LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes
ACCUEIL > ÉVÉNEMENT > En route pour le déconfinement

En route pour
le déconfinement

Avec le déconfinement, tant attendu ou redouté, la vie va reprendre petit à petit. Une période d’assouplissement progressif et de vigilance absolue s’ouvre à nous, dont la réussite ne dépend désormais que de la discipline individuelle de chacun. Du côté de la Ville, cette reprise préparée en amont n’en est pas moins synonyme de branle-bas de combat sur de nombreux fronts.

Entièrement et minutieusement nettoyées, les écoles sont prêtes à être rouvertes.

Rigueur sur les gestes barrières : 1 million de masques commandés

Parce qu’il est recommandé par l’Académie de médecine que chacun porte un masque, afin de limiter la propagation du virus, la Ville a lancé plusieurs commandes afin de doter gratuitement chaque Nîmois de deux masques en tissu réutilisables. L’approvisionnement étant progressif jusqu’à mi-juin, plusieurs commandes ayant été passées, les Nîmois de plus de 65 ans sont les premiers dotés. Un courrier individuel leur est adressé avec deux masques à partir de la deuxième quinzaine de mai, les EHPAD et personnes fragiles étant gérés à part. Le reste de la population est invité depuis le 30 avril à s’inscrire sur nimes.fr et sur l’appli Nîmes pour un retrait ultérieur par drive véhicule ou piéton sur l’un des points de distribution. Toutes les informations sont précisées sur la convocation qui est adressée après inscription. Filtrant 90 % des particules, ces masques sont lavables au minimum 20 fois. Près de 80 % de ces masques sont de provenance gardoise. En outre, 300 000 masques à usage unique sont proposés aux professionnels de santé et commerces nîmois. Quant aux enfants reprenant l’école, même s’il n’est pas recommandé d’en porter en dessous de 10 ans, la Ville a passé commande de 50 000 masques taille enfants.

Réouverture progressive des écoles

Conformément aux consignes nationales, la Ville met en œuvre depuis le 23 avril la préparation des 84 écoles municipales pour une rentrée à géométrie variable. Tous les locaux ont été nettoyés et désinfectés avec un soin particulier sur les zones de contact et seront renforcées dès la réouverture. Les mesures d’hygiène sont là aussi primordiales : information dans toutes les classes, gels et savons sont disponibles dans toutes les écoles. Les Alaés ne seront pas facturés aux familles au troisième trimestre (un manque à gagner de 175 000 euros), ni le centre de loisirs. La réouverture des écoles est mise en place au cas par cas en fonction du nombre d’élèves attendus et de la configuration des locaux, si celle-ci permet le respect des distances

Des mesures d’urgence pour l’économie

Alors que se profilent la réouverture des commerces et le redémarrage de nombreuses activités économiques, les mesures d’hygiène sont des conditions sine qua non. C’est pourquoi la Ville est en train de doter les 1 700 commerces qui rouvrent leurs pas de porte le 11 mai de distributeurs de gel, affiches d’information et 50 masques chacun.

Elle a prévu d’étendre cette mesure aux établissements hôteliers, de restauration et les bars lorsque ces derniers pourront rouvrir. Suspendue depuis le 17 mars, la gratuité du stationnement sur voirie évolue : jusqu’au 30 septembre, l’intégralité du samedi est gratuit, mesure à laquelle s’ajoutent deux heures gratuites par jour (quelle que soit l’heure à laquelle vous vous garez), alors que les abonnements résidentiels sont prolongés de trois mois. Le 30 mai, le conseil municipal examinera plusieurs mesures économiques d’ampleur : cet effort important de la Ville est estimé à près de 4,2 millions d’euros.

Équipements municipaux : quelle reprise ?

Conformément aux mesures annoncées par l’État, elle s’annonce progressive. Bibliothèques, musées, équipements sportifs, centres sociaux culturels et sportifs… retrouvez sur nimes.fr les mesures et l’évolution du déconfinement des équipements municipaux. La Ville est à l’écoute de toute annonce d’assouplissement pour le mettre en œuvre au niveau local. Les bibliothèques de la ville poursuivent leurs conseils culturels sur internet et l’accès à leur plateforme gratuite en ligne. Les abonnements des usagers sont prolongés de trois mois. Quant aux associations hébergées dans des locaux municipaux, leur loyer annuel sera réduit de six mois.

Pour en savoir plus
Tenez-vous au courant de l’évolution sur nimes.fr, info spéciale Covid-19.

1 million

masques commandés.

_________

+ de 5 M€

de mesures d’urgence.

_________

Vous avez moins de 65 ans et souhaitez récupérer vos masques : rendez-vous sur nimes.fr
Centre d’appel pour ceux qui ne peuvent se déplacer : 04 66 70 75 00
Pour les plus de 65 ans : réception de vos masques dans votre boîte aux lettres.

Les services municipaux vous accueillent dans un cadre sécurisé, pour les démarches nécessitant un déplacement.

La Ville distribue 700 000 masques à la population. Les plus de 65 ans les reçoivent à domicile.

Christophe-Madalle_NIMES

Christophe Madalle,

directeur général des services de la Ville de Nîmes.

_________

À l’orée du déconfinement, quels sont les objectifs prioritaires de la Ville ?

La première des priorités, c’est la sécurité sanitaire des Nîmoises et des Nîmois, tout comme celle des agents municipaux. Afin d’être rapide, efficace et coordonnée, la cellule de crise de la ville établit chaque jour des propositions soumises au maire.
Son rôle actuellement est d’anticiper au mieux les réouvertures d’équipements et de services,
en programmant la désinfection et le renforcement du nettoyage des locaux, le respect des règles sanitaires. Par exemple, nous n’avons pas attendu les clarifications nationales pour contacter tous les parents d’élèves afin de connaître leurs intentions, ni évaluer la configuration des écoles pour estimer la reprise de scolarité en groupes de 15. Concernant la continuité des services, sous quelque forme que ce soit, celle-ci doit pouvoir reprendre dans sa totalité, en encourageant plus que jamais les démarches en ligne.

Et concernant les acteurs économiques ?

Notre autre priorité est de trouver des solutions pour soutenir ces derniers car ils sont gravement affectés par la crise. Distribution gratuite de kits sanitaires de réouverture à tous les commerces et petites enseignes, en partenariat avec la CCI, exonération massive de taxes sont les principales mesures, un effort budgétaire conséquent de la collectivité puisqu’il s’élève à 2,6 M€. Par ailleurs, nous accompagnons beaucoup nos fournisseurs et mettons en œuvre la reprise des chantiers dans le respect des consignes sanitaires, moyennant là aussi des surcoûts.

Distribution de masques « grand public » aux Nîmois

Afin d’accompagner le déconfinement dans les meilleures conditions sanitaires, la Ville de Nîmes s’est engagée à doter ses habitants
de 2 masques par personne, la distribution commencera sur la 2e quinzaine de mai.