LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes
ACCUEIL > QUARTIERS > Nîmes ouest – saint-Césaire > La place Jean Perrin a changé de look

La place Jean Perrin
a changé de look

© Wako.

Ce nouvel aménagement de la place, située devant le centre Simone-Veil à Valdegour, réalisé dans le cadre du projet « Fais-moi une place » du collectif d’artistes Wako et d’un chantier d’insertion, fait suite aux marches exploratoires menées avec les femmes et les habitants du quartier.

Sur 1 000 mètres carrés, en partie à l’ombre de six platanes, l’espace se compose de bancs et tables de pique-nique en bois, pour le côté naturel, et de plantations paysagères en rocaille.

Une mosaïque de pixel art réalisée par les élèves de CP et CE1 de l’école Paul Marcellin apporte une agréable touche de couleur tandis qu’un parcours mobilité ludique a été dessiné au sol pour les enfants. Cette action intitulée « Fais-moi une place » était financée à la fois par le mécénat Cité Solidaire de la Fondation Vinci et par la Ville, qui a apporté aussi un soutien logistique. Elle fait suite aux différentes marches exploratoires, menées avec un groupe de femmes, et aux réunions qui ont suivi avec des habitants volontaires et les enfants du centre de loisirs pour co-construire un espace public qui corresponde à leurs attentes. Au fil des échanges, il est apparu que le centre social, très fréquenté par différentes générations, était le lieu de regroupement le plus pertinent pour la création d’un extérieur commun et convivial.
Les travaux se sont déroulés du 11 au 28 juin sous la forme d’un chantier d’insertion conduit par Présence 30, avec l’aide active des habitants qui n’ont pas hésité à partager boissons et friandises avec l’équipe. Gaël René (Wako) a conçu les mobiliers et Rolland Lamon, décorateur d’opéra, a peint une fresque en trompe-l’œil reprenant les motifs des chapiteaux de la Maison Carrée.

Stephane-Moles-Teruel-NIMES

« Le programme “Cité Solidaire” soutenu par la Fondation Vinci a permis à 18 associations nîmoises de bénéficier d’investissements pour un montant de 110 000 euros dans un objectif de solidarité. En 2020, les associations pourront nous solliciter à nouveau pour leurs actions d’accès à l’emploi, d’aide au logement, de mobilités solidaires et pour les quartiers prioritaires. »

Stéphane Molès-Teruel,
chargé de mission Cité Solidaires.

_________

Share This