation. Or, des résultats du 28 juin vont dépendre six années du devenir de notre cité. Six années d’autant plus cruciales que la période que nous venons de vivre impose des changements radicaux et des perspectives nouvelles, y compris à l’échelon local. Un maire ne peut être véritablement légitime qu’à condition que la participation à son élection soit la plus élevée possible.
Distanciation, gel hydroalcoolique, masque obligatoire, les conditions sanitaires qui vont entourer ce second tour seront drastiques mais vont sécuriser au maximum les opérations de vote. Il faut donc que chacun, après avoir comparé les projets, se détermine et s’exprime sur l’avenir de Nîmes.

Front de Gauche

Face à la crise sans précédent, des mesures sont prises, pour pallier les manquements de l’État, par les collectivités locales sur le plan économique, social, culturel, scolaire, sportif… Celles-ci vont impacter gravement les finances de notre collectivité qui a déjà un taux de pauvreté et de chômage élevé. Nos entreprises, nos commerces locaux, nos artisans, nos producteurs, nos associations, les populations les plus fragiles qui vont souffrir encore plus après cette crise, ont besoin d’être soutenus pour redémarrer leurs activités et maintenir les emplois. Ceci implique une solidarité nationale compte tenu notamment des baisses successives des dotations d’État par ce Gouvernement et les précédents. L’État doit aller vers davantage de justice fiscale (ISF…) pour soutenir les collectivités locales et permettre une reprise de l’activité et assurer un haut niveau de service public, aider les associations et activer la commande publique pour répondre aux besoins sociétaux.
Les élus de notre groupe restent mobilisés à vos côtés et disponibles.

S. Fayet – Fr. Séguy – Ch. Bastid – J. Arnéguy
elusfdg-pcf-pg-ensemble.nimes@orange.fr

Rassemblement National

Nîmoises, Nîmois,
Une militante acharnée, une élue exemplaire et une grande amie s’en est allée le 2 mai dernier.
Henriette DOYEN, conseillère municipale et communautaire, avait 78 ans.
Dès le début de son engagement au Front National, devenu Rassemblement National, elle a été de tous les combats. Trésorière bénévole de la fédération du Gard, elle a par ailleurs été candidate à plusieurs élections.
Henriette avait un grand cœur, un caractère bien trempé et de fortes convictions.
Au-delà de la forte amitié qui nous liait, j’ai toujours reconnu en elle son courage, sa détermination et son goût prononcé pour le travail bien fait.
Elle était bien plus qu’une excellente élue, elle était un exemple pour tous les militants et en premier lieu les jeunes de qui elle aimait s’entourer.
Henriette n’aura pas remporté son dernier combat face à la maladie.
En mon nom personnel, mais aussi au nom des élus et militants de notre Mouvement, je tenais à rendre hommage à une grande dame, une grande amie qui nous manque déjà.

Yoann GILLET, Conseiller régional
Président des groupes des élus du Rassemblement National
et de La Droite Populaire à Nîmes et Nîmes Métropole

 GROUPE DE LA MAJORITÉ 

Les Républicains

En raison des règles prévalant en période pré-électorale, l’expression du groupe de la majorité est suspendue.

Retrouvez l’espace d’expression des groupes politiques du Conseil Municipal sur nimes.fr

Share This