LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes
ACCUEIL > ÉVÉNEMENT > Le NOGA à l’heure des DATA

Le NOGA à l’heure
des DATA

Après un week-end inaugural événement, le Nîmes Open Game Art se poursuit jusqu’au 6 janvier. La Ville de Nîmes vous propose de plonger dans le monde des jeux vidéo à travers des tournois, des conférences, des projections, des expos graphiques et interactives.

Avec cette 7e édition proposée par la Ville, le NOGA accède au stade de la maturité. Son succès est, sans nul doute, dû à son originalité et à sa gratuité. La bibliothèque du Carré d’Art, labélisée Bibliothèque Numérique de Référence, est précurseur sur ce terrain et c’est l’un des seuls établissements publics en France à proposer un événement de ce type.

Les DATA

La thématique de l’utilisation croissante des données personnelles s’inscrit dans l’actualité et permet d’explorer les nouveautés liées aux jeux vidéo ou à la création numérique. Le côté ludique de l’événement est une porte d’entrée vers des sujets plus sérieux comme le traitement des données dans les jeux et sur internet. Les données numériques font partie de notre quotidien et posent des questions pratiques et éthiques, comme celle des libertés individuelles et de l’intrusion dans nos vies privées. Dans le monde du jeu vidéo, ces données permettent d’analyser nos habitudes de consommation et font progresser le genre. Pendant le NOGA, le sujet des DATA est abordé avec un esprit de réflexion, parfois critique mais toujours de manière ludique.

À la découverte des jeux

L’idée du NOGA est aussi de faire découvrir des jeux indépendants ou qui sortent du cercle des blockbusters pour ne pas oublier que le jeu vidéo est un média culturel et artistique comme les autres. Cette année, le NOGA vous propose une sélection de 11 jeux vidéo qui portent une vision géopolitique et interrogent notre rapport au numérique. Vous rentrerez dans la peau d’un hacker libre, d’un chef d’équipe qui manage ses salariés ou encore d’un programmeur informatique. Vous explorerez des jeux aux genres divers : sport, stratégie, codage, combat, aventure, réflexion, énigme, RPG (jeu de rôle)… Il n’y a pas de repos pour la donnée qui colonise jusqu’au loisir, en faisant appel à l’utilisation massive de statistiques que chaque joueur considère déjà comme un principe de jeu élémentaire.

Une programmation hors les murs et dans les quartiers

Mercredi 19 décembre, de 17h à 19h l’équipe du NOGA investit la bibliothèque de Serre-Cavalier, au sein du centre de gérontologie. En partenariat avec le CHU de Nîmes, les patients, avec leurs familles, pourront profiter d’une sélection de jeux vidéo et s’essayer au pilotage d’un avion avec un simulateur de vol. Lundi 16 décembre, le Médiabus prendra place au Chemin Bas d’Avignon, à proximité du centre social André Malraux.

L’association @Game, originaire d’Arles et spécialisée dans le jeu vidéo, vous invite à profiter des consoles de jeu en libre-service, un espace cocooning, des projections, et des tournois de retro-gaming seront aussi proposés, pour les plus nostalgiques d’entre vous.

Les DATA au cœur du sport

Le sport a connu bien des mutations notamment par le traitement et l’analyse des données statistiques ou des performances athlétiques des sportifs. Le spectacle sportif se vit dorénavant à travers les nouvelles technologies et les données permettent d’avoir des effets de plus en plus réalistes. Les nouvelles technologies permettent aussi de repérer de vrais sportifs et d’évaluer leurs performances avec des chiffres. Le sport de demain sera sûrement à l’heure des DATA, c’est ce que pensent Clément Pons, journaliste spécialisé dans le football et Fred Gauquelin, inventeur du coaching collaboratif. Au travers d’une application innovante, les supporters peuvent accompagner le coach, en temps réel, dans le choix du système de jeu, dans la composition de l’équipe, ainsi que sur les coups de pied arrêtés. United Manager permet de vivre une expérience immersive et collaborative de manager sportif.

Jeudi 12 décembre à 18h – Conférence : DATA et sport – Bibliothèque du Carré d’Art – En présence de Laurent Boissier, directeur sportif du Nîmes Olympique

Pour en savoir plus
Entrée libre et gratuite
Du mardi au samedi de 10h à 18h
mardi et jeudi jusqu’à 19h
Programme complet sur bibliotheque.nimes.fr
Vanishing Walks : vanishingwalks.fluxo.fr
Mr Garcin : mrgarcin.com

Comment la ville traite nos données personnelles ?

_________

Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) est un texte règlementaire qui encadre le traitement des données personnelles et numériques sur le territoire de l’Union européenne. La Ville de Nîmes a nommé un référent qui veille à ce que la mairie se conforme aux règles de protection des données.

Vanishing Walks est une pièce de théâtre immersive et interactive, dont vous êtes l’acteur, qui questionne les relations entre l’Homme et la machine. Vous rentrez dans un jeu contrôlé par une intelligence artificielle qui compte bien vous mener par le bout du nez. Une création signée Diego Ortiz.

Carte blanche à Mr Garcin. Cet artiste découpe et réassemble les comics. Il puise son inspiration dans les bandes dessinées de sa jeunesse, peuplées de super-héros tous plus emblématiques les uns que les autres.

Frigiel_NIMES

Frigiel,
Parrain du NOGA, auteur et youtubeur de Montpellier
1,94 million d’abonnés sur YouTube

Comment résumer votre travail sur internet ?

Cela fait 8 ans que je fais des vidéos sur YouTube autour des jeux vidéo qui me plaisent. Que ce soit des jeux récents ou des jeux plus anciens auxquels je jouais quand j’étais plus jeune. J’ai décidé de les partager et d’y rejouer avec un œil nouveau. Tout ça, c’est pour divertir les gens qui regardent, pour les gens qui me suivent et qui regardent ce type de vidéo, c’est comme si on invitait un ami à jouer aux jeux vidéo mais cette fois à travers un écran. J’ai commencé principalement sur Minecraft mais finalement je peux jouer à tout et n’importe quoi, ça peut être des jeux d’horreur, d’action ou un peu plus scénarisés. Je suis très multi-gaming sur ma chaîne.

Le jeu vidéo est un Art à part entière ?

J’aime beaucoup le comparer au cinéma puisqu’il y a beaucoup de jeux vidéo qui sont particulièrement scénarisés avec de belles histoires et même des acteurs qui sont parfois intégrés et modélisés. Certains jeux développent la créativité, comme Minecraft où l’on peut construire d’immenses châteaux, de très grandes cartes et où le joueur est libre de créer et développer son monde et son art. S’intéresser au gaming à travers un festival et pas simplement à travers la compétition, ça permet d’aborder également le côté divertissant et créatif des jeux.

Share This