LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes
ACCUEIL > LA QUESTION DU MOIS > Le projet réussite éducative (PRE)

Le projet réussite éducative (PRE)

Au plus près des familles, la Direction de l’Éducation et la Caisse des Écoles de Nîmes facilitent la réussite scolaire et éducative des enfants dans les quartiers prioritaires en partenariat avec les services de la Cohésion sociale et l’Éducation nationale.

Si la Ville ne dispose pas de la compétence de l’aide sociale à l’enfance, elle déploie en revanche les mesures de réussite éducative créées en 2005 par la loi cohésion sociale, pour les familles des quartiers fragiles éligibles au dispositif « politique de la ville ». C’est la Caisse des Écoles* et la direction de l’Éducation qui mettent en œuvre cet accompagnement particulier à travers quatre référentes de proximité, aux profils pluridisciplinaires (infirmière, éducatrice spécialisée, enseignante spécialisée), dont le rôle est d’intervenir au sein des familles et auprès des professionnels dans un esprit de médiation, de facilitateur de démarche et de mobilisation.

Parcours de suivi pour les enfants de 2 à 16 ans

Trouble du comportement, des apprentissages, de la socialisation, problème de santé, relationnel difficile entre la famille et l’institution scolaire, besoin d’épanouissement et de bien-être… : repérés par un professionnel au contact de l’enfant, le plus souvent l’enseignant, ces signes motivent l’intervention de l’équipe Réussite éducative, lorsqu’ils dépassent le cadre des outils fournis par les institutions habituelles, souvent parce qu’ils achoppent sur une difficulté parentale (problème linguistique, financier, difficultés administratives, divorces, parent absent…). La référente Réussite éducative présente dans le quartier prend alors contact avec la famille pour tenter d’analyser avec elle les causes des difficultés, de manière strictement confidentielle.

Les situations sont partagées de manière anonyme au sein du service projet Réussite éducative, avec les acteurs de l’éducation, de la santé, du social, pour une expertise pluridisciplinaire, afin de cibler les priorités et choisir l’action la plus adaptée qui sera proposée aux parents, en les mobilisant et en créant le lien avec les professionnels qui pourront les aider. Au rythme de visites hebdomadaires, l’accompagnement peut durer d’un à trois ans. Bien souvent, il se prolonge d’un suivi avec un autre membre de la fratrie à la demande des parents.


*établissement public co-géré par des conseillers municipaux, des représentants de parents d’élèves et l’académie

« Notre point de départ, c’est l’intérêt de l’enfant »

Frédéric chef de service Réussite éducative.

_________

À LIRE AUSSI

Quelles actions de réussite éducative à Nîmes ?

En 2018, 421 situations familiales individuelles ont fait l’objet d’une sollicitation pour une intervention du service réussite éducative.

Share This