LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes
ACCUEIL > LA QUESTION DU MOIS > La cellule énergie

La cellule énergie

Ingénieurs et techniciens spécialisés ou gestionnaires administratifs, ils veillent au confort thermique et à la performance énergétique des bâtiments municipaux, dans un objectif de développement durable.

La direction de la construction, au sein des services techniques municipaux, comprend depuis plusieurs décennies une cellule Énergie. D’abord constituée d’une personne chargée de contrôler les factures des fluides et les contrats avec les fournisseurs, elle s’est étoffée de nouvelles compétences, devenant à part entière un service composé de cinq personnes, la majorité disposant d’une formation initiale dans la gestion de l’énergie et des fluides dans une approche environnementale. Aujourd’hui, cette équipe assure le suivi d’exploitation, gérant pas moins de 6 fournisseurs d’énergie et d’eau. À ce titre, elle répond quotidiennement aux sollicitations des utilisateurs des quelque 300 bâtiments municipaux, dont les 83 écoles de Nîmes. Panne de chaudière, fuite détectée, température trop basse ou trop haute : en fonction des données dont elle dispose, elle analyse les problèmes, déclenche l’intervention de l’exploitant dans les plus brefs délais et effectue son contrôle. Pour assurer un suivi continu du confort et de la gestion des fluides, un système d’astreinte est établi pour assurer une réactivité optimum.

Domotisation et télégestion

Si un dysfonctionnement ou une fuite pouvait autrefois ne pas se repérer immédiatement, aujourd’hui, c’est en direct sur ordinateur, grâce aux sondes de températures, que sont constatées les variations thermiques. Avec pour objectif, en période d’hiver, le maintien au minimum d’une ambiance à 19 degrés, compatible avec une sensation de confort et de modération écologique. Au-delà de la gestion courante, facilitée par la télégestion, le service conduit le plan de rénovation thermique des bâtiments, un chantier de grande ampleur à travers les contrats de performance énergétique. 

Elle suit les contrats de travaux de performance énergétique : les sociétés chargées des travaux se voient assigner des objectifs de réduction des consommations d’au moins un tiers, charge à elles de définir les modalités techniques pour y parvenir. Ainsi, le suivi et le contrôle dans le respect d’un protocole précis permettent, plusieurs années après livraison des travaux, de faire rectifier aux frais du prestataire des objectifs non atteints. Impliquée de manière transversale dans toutes les opérations de rénovation et de construction municipale, la cellule Énergie apporte à tous son expertise.

« Nous déployons une démarche qualité pour suivre au plus près la consommation énergétique des bâtiments municipaux. »

Julien.

_________

À LIRE AUSSI

Quelle consommation à Nîmes ?

Les bâtiments municipaux ont entamé une cure de leurs dépenses caloriques, dans le maintien de conditions de confort pour les usagers été comme hiver.

Share This