LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes
ACCUEIL > ÉVÉNEMENT > Les Jeudis de Nîmes se renouvellent

Les Jeudis de Nîmes se renouvellent

Crise sanitaire oblige, l’édition 2020 des Jeudis de Nîmes qui a débuté le 2 juillet pour se poursuivre jusqu’au 3 septembre se tient dans une configuration inédite. Ceci afin de respecter les gestes barrières et d’éviter les regroupements trop importants de personnes.

L’objectif de la Ville est de maintenir l’animation incontournable des Jeudis tout au long de l’été de 18h à minuit, en évitant des regroupements trop importants. Les animations habituellement prévues sur les places et dans l’Écusson sont déplacées dans un périmètre plus large. La place du Chapitre n’accueille pas cette année les danseurs de Tango. Elle est animée en alternance par des spectacles avec la Compagnie de danse Noël Cadagiani qui présente « La danse de l’éventail ». Des éventails sont offerts par la Ville pour permettre au public de participer à cette danse interactive. Dans un autre registre, vous pouvez venir écouter la chorale de l’école de musique Nîmoise Chorus. Pour les amateurs de jazz, rendez-vous place de la Maison Carrée pour des soirées musicales de 19h à 23h. Du côté de l’Esplanade, une centaine de chaises sont mises à la disposition du public qui peut profiter de concerts de musique classique par l’association des anciens élèves du conservatoire. Des déambulations musicales animent également le centre-ville et les boulevards où vous pourrez retrouver les stands des créateurs. Cette configuration permet de déambuler aussi bien autour de l’écusson qu’à l’intérieur mais surtout de redonner vie à des secteurs comme la rue de l’Horloge, la place de la Calade, la rue de la Madeleine, les places aux Herbes ou de l’Abbé Pierre.

120 stands sur les boulevards

Cette année, les commerçants sédentaires sortent leurs collections sur leur pas de porte tous les jeudis soirs. Les stands des créateurs sont regroupés par catégories (artisans créateurs, bouquinistes, brocanteurs, artistes peintres, revendeurs). Ainsi les créateurs et revendeurs sont dispersés boulevard Gambetta, square de la Couronne et boulevard Victor Hugo, qui est fermé à la circulation. 65 stands de créateurs prennent également leurs quartiers autour des Arènes. Les artistes peintres sont quant à eux sur la place Gabriel Peri. Enfin, le boulevard Amiral Courbet accueille les bouquinistes et les collectionneurs. Pour soutenir les commerçants ambulants qui ont souffert de la crise que nous traversons, la Ville prend à sa charge les emplacements durant tous les Jeudis de Nîmes et a négocié un tarif spécial dans les parkings Indigo pour les exposants à 3€ la soirée.

Les Jeudivins sur l’Esplanade

Quant aux traditionnels Jeudivins temps fort de ces soirées estivales, ils quittent provisoirement la place de l’Abbé Pierre pour le mail de l’Esplanade. Afin d’améliorer les flux de personnes et limiter l’attente en caisse, il est désormais possible de réserver ses billets en ligne via le site : www.costieres-nimes.org. Les vignerons des caves et domaines de l’AOC Costières de Nîmes vous invitent à venir déguster leurs cuvées. Une dizaine de caves et domaines sont mobilisés et se relaient chaque jeudi pour cette nouvelle formule des Jeudivins. Si la soirée est dédiée à la dégustation des cuvées, des stands alimentaires proposant des produits du terroir vous y attendent également.

Grande Braderie et Vid’ boutik’

Les commerçants sont cette année encore de la partie avec deux événements désormais attendus : la Grande Braderie et le Vid’boutik. Ces animations commerciales s’invitent donc dans la programmation des Jeudis de Nîmes. La Grande Braderie prévue sur trois jours, au lieu de deux habituellement, vous donne rendez-vous pour faire de bonnes affaires le jeudi 30 juillet de 10h à 20h et les vendredi 31 juillet et samedi 1er août de 10h à 19h. Pour sa 3e édition, le Vid’ Boutik, initié par la Ville en partenariat avec l’association des commerçants Cœur de Nîmes et la Chambre de commerce et d’industrie se déroulera le mercredi 12 août de 10h à 19h et le jeudi 13 août de 10h à 20h. Le stationnement sera gratuit pour toute la durée de ces événements.

Disposition voirie

La circulation est fermée boulevard Victor Hugo de 18h à minuit chaque jeudi. Letram-bus est dévié lors des fermetures du boulevard Victor Hugo, fonctionnement en mode dégradé à partir de 18h avec arrêt devant le Cheval Blanc.

animesmonete.fr

Stationnement gratuit pour la Grande Braderie et le Vid’Boutik.

_________

Ambiance jazzy devant la Maison Carrée.

Retrouvez les artisans créateurs sur le Parvis des Arènes.

Magali Jelila

Directrice du syndicat des Costières de Nîmes.

_________

Comment les viticulteurs des Costières ont-ils vécu cette crise sanitaire ?

Les vignerons ont vécu cette période inédite comme tout le monde, avec sur le plan commercial la diminution des lieux qui commercialisent les Costières de Nîmes. Néanmoins, la vigne a poursuivi son cycle, ils ont donc continué à travailler. Tout le monde s’est adapté malgré une activité commerciale à l’arrêt. Nous avons gardé le lien avec la mise en place d’animations en ligne. Mais rien ne remplace une dégustation en vrai.

Ils sont présents aux Jeudivins, vous pouvez nous dire un mot sur le nouveau dispositif ?

Cette année, nous délaissons le cadre magique de la place de l’Abbé Pierre très cocooning et convivial pour l’Esplanade, beaucoup plus aérée. Cela nous permet de bien respecter les gestes barrières. Dix vignerons sont présents chaque jeudi soir. La configuration en cercle, a été délaissée : ils sont répartis en ligne pour éviter les effets de masse. Nous avons limité la vente des tickets à 2 000 personnes sur toute la soirée. Nous invitons les gens à acheter leur ticket en ligne sur notre site : www.costieres-nimes.org.
Sur place, le public trouvera du gel hydroalcoolique et des affichettes sur le respect des gestes barrières. Notre vrai défi cette année est d’assurer la sécurité du public et de nos vignerons.

Share This