LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes

ACCUEIL > LA QUESTION DU MOIS > Ils organisent les élections

Ils organisent les élections

Le service Élections de la Ville met tout en œuvre pour permettre à chaque citoyen nîmois d’exercer son droit de vote. La mise en place du Répertoire Électoral Unique depuis janvier fait évoluer ses missions.

Une liste électorale, cela change tous les jours : il y a ceux qui s’inscrivent et ceux qui sont radiés, pour cause de décès ou de déménagement au retour de la carte électorale, suite à une enquête administrative ou en cas de déchéance des droits. Elle est en perpétuel mouvement. Depuis la réforme, ces opérations sont fluidifiées et tiennent mieux compte de ces mouvements : l’équipe Élections radie ou valide l’inscription directement en relation étroite avec l’Insee. Fini les commissions de révision, place à la commission de contrôle a posteriori.

Toute une organisation

Le service gère l’expédition des cartes électorales (environ 11 000 retours pour défaut d’adresse à chaque réédition complète) et des professions de foi pour les scrutins locaux. Il établit la carte des bureaux de vote. Pour chaque scrutin, ces derniers sont contrôlés, équipés de panneaux électoraux, d’isoloirs classiques et PMR, d’urnes et d’équipes administratives qu’il convient de recruter. Le jour J, il traite les problèmes d’inscription, de procuration, etc., sans oublier d’engager la remise au propre le lendemain. 

Un rituel bien rodé qui le met régulièrement à contribution pour des scrutins plus originaux : élections professionnelles, de la Chambre d’agriculture, conseil municipal jeunes… C’est aussi le service Élections qui tire au sort les listes de jurés d’Assises, pour environ 1 000 destinataires dont il recueille la réponse et la transmet au TGI.

Contact : 04 66 76 72 65 et elections@ville-nimes.fr

60% des inscriptions sont aujourd’hui réalisées en ligne.

Hervé
chef du service Élections

_________

À LIRE AUSSI

Le Répertoire Électoral Unique géré par l’Insee a été mis en place en janvier. Il centralise la liste de tous les citoyens français en France ou à l’étranger, afin d’en optimiser la gestion et supprimer les doubles inscriptions.

Share This