LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes
ACCUEIL > À L’AFFICHE > La Feria ensemble

La Feria ensemble

La Feria
ensemble

© Christophe Aubry

Dès que le printemps s’installe, les Nîmois trépignent d’impatience : la Feria approche. Manadiers, musiciens, commerçants, restaurateurs… et visiteurs se préparent à partager un moment festif, du 6 au 10 juin, enrichi cette année de 10 actions nouvelles suite à l’étude Feria menée par la Ville. Cette ferveur nîmoise fait de la Feria de Pentecôte un événement incontournable depuis 1952.

C’est une tradition, la Feria est une fête populaire que l’on partage en famille ou entre amis. Sur cinq jours, plusieurs espaces proposeront un programme varié et festif. Une nouvelle identification des espaces guidera les visiteurs au cœur de la fête et un espace de renseignements sera proposé sur les Allées Feuchères pour ne rien manquer de la programmation.

Lancement de la Feria

Le coup d’envoi sera donné le jeudi soir à 21h15 avec le départ de la traditionnelle Pégoulade sur le thème Années 70. Dix chars et 480 figurants s’élanceront autour de l’Écusson vers le cœur de l’identité nîmoise : nos Arènes. Jusqu’à 12 000 spectateurs pourront s’installer dans les gradins pour voir défiler un à un les chars de la Pégoulade. Ce spectacle d’ouverture de la Feria est l’occasion de revêtir pour la première fois le nouveau dress code de la Feria : un t-shirt blanc, un jean et un foulard bleu.
Pégoulade 21h15, départ Amiral Courbet, arrivée aux Arènes.
Spectacle gratuit d’ouverture 22h, entrée dans l’amphithéâtre dès 21h45.

Feria en famille

Les Allées Feuchères reçoivent à nouveau le Village Andalou. Deux scènes présenteront les spectacles de danse flamenco des associations espagnoles et des concerts chaque soir. Les journées seront ponctuées de spectacles interactifs, de représentations d’artistes de rue et d’une dizaine d’ateliers pour enfants. Les mistons les plus courageux pourront se mesurer aux taureaux gonflables de l’encierro des enfants les samedi, dimanche et lundi. Point de départ de nombreuses déambulations, il sera possible d’y croiser l’un des Géants du sud le vendredi à 21h.
Village Andalou, vendredi de 18h à 22h, samedi et dimanche de 10h30 à 20h, lundi de 10h30 à 18h.

Toros et traditions

La programmation de l’Espace Taurin du Bosquet des Jardins de la Fontaine s’enrichit avec cinq rendez-vous durant le week-end. Les initiations et démonstrations de course camarguaise seront nombreuses ainsi que les « toro-piscine » et les becceradas. Nouveauté 2019 : un rodéo avec un toro mécanique. Destiné à tous les publics, il promet une belle ambiance autour du Bosquet.
Espace Taurin, vendredi de 21h à 23h, samedi et dimanche de 10h30 à 23h et lundi de 10h30 à 19h.

Feria en musique

La scène de La Placette reprend sa place et garantira une ambiance andalouse avec Diego Gipsy, Tino Flamenco et La Niña Del Fuego. Pour faire danser les festaïres, le Parvis des Arènes recevra Gilbert Montagné qui entonnera ses tubes les plus connus comme Sous les sunlights des tropics et On va s’aimer.
Concerts sur La Placette, vendredi, samedi et dimanche à 21h.
Gilbert Montagné, Parvis des Arènes, dimanche à 21h.

Plus d’infos : sur nimes.fr  

  Dress code
Pour se reconnaître entre festaïres, munissez-vous d’un t-shirt blanc, d’un jean et d’un foulard bleu. Vous êtes prêt pour la Feria de Pentecôte !

© Dominique Marek

© Christophe Aubry

La Feria Culturelle

_________

L’Office du Tourisme proposera des visites guidées, Sous le signe du taureau, au cœur de la Fête, pour tout connaître sur l’histoire de la Feria et ses lieux emblématiques avec un passage devant la statue de Nimeño II, le Lisita (hôtel des Picadors), le café le Napoléon, l’Imperator (l’hôtel des toreros)…
Vendredi, samedi et dimanche à 10h30. Inscriptions sur nimes-tourisme.com
Le Musée des Cultures Taurines organise des visites guidées de l’exposition La Tauromaquia à la Goyesque, hommage à Francisco de Goya. Samedi et dimanche à 10h. Renseignements au 04 30 06 77 07

Frederic-Pastor-NIMES

« Nous voulons repositionner la Feria sur son pilier, la culture du partage. Il faut qu’elle reste un moment de fête collective à transmettre à un large public.

Pour cela, nous avons renforcé les manifestations à destination des familles en journée avec un Village Andalou qui s’enrichit d’activités. Les manifestations taurines, très populaires, seront aussi nombreuses au Bosquet et toujours gratuites. Concernant les abrivados, ils retrouvent leurs quartiers historiques de la ville ! »travaillons en partenariat avec la municipalité pour développer le handisport sur le territoire nîmois. »

Frédéric Pastor
Adjoint au Maire délégué aux festivités et à la tauromachie

_________

Share This