LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes
ACCUEIL > ÉVÉNEMENT > Élections municipales : deuxième tour dimanche 28 juin

Élections municipales :
deuxième tour dimanche 28 juin

Le gouvernement a fixé au 28 juin le deuxième tour des élections municipales. Ce rendez-vous démocratique se déroulera dans des conditions de précaution drastiques et exceptionnelles pour permettre à chacun d’exercer son devoir de citoyen.

Sous réserve que les conditions sanitaires le permettent, les Nîmoises et Nîmois âgés de plus de 18 ans au 21 mars et jouissant pleinement de leur droit de vote pourront à nouveau se rendre aux urnes. Ce scrutin a vocation à élire pour six ans une nouvelle municipalité, composée de 59 conseillers municipaux, mais aussi 52 conseillers communautaires représentant Nîmes au sein de l’agglomération de Nîmes Métropole. Ce deuxième tour permettra à ces deux collectivités de démarrer un nouveau cycle d’actions et d’opérations, une grande partie des investissements et des projets étant actuellement suspendus à cette échéance. C’est toute l’économie locale qui se trouvera gagnante de ce double redémarrage.

Un déroulement sécurisé

Comme lors du premier tour, le déroulement de ces élections respectera de nombreuses précautions sanitaires. Préalablement, et après le scrutin, une désinfection complète des locaux (écoles la plupart du temps) sera effectuée. Les établissements scolaires concernés seront ainsi fermés dès le vendredi midi jusqu’au lundi midi suivant. 168 agents municipaux supplémentaires sont mobilisés pour réguler les flux de chaque bureau de vote, où l’attente sera organisée à l’extérieur avec des distances d’un mètre de rigueur entre chaque électeur, et 32 pour assurer la propreté des sanitaires. Un cheminement obligatoire, de la table de décharge à celle du vote, en passant par l’isoloir, évitera aux personnes présentes dans le bureau de se croiser. L’isoloir sera placé de sorte que l’électeur face au mur ne soit pas obligé de manipuler le rideau tout en préservant le caractère secret de son vote. Munis de masques, de visières et de gel, les membres du bureau de vote disposeront de protections indispensables. Des stylos à usage unique de couleur bleu seront proposés à l’émargement, mais chaque électeur peut venir avec son propre stylo (bleu de préférence). Exceptionnellement, l’électeur devra montrer sa carte d’identité sans la donner. Des protections supplémentaires (telles que des barrières plexiglass) pourraient compléter le dispositif qui n’est pas encore arrêté au niveau national à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Port du masque obligatoire

Dès qu’il pénètre dans le bureau de vote, chaque électeur doit obligatoirement porter un masque. Pour ceux qui n’en ont pas, la mairie leur remettra gratuitement avant d’y entrer un masque réutilisable. Puis l’électeur se voit enjoint d’exécuter un nettoyage des mains au gel ou au savon.

Eviter les heures d’affluence

Pour vous épargner une attente trop longue, il est fortement recommandé de se présenter en dehors des heures d’affluence, donc de préférence entre 9 heures et 11 heures et entre 13 heures et 15 heures. Pour rappel les bureaux de vote sont ouverts de 8h à 18h à Nîmes, sous réserve de modification sur ordre préfectoral. Des mesures sanitaires sont également prises lors de la mise sous pli des professions de foi des candidats, que les électeurs recevront par la poste les jours précédant le vote, chaque manutentionnaire étant assujetti à un nettoyage des mains obligatoire et au port du masque. De même, le dépouillement sera également réglementé à des conditions d’hygiène : port de masque et lavage des mains à chaque centaine d’enveloppes dépouillées.

Des procurations facilitées

Les procurations libellées explicitement pour le 22 mars restent valables pour le 28 juin. Celles établies avec une durée de validité ne sont pas prolongées (quatrième case du formulaire) et sont donc à refaire. Le gouvernement doit annoncer de nouvelles mesures concernant l’élargissement du vote par procuration, à suivre sur nimes.fr.

Quelles listes électorales ?

Etablies le 7 février en prévision du scrutin de mars, les listes restent les mêmes. Il n’est donc plus possible de s’inscrire si cette opération n’a pas été réalisée en début d’année.

« Chaque électeur se verra attribuer un masque réutilisable »

_________

Un vote pour la mairie et pour l’agglomération

_________

Depuis 2014, les conseillers communautaires sont élus au suffrage universel direct en même temps que les conseillers municipaux. Vous aurez donc sur votre bulletin : sur la partie gauche, la liste de candidat(e)s pour lesquels vous voterez aux élections municipales et sur la partie droite, la liste de candidats que vous choisissez comme conseiller(e)s communautaires. Attention, si vous barrez des noms, le bulletin sera compté nul.
La liste ayant obtenu le plus de voix obtiendra automatiquement 26 sièges à Nîmes Métropole. Les 26 autres seront répartis proportionnellement entre toutes les listes ayant obtenu à Nîmes plus de 5 % des voix, liste en tête comprise.

Share This