LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes
ACCUEILQUARTIERS > Courbessac-Mas de Mingue > Une nouvelle capitelle au Mas d’Escattes

Une nouvelle capitelle au Mas d’Escattes

La capitelle du couchant complète la dizaine d’ouvrages de pierres sèches du Mas d’Escattes depuis cet hiver.

Elle a été patiemment reconstruite sur les ruines d’un ancien ouvrage par les deux agents municipaux de mise en valeur du patrimoine bâti (appelés plus communément les « pierreux »), en reprenant ses fondations originelles en demi-cercle.

Sur les 100 hectares d’espaces naturels que compte le domaine d’Escattes, propriété agricole prospère durant des siècles grâce à ses sources, puis domaine d’agrément bourgeois au XIXe, ces évocations de bâti traditionnel agricole témoignent d’un mode de vie rural très prégnant dans nos garrigues. Leur restauration est menée conjointement par la Ville et l’association du Menhir de Courbessac.

Share This