LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes

ACCUEIL > LA QUESTION DU MOIS > Les conseils de quartier en chiffres

Proximité

Les conseils de quartier
en chiffres

Nîmes est l’une des premières villes à avoir alloué aux conseils de quartier un budget propre. Réunissant chacun une dizaine de quartiers, les conseils de quartier permettent aux habitants qui y participent de choisir ensemble les réalisations souhaitées en fonction du budget dont ils disposent.

Composition de chaque conseil
_________

7
élus de la municipalité dont un élu président du conseil de quartier.

4
représentants d’associations.

6 à 11
présidents de comités de quartier, associations de riverains membres de droit s’ils sont déclarés en préfecture. Nîmes en compte 58.

6
personnalités du quartier désignées par le maire.

4
représentants d’institutions présentes sur le secteur (Tango, La Poste, Police Nationale…).

Chaque année, l’ensemble des membres se retrouvent lors d’une assemblée générale qui dresse le bilan de l’exercice précédent, en présence de Jean-Paul Fournier et des élus. Un moment qui permet l’échange et la convivialité. Le dernier en date s’est déroulé le 11 mars au Musée de la Romanité.

Le saviez-vous ?

________

Les conseils de quartier sont obligatoires dans les villes de plus de 80 000 habitants

7 conseils de quartier.

28 séances par an.

700 000 €, soit

100 000 €
par an et par conseil.

En 2018
_________

102 aménagements réalisés dont :

26 réfections de trottoirs
Travaux nimes
17 réfections de chaussée

7 cheminements piétonniers

4 ralentisseurs

8 îlots

3 terrains de boules

16 aménagements paysagers

9 éclairages (dont 4 solaires)

Livres nimes 

10 boîtes à livres.

2 radars pédagogiques.

2002
_________

Date de création des conseils de quartier.

En 15 ans
_________

Près de 1 500 aménagements réalisés, 12 000 demandes traitées, 2 500 réunions de terrains, 10 M€ investis.

EN COULISSES

Au contact des quartiers

La Direction de la Vie Associative et des Quartiers établit un dialogue permanent entre la municipalité et les habitants pour améliorer le cadre de vie de proximité et décider collectivement de son évolution.

Share This